Autres journaux :


dimanche 19 juin 2016 à 06:30

La Fête des Pères, c’est ce dimanche !

Parce qu’eux aussi méritent d’être choyés !



Comme la quasi-totalité des fêtes que nous célébrons aujourd’hui, la fête des Pères a pour origine une célébration Religieuse.

 

D’abord notée le 19 mars (Jour de la Saint Joseph, en l’honneur de Joseph le Charpentier, qui a élevé Jésus comme son fils), cette fête connaîtra son essor au XIVème et XVème siècle, puis déclinera peu à peu….

 

En 1910, aux Etats unis,  Sonora Smart Dodd, institutrice, regrettant qu’il n’existe aucun jour dédié aux pères, contrairement à la Fête des mères, a le désir de rendre hommage à son père qui avait élevé seul ses six enfants après la mort de sa mère. Son choix initial était de célébrer cette fête le 5 juin, jour anniversaire de son père mais le pasteur n’avait pas le temps de préparer un sermon spécial pour cette occasion, aussi le troisième dimanche de juin fût choisi. Dans les années 1930, Dodd commercialise la fête en proposant d’offrir des cadeaux auprès de vendeurs de vêtements masculins, de débitants de tabac. En 1972, le président Richard Nixon instaure la Fête des pères comme célébration nationale et en fait un jour férié.

 

 

En France, c’est le fabricant de briquets Flaminaire qui a l’idée, le premier en 1949, de créer une Fête des pères pour des raisons commerciales. Son directeur Marcel Quercia qui veut imposer son briquet au gaz dans l’hexagone, lance la Fête des pères en 1950, le troisième dimanche de juin, sur le modèle américain, avec le slogan « Nos papas nous l’ont dit, pour la fête des pères, ils désirent tous un Flaminaire ». La fête est officialisée par un décret de 1952 qui conserve la règle du troisième dimanche de juin. À cette occasion, un comité national de la fête des Pères est créé pour instaurer un prix récompensant les pères les plus méritants (les candidats étaient à l’origine désignés par les services sociaux des mairies) ; ce jour dédié aux pères fait ainsi écho à la Fête des mères, officialisée en France en 1928.

 

Mais, nous, on le sait : La fête des Pères, c’est juste l’occasion de leur dire à quel point on les aime. Avec ou sans cadeau.

 

Marie Kratz

 

 

fete pere 1906162

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer