Autres journaux :


mardi 14 avril 2015 à 06:12

Du côté de la librairie…

Envie de lire… Des histoires pour garder le moral !



 

 

 

Envie de lire…

 

 

Des histoires pour garder le moral !

 

 

Allez ! Le soleil joue au chat et à la souris… Alors voici quelques lecture-détente histoire de patienter avant de pouvoir aller lire au soleil !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joli petit moment de lecture que celui proposé lors de ce « Week-end surprise ». Maman solo de Nestor et Noé, deux jumeaux ados, Brune voue une profonde amitié à Léonard, animateur radio collectionneur de caleçons et de filles. Serveuse dans le restaurant de sa grand-mère d’adoption, elle jongle entre les pannes de frigo, les SMS de sa copine cartomancienne Prunelle et les emprunts de livre auprès de son amie bibliothécaire Suzie. Mais l’envie d’évasion est là, le surmenage et les crises de nerfs aussi. Un week-end surprise pourrait apporter bien des solutions aux multiples tracas de Bruner.

 

 

Vite lu, ce petit roman rafraichissant et plein d’énergie est idéal pour partir en week-end, pourquoi pas à Londres, sur les traces de cette héroïne volontaire et tendre, un peu débordée mais toujours attentive. Un moment de lecture agréable.

 

 

livres 1404156

 

 

Agnès Abécassis. Week-end surprise. Paris : Le livre de Poche, 2015. 210 p. 6.60 €

 

 

 

Intéressant roman que celui proposé par Marie-Hélène Bertino, qui croise trois personnages pendant une journée, dans les rues de Philadelphie, à la croisée d’un club de jazz, d’une école et d’une rue. On y découvre Madeleine Altimari, 9 ans, orpheline de mère depuis peu vivant avec un père totalement égaré, qui cache sa souffrance sous les insultes. Elle rêve de chanter, et décide de se produire sur la scène du Cat’s Pajams, un club de jazz légendaire sur le point de fermer. Son propriétaire, Lorca, vascille entre le départ de son amie et son fils Alex qui veut jouer dans le club de son père. S’y ajoute Sarina Greene, jeune institutrice récemment divorcée et naturellement empathique, qui retrouve son ancien amour au détour d’une soirée de retrouvailles entre amis. Le savoureux mélange de ses personnages complexes, placé sous les odeurs de saucisses de Mrs Santiago et les réflexions de son chien Pedro, laisse un goût épicé tout au long de cette lecture qui se joue la veille de Noël. Loin d’en être un conte insipide, il délivre une richesse de vies et de sentiments accompagnée par les accords de la guitare Snakehead de Lorca. Une belle réussite.

 

 

 

livres 1404152

 

 

 

Marie-Hélène Bertino. 2 heures du matin à Richmond Street. Paris : Editions Kero, 2015. 340 p. 16.90 €

 

 

 

« Des fleurs et des épines » fait suite au précédent roman de Valérie Gans, « Le bruit des silences ». Nous y retrouvons Julie, quarantenaire revenue d’Afrique où elle avait fui un compagnon violent, sa sœur Lorraine nouvellement amoureuse d’un Italien ténébreux, son neveu Bastien qui se cherche, sa nièce Louise maman d’une petite Marie. Tous ces personnages vont se retrouver à Paris, au sein d’un labyrinthe de sentiments et de situations « d’actualité ». Il semblerait en effet que l’année 2014 ait conduit l’auteure à donner ses positions sur la gestion pour autrui ou le mariage pour tous. J’avoue que si j’avais presque aimé le premier opus, le second m’a quasiment choqué tant il semble avoir été écrit pour se positionner sur des sujets récents plutôt que de proposer une suite cohérente au volume précédent. Les idées reçues déboulent les unes à la suite des autres, empilement de bons sentiments mâtinés de moral, voire dégoulinants de grands principes sur la société contemporaine. C’est trop pour quelques pages, avec un scénario exagéré et peu crédible. Ca se veut positif, mais c’est un peu too much !

 

 

livres 1404153

 

 

 

Valérie Gans. Des fleurs et des épines. Paris : JC Lattès, 2015. 316 p. 18 €

 

 

 

 

Deux petits livres pour terminer, dans un tout autre style. Le « Guide de survie aux réseaux sociaux » permet de s’y retrouver dans le dédale des nouveaux termes « geeks », des réseaux sociaux et du web 2.0. Follower, gif, poke, community manager et autres live tweet n’auront ainsi plus de secret pour vous ! Un amusant petit livre qui répond en fin de compte à pas mal de questions que l’on n’ose pas poser à ses enfants…

 

Et dans un tout autre registre, à quelques encablures du printemps, un autre guide à usage de toutes celles qui voudraient trouver le prince charmant… « Le prince charmant est décédé » propose à toutes les futures princesses  des conseils pour amadouer l’homme du troisième millénaire : qu’il soit intello, nounours, consommateur, romantique… les auteures dressent portraits et listes de conseils à prendre au 8e degré pour trouver l’homme de sa vie. A survoler en toute légèreté.

 

 

 

 

livres 1404155

 

 

 

Paul. A. Muaddib. Guide de survie aux réseaux sociaux. Paris : Tana Editions, 2015. 63 p. 7.95 € / Isabelle Joly/Aglaé Dufresne.

 

 

livres 1404154

 

 

Le prince charmant est décédé. Paris : Livre de Poche, 2015. 122 p. 5.30 €

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer