Autres journaux :


lundi 4 janvier 2016 à 17:11

Conseil régional Bourgogne – Franche-Comté

51 voix au deuxième tour !



 

Marie-Guite Dufay aura du attendre le deuxième tour pour être élue présidente !

 

 

Une nouvelle élue qui a rappelé, dans son discours d’investiture les « grands anciens » que furent : Pierre Joxe, François Mitterrant, François Patriat (dernier président en date de Bourgogne), André Billardon, maire du Creusot, qui vient de laisser son poste etc.

 

Un discours dans lequel elle a voulu rassurer les agents des deux collectvités inquiets pour leure devenir. 

 

« Je veux être l’élue de tous après un scrutin difficile… Je veux inscrire notre région dans l’Europe pour l’emploi, l’avenir … L’union de nos talents est une richesse pour nos concitoyens. L’identité franc-comtoise ne se fondra pas dans l’identité bourguignonne, ni non plus l’inverse, nous devons construire une nouvelle identité.. Nous soutiendrons la culture, le sport qui font la vie au quotidien notre vivre-ensemble… En renforçant les solidarités… entre les territoires en généralisant la gratuité des manuels aux lycéens, en attendant celle du numérique « 

 

Voici quelques-uns parmi d’autres, les temps forts de son discours 

 

Annabelle Berthier

 

 

 

Marie-Guite Dufay 04 01 16

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Conseil régional Bourgogne – Franche-Comté”

  1. loupblanc dit :

    L’Europe c’est l’avenir pour l’emploi
    du déjà entendu
    combien de millions de chômeurs en Europe
    Evolution de ce chômage sur 10 années
    Puis on a de la chance avec tous les réfugiés qui ne savent lire et écrire et seront exploités à 4 ou 5 euros de l’heure.
    Je me demande si vous êtes au courant des données du chômage pour une ex cadre.
    La FRANCE dans la même situation qu’en 1929 – 1939
    certains personnes prévoient l’effondrement du système boursier ( sauf Bruxelles et leurs sous fifres ) qui n’a fait qu’empirer depuis 2008 et on connaît la suite en 1929.
    Avec mes meilleurs voeux