Autres journaux :



samedi 4 avril 2015 à 06:10

Filière porcine (Agriculture)

"Une réunion de crise pour définir ensemble un véritable plan de sauvetage !"



« A la demande de JA, de la FNP et de la FNSEA, une réunion de crise filière porcine s’est tenue hier matin au ministère de l’Agriculture. L’occasion pour Stéphane Le Foll d’impulser des axes de travail en vue du sauvetage de la filière française en dérive totale face à ses principaux concurrents. Nous saluons la volonté et la fermeté dont a fait preuve le Ministre. 

 

Sur les mesures envisagées, nous attendons en premier lieu que les réponses aux situations d’urgence vécues par les éleveurs de porcs et prévues au travers des cellules d’urgence régionales réunissant la MSA, les OPA et les banques soient apportées très vite. Les éleveurs de porcs ne peuvent plus attendre alors que leurs situations financières sont extrêmement dégradées, avec des encours bancaires notamment court terme à des niveaux jamais atteints ! Les reports, renégociations de taux, modulations de prêts… sont vitaux.

 

Par ailleurs, nous attendons de la filière qu’elle amène des propositions concrètes pour fin avril sur les deux chantiers ouverts pour l’encadrement des promotions et la revalorisation du Porc Français. Nous allons de notre côté mettre tout en oeuvre pour avancer sur ces sujets de façon constructive avec les autres maillons et espérons que le même entrain sera mis par l’ensemble des acteurs pour sauver la production française, les outils et emplois qui en dépendent. Nous tirerons les conclusions de la bonne volonté affichée ou non à échéance.

 

Nous considérons que la filière, qui traverse une crise sans précédent et ce pour de multiples raisons, doit se ressaisir. Il est nécessaire d’apporter des perspectives aux éleveurs pour qu’ils retrouvent confiance en leur activité et en particulier les jeunes si nous voulons installer. Cela passe par des résultats aux chantiers ouverts hier matin, l’écoute des acteurs de la filière aux réflexions que la FNP engage pour une rénovation des relations commerciales, et par le besoin d’une communication globale positive sur l’élevage porcin.

 

Enfin, de premières réponses ont été apportées par le Ministre de l’Agriculture face à la perte de compétitivité de la filière porcine française au travers des mesures du pacte de responsabilité. Il faudra néanmoins que le travail des pouvoirs publics se poursuive contre le dumping social pratiqué par nos principaux concurrents. »

 

 

A propos de Jeunes Agriculteurs :

 

Fondé en 1957, Jeunes Agriculteurs est le seul syndicat professionnel composé exclusivement de jeunes âgés de moins de 35 ans (50 000 adhérents répartis en structures de réflexion et de décision décentralisées). Animé par un esprit de solidarité et de convivialité, JA a pour objectifs de défendre les intérêts des jeunes agriculteurs et de favoriser l’accès au métier d’agriculteur pour assurer le renouvellement des générations en agriculture. »

 

Un texte co- signé par les  JA (Jeunes Agriculteurs), la FNSEA (Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles) et la FNP (Fédération Nationale Porcine) 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer