Autres journaux :



mardi 18 avril 2017 à 18:42

« Nous voulons vivre de notre métier ! » (Agriculture)

Mercredi 19 avril à 14h30 mobilisation à l'appel des JA et de la FDSEA



« Au moment où nous effectuons nos déclarations PAC 2017, toutes les incertitudes dues aux campagnes précédentes et futures, à la défaillance de l’administration française, aux engagements non tenus du Ministre de l’Agriculture entrainent une situation ubuesque et incompatible avec la bonne gestion d’une exploitation agricole.

 

La gestion calamiteuse de la PAC est un problème franco français qui a aujourd’hui des conséquences concrètes pour nos entreprises (retard de paiement des aides, instruction retardée de 2 ans pour les Mesures Agro-Environnementales et Climatiques, incertitude sur les enveloppes pour les aides Bio, etc…).

 

La grande distribution utilise notre image d’éleveurs pour vendre ses produits. En effet, le consommateur a de plus en plus d’attentes éthiques pour son alimentation : origine et qualité du produit. De plus, le consommateur français fait largement confiance aux agriculteurs, loin devant les distributeurs (enquête LINKUP IPSOS de novembre 2016).

 

Et pourtant, les prix payés aux producteurs ne couvrent pas leurs coûts de production ! La grande distribution peut bien utiliser notre image, mais nous devons en bénéficier également, avec un prix rémunérateur !

 

La FDSEA et les JA de Saône-et-Loire organisent une mobilisation des agriculteurs du département ce

 

Mercredi 19 avril à 14h30 à Mâcon (Maison de l’Agriculture).

 

Le revenu des laitiers a été divisé par deux, depuis la sortie des quotas. Et celui des éleveurs allaitants continue de diminuer alors que les prix à la consommation augmentent. Que devons-nous faire pour enfin vivre de notre métier ? »

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer