Autres journaux :


mercredi 19 août 2015 à 07:04

Exit les rencontres virtuelles

Les Apéro Celibs rencontrent un succès incroyable car ça marche !



 

Lequel ou laquelle d’entre nous, pauvres esseulé(e)s n’a pas un jour tenté de trouver l’homme ou la femme de sa vie sur un site de rencontres ? Alors certes, quelquefois, ça marche !

 

 

 

apero 1908152

 

 

 

 

Parce que votre « ami ou amie virtuel(l)e » a joué le jeu en toute honnêteté. Votre vis-à-vis sur Internet ne vous a pas « vendu » un beau mec de 25 ans, sportif, généreux, riche et tout le tremblement, alors que finalement c’était quelqu’un de votre âge, un peu ratatiné, le cheveu devenu rare etc. Dans ces cas-là, tout roule pour le meilleur. En principe…

 

 

 

 

 

aperocelib 1708155

 

 

 

Mais si d’aventure vous correspondez virtuellement pendant des lustres avec votre internaute en tirant des plans sur la comète et que finalement la « vraie » rencontre est un désastre, vous aurez perdu votre temps et…vos illusions !

 

 

Et cela, Sylvain Derouet, co-fondateur des Apéros Celibs l’a parfaitement compris. Lui -même célibataire, il a utilisé les sites de rencontres pendant plusieurs années. Il s’est alors rendu compte que les célibataires passaient beaucoup plus de temps sur les rencontres virtuelles que sur les rencontres réelles.

 

 

« D’ailleurs » remarque Sylvain, « 80% des célibataires inscrits sur les sites ne font pas de rencontres (sondage IFOP 2012). En effet, les échanges sont souvent voués à l’échec soit à cause de la distance et du manque d’authenticité, soit parce que les délais d’attente entre les rencontres virtuelles et les rencontres réelles font naître des espoirs qui sont souvent déçus ». D’où l’idée géniale de mettre en place des rencontres réelles autour d’un apéritif…

 

 

Et le moins qu’on puisse dire est que les Apéros Celibs se révèlent être un concept innovant et unique de rencontres réelles. Testé depuis novembre 2014 sur la ville de Tours, celui-ci est en train d’envahir la capitale et va s’étendre, très vite, à l’ensemble de la France.

 

Et pourquoi pas en Saône-et-Loire ou plus précisément à Montceau ou Chalon ? Mais tout d’abord, laissez à votre humble serviteur le soin de vous expliquer ce concept dans les détails.

 

 

Un Apéro Célibs permet de se retrouver, par petits groupes de 6 à 8 personnes (autant d’hommes que de femmes), autour d’un apéro. Ces rencontres sont alors un des meilleurs moyens de faire connaissance de façon conviviale, en toute simplicité, le temps d’un apéritif. Une belle façon de multiplier les rencontres et les (bonnes) surprises. Comme le souligne Sylvain Derouet : « L’objectif est bien évidemment de proposer une alternative aux sites de rencontres traditionnels, avec des rencontres plus conviviales, plus authentiques aussi et surtout, plus en phase avec les aspirations des candidats.

 

 

Comme tout un chacun le sait, sur les sites traditionnels (tels Meetic, Adopte un mec, Badoo etc..) la rencontre se déroule en 2 temps : la rencontre virtuelle et la rencontre réelle. Entre ces deux étapes, on a le temps d’idéaliser la personne qu’on va rencontrer. Et cela crée des attentes vis-à-vis de cette personne. Et ce, avant même de l’avoir vraiment rencontrée. Que de déceptions sont nées de cette idéalisation…

 

 

Sylvain Derouet souhaite tout le contraire ! Avec son concept, il supprime purement et simplement la rencontre virtuelle. Résultat : on gagne du temps, de l’argent (il n’y a pas d’abonnement avec les apéros célibs) et surtout, pas de décalage entre le réel et le virtuel.
Mais comment s’inscrire pour participer à ces apéros ? Dans les villes où ceux-ci ont déjà été mis en place, on propose au moins une date par mois. Les hommes et les femmes font alors une demande de participation via un agenda en ligne. Une fois les inscriptions closes, des groupes de célibataires sont formés en fonction de leur âge.

 

 

Mais avant, il vaut mieux renseigner votre profil : prénom, âge, ville et vos goûts. Et pour finir, joignez l’indispensable photo (avec votre plus beau sourire si possible !). Et c’est tout !

 

 

Par exemple, imaginons qu’un groupe soit constitué sur Montceau, Chalon ou dans des villes environnantes : l’inscription et la participation sont gratuites. Seule une caution de 15 euros (qui vous sera rendue après l’apéro) vous sera demandée. Et ce, pour valider votre participation et éviter les désistements de dernière minute ! Imaginez que dans votre groupe il y ait une femme seule ou un homme seul, cela change un peu la donne !
A noter que pour les villes de moins de 200 membres, l’ensemble des services est gratuit. Au-delà, le montant de participation à un apéro célibs est fixé à 15 euros.

 

 

Donc, vous souhaitez vous inscrire. Pour cela, il faut être membre du site (adresse donnée en fin d’article).

 

 

La confirmation de votre participation vous parviendra au moins 48h à l’avance (par SMS et mail) A ce moment-là vous serons communiqués l’adresse et l’heure du rendez-vous. Une fois sur place, chaque participant règle ses consommations. Et rien n’empêche les messieurs d’inviter les dames !!!

 

 

Comme le précise le fondateur du site « le temps moyen de ces apéros célibs est de 3 heures et très souvent, le groupe finit au restaurant ». A signaler que 90 à 95% des participants sont satisfaits et il se forme au minimum 1 couple sur le groupe. Les autres auront gagné de belles amitiés !
Toutefois, il apparait que les femmes sont beaucoup plus réactives pour s’inscrire. « Ils nous faut plus d’hommes » constate Sylvain Derouet.
Et après l’apéro célibs, le responsable du site demande un retour à tous les participants. Ceux-ci doivent signaler incidents, absences, mais aussi s’ils le veulent donner l’issue de cette rencontre en groupe.

 

 

Alors, à quand un Apéro Célibs à Montceau ? Inscrivez-vous nombreux ! Le jeu en vaut la chandelle et vous ne risquez absolument rien d’essayer.

 

 

Bien au contraire…

 

Pour s’inscrire : http://www.aperocelib.com/

 

 


aperocelib 1708154

aperocelib 1708152

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer