Autres journaux :



lundi 7 décembre 2015 à 17:49

Cécile Prudhomme et Écologistes de Bourgogne Franche-Comté

Signature d'accord avec Marie-Guite Dufay (PS)



« Nous remercions les 37 694 électeurs qui nous ont apporté leur suffrage. Notre score est décevant. Nous sommes éliminés, il n’y aura plus d’écologistes au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté.

 

Les conditions de la campagne ont été difficiles. Notre projet écologiste pour la région a été occulté par les attentats et les débats qui les ont suivis.

 

Les Écologistes de Bourgogne Franche-Comté prennent acte du fait qu’il y a trois listes candidates au second tour, et dans ce contexte, nous appelons à voter pour la liste conduite par Marie-Guite Dufay.

 

Au vu de l’abstention et des scores du Front national, il faudra s’interroger sur les causes d’un tel résultat. S’opposer au Front national, c’est retrouver des valeurs de de solidarité, c’est remettre l’humain au cœur du projet de société. S’opposer au Front national, c’est proposer des solutions qui répondent aux inégalités environnementales : santé, alimentation, énergie, déplacements. S’opposer au Front national, c’est offrir des perspectives aux habitants de notre région. Notre soutien d’aujourd’hui sera vain si un réel changement de cap n’est pas décidé par le gouvernement.

 

Pour autant, s’opposer au Front national exige le rassemblement au second tour.

 

Bien que les listes n’aient pas pu fusionner, nous avons signé un accord avec Marie-Guite Dufay. Le parti socialiste s’engage ‎sur des points programmatiques qui sont importants pour les écologistes, comme par exemple aider les familles à isoler leur logement, renforcer les TER et soutenir l’agriculture biologique, sans OGM ni pesticides. C’est aussi déclarer la région hors Tafta.

 

Les urgences climatique et sociale n’ont pas disparu. Nous continuerons à lutter sur le terrain, et dans la société pour faire que les 2°C de réchauffement du climat ne soient pas atteints, pour veiller à la protection de l’environnement et de notre santé, pour la création d’emplois locaux, et pour une société plus solidaire.

 

Les enjeux écologiques sont cruciaux, et la société, en Bourgogne Franche-Comté comme ailleurs, ne pourra pas faire l’impasse sur ces questions »

 

 

 

EELV

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Cécile Prudhomme et Écologistes de Bourgogne Franche-Comté”

  1. loupblanc dit :

    je ne savais que être écologiste il fallait voter PS , les autres doivent être des pollueurs
    les cours ont bien changer depuis les années 60

  2. chimel dit :

    bjr ,

    c’est une fois de plus la démonstration dès que vous quittez la perfusion socialiste vous etes condamnés à disparaitre .

    consolez vous il y aura d’autres élections et vous pourrez a nouveau esperer .

  3. Laurent dit :

    voila ce que c’est que de courtiser le ps depuis tant d’années quitte a faire le contraire de ce qu’on dit. Il faut une force ecolos mais plus avec ces anciens ecolos qui veulent juste une place d’élus derriere le PS . Des vrais écolos politiques qui savent defendre leurs idées et qui gardent les idées qu’ils défendent.