Autres journaux :


mercredi 25 novembre 2015 à 10:11

Direction Générale des Douanes et des Droits Indirects (Bourgogne)

Maison Louis Latour : 1ère maison des vins de Bourgogne à recevoir la certification « Opérateur Économique Agréé »



Communiqué du service des douanes de Bourgogne :

 

« La Maison Louis Latour, 1ère maison des vins de Bourgogne à recevoir la certification « Opérateur Économique Agréé » accordée par la douane aux entreprises de confiance.

 

L’administration des douanes, en présence de l’Union des Maisons des vins de Bourgogne (UMVB), remet aujourd’hui à la Maison Louis Latour, la certification OEA (Opérateur Économique Agréé), label de confiance et de qualité qui permet à une entreprise exerçant à l’international de bénéficier de procédures douanières simplifiées et sécurisées.

 

La journée a permis une visite du site de production de la maison Louis Latour, tant la cuverie traditionnelle que les installations modernes (embouteillage, stockage, tonnellerie, …). Une remise officielle du certificat à laquelle les professionnels du secteur étaient conviés a ensuite eu lieu au château Corton Grancey.

 

Le statut OEA consacre des opérateurs économiques qui sont agréés par la douane en raison de leur fiabilité.

 

Ce statut est surtout un label d’avenir qui, avec le nouveau Code des Douanes de l’Union européenne du 1er mai 2016, deviendra un passeport incontournable pour les opérateurs économiques qui veulent opérer à l’international et bénéficier des nouvelles facilitations offertes par ce futur code.

 

Ce label OEA, remis aujourd’hui à la Maison Louis Latour, vient récompenser la fiabilité et le sérieux d’une entreprise relevant d’un des secteurs les plus emblématiques de l’économie française. La Maison Latour, société familiale fondée en 1797, est aujourd’hui l’un des plus grands négociants-éleveurs de Beaune. 75% de son chiffre d’affaires est réalisé à l’exportation, sa production étant distribuée dans 67 pays.

 

Avec la remise de ce statut à un opérateur majeur de la filière viti-vinicole, la douane réaffirme sa mobilisation en faveur de la compétitivité des entreprises. Cette remise s’inscrit dans le cadre du plan « dédouanez en France » que la douane a lancé en septembre et dont plusieurs des 40 mesures bénéficieront aux OEA. Elle souhaite mettre en place un traitement différencié pour leurs garanties bancaires et leurs formalités déclaratives, ainsi que des priorités dans le traitement de leurs demandes.

 

Autre disposition très importante, le label OEA est reconnu au plan international dans le cadre des accords de reconnaissance mutuelle signé entre l’Union Européenne et 5 grands partenaires commerciaux qui développent le même dispositif de certification pour leurs opérateurs les plus fiables : États-Unis, Chine, Japon, Suisse et Norvège. Des accords sont en cours de négociation avec le Canada, Singapour, l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud. Grâce à ces accords, les OEA européens bénéficient des mêmes avantages que les opérateurs certifiés de ces pays.

 

En France, 1357 entreprises sont déjà certifiées OEA. Le commerce des vins et spiritueux est le 3ème poste excédentaire de la balance commerciale française avec 9,5 milliards d’euros en 2014. Ce statut constitue un avantage supplémentaire pour les entreprises de la filière des vins de Bourgogne souhaitant développer à l’exportation la vocation internationale de ce vignoble, dont la renommée a encore été accrue par la reconnaissance des Climats de Bourgogne en tant que « paysage culturel » au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2015. »

 

Photos ci-dessous : douanes de Bourgogne

 

 

DOUANE 25 11 15

 

 

DOUANE 25 11 151

 


DOUANE 25 11 153

 

 

DOUANE 25 11 154

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer