Autres journaux :



lundi 5 février 2018 à 03:10

« Nous dénonçons la lente mise à mort de l’élevage » (Agriculture)

Rassemblement devant à Autun à l'appel des JA et de la FDSEA ! Ce lundi 5 février...



On nous prie d’insérer :

 

« Malgré les débats des Etats Généraux de l’Alimentation et la signature d’une charte d’engagement par les représentants des entreprises agroalimentaires et de la distribution, nous constatons d’extrêmes tensions dans les négociations commerciales de ce début d’année et une chute des cours, notamment en viande bovine.

 

Quant à l’accord avec le MERCOSUR, toutes les lignes rouges sont franchies ! Le sacrifice de la filière bovine est une évidence. Et le secteur bovin n’est pas le seul sacrifié, le gouvernement oublie dans ses discours de mentionner le poulet brésilien, la viande porcine, le sucre ou l’éthanol… Au-delà de la
lente mise à mort de l’élevage dans notre département, c’est également renier les engagements pris lors des EGAlim auprès des consommateurs en autorisant l’importation de produits dont les méthodes de production sont interdites en France !

 

Devant les difficultés que traverse l’élevage de Saône-et-Loire, l’irresponsabilité des pouvoirs publics et le manque de considération pour notre métier et nos produits,

 

La FDSEA et les JA de Saône-et-Loire organisent une mobilisation des éleveurs du département ce

 

lundi 5 février 2018 à 11h devant la sous-préfecture d’AUTUN

 

Nous appelons les consommateurs, citoyens, élus locaux à dénoncer eux aussi toutes les inconsistances, les incohérences et les contradictions des pouvoirs publics concernant l’agriculture, ses produits et les femmes et les hommes qui façonnent nos territoires et qui sont sources d’emplois.« 

 

 

 

new JA FDSEA 17 06 16

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer