Autres journaux :


vendredi 10 juin 2016 à 16:45

Conférence des financeurs (Saôn-et-Loire)

Une première en Bourgogne-Franche-Comté



 

  Prévenir la perte d’autonomie fait partie des actions fortes que le Département développe pour les personnes âgées et handicapées en Saône-et-Loire. Vendredi matin, le président André Accary et la vice-présidente chargée des seniors Claude Cannet ont installé la conférence des financeurs de Saône-et-Loire, la première en Bourgogne Franche Comté.

 

Sous la présidence d’André Accary, avec Claude Cannet et les organismes financeurs, la première conférence de financeurs s’est déroulée ce vendredi matin dans les locaux du Conseil départemental. Au niveau la région Bourgogne Franche-Comté, la Saône-et-Loire est le premier département à organiser cette instance instaurée par la loi ASV (Adaptation de la société au vieillissement). L’idée globale, à travers cette première réunion, était d’envisager la participation d’autres membres aux réflexions menées pour évaluer et répondre aux nouveaux besoins des seniors de plus de 60 ans et financer les prochaines actions.

 

Jusqu’alors, le Conseil départemental agissait avec l’Agence Régionale de Santé, les caisses de retraite (MSA, CARSAT, RSI), la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) et l’Agence Nationale de l’habitat (ANAH). Compte tenu de l’ampleur des actions à mettre en place et du coût que représente cette mission (174 millions d’euros pour l’autonomie uniquement par le Département cette année), intégrer de nouveaux partenaires revêt un intérêt non négligeable. Aussi, le comité initial a décidé que des représentants de collectivités locales rejoindraient la conférence des financeurs dès la rentrée, avec d’autres partenaires, de manière plus ponctuelle en fonction des thématiques.

 

Ensemble, ils se réuniront à nouveau pour trouver des solutions pertinentes au maintien des personnes âgées et handicapées chez elles. Des solutions pour le bien être des habitants, auquel la collectivité départementale est très attachée.

 

 

Pour rappel, quelques chiffres en Saône-et-Loire :

 

16 434 bénéficiaires de l’APA (Allocation personnalisée autonomie) dont 9 850 à domicile et 6 584 en établissement

 

721 bénéficiaires de 60 ans et + de la PCH (Prestation de compensation du handicap) dont 663 à domicile et 58 en établissement

 

189 bénéficiaires de 60 ans et + de l’ACTP (Allocation compensatrice de tierce personne) dont 168 à domicile et 21 en établissement

 

863 bénéficiaires de l’aide sociale à l’hébergement et 59 bénéficiaires de l’aide-ménagère.

 

 

cg 10 06 16

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer