Autres journaux :



dimanche 11 octobre 2015 à 06:48

TSB 2015 : Grand Corps Malade

Un funambule à l’Embarcadère



 

Grand Corps Malade a mis sur le fil les 700 spectateurs venus l’applaudir dans les derniers jours du TSB.

 

Oscillant entre les textes de son dernier album intitulé « Funambule » et des slams plus anciens, l’artiste a fait la part belle à l’amour, aux déclarations, aux déclamations, aux coups de gueule et aux éclats de rire.

 

 

Accompagné d’un guitariste, d’une pianiste et d’un batteur tous capables de changer d’instruments au fil des morceaux, appuyé sur une béquille qui côtoie le pied du micro, Fabien Marsaud a égrené, avec une musicalité impressionnante, des textes d’une grande justesse et d’une réalité surprenante : Roméo et Juliette des temps modernes, sa tête et ses couilles, les paroles de son fils de 5 ans, la prison de son copain Laurent…

 

 

Autant de tranches de vies envoyées sur une scène aux allures de cathédrale au travers de paroles ciselées, avec une voix profonde et envoûtante qui a résonné au fond des cœurs des spectateurs. Maniant le verbe comme aucun, Grand Corps Malade s’est promené au-dessus des sons pendant près de 2 heures dans les lieux qui peuplent son dernier album : du manège au théâtre, en passant par le bout du tunnel, ses jeux de mots ont rejoint la profondeur de textes, comme la « Course contre la honte », lue avec un autre grand bonhomme, Richard Bohringer.

 

 

Au-delà des mots recherchés, rimés et percutants, l’artiste a proposé avec ses « premiers rôles » (ses musiciens) un concert d’un niveau musical qui a impressionné ceux qui ne venaient écouter « que » des textes. La justesse et la délicatesse du piano ont répondu aux riffs d’une guitare polyglotte et aux sons déstructurés de la batterie. Moments de haute voltige, sur le fil de ce funambule qui au fil des mots fait défiler les fils de ses vies… Mais n’est pas slameur qui veut !

 

 

Chapeau bas pour ce grand frère de banlieue et standing ovation de la part du public montcellien définitivement conquis !

 

 

 

 

tsb corps 11101514

 

tsb corps 11101515

 

 

tsb corps 11101516

 

 

tsb corps 11101519

 

tsb corps 11101517

 

 

tsb corps 11101518

 

tsb corps 11101520

 

 

tsb corps 11101521

 

 

 

 

 

tsb corps 11101523

 

 

tsb corps 11101524

 

 

tsb corps 11101525

 

 

tsb corps 11101526

 

 

tsb corps 11101527

 

 

tsb corps 11101528

 

 

tsb corps 11101529

 

 

tsb corps 11101530

 

 

 

 

 

tsb corps 1110152

 

tsb corps 1110153

 

 

tsb corps 1110154

 

tsb corps 1110155

 

 

tsb corps 1110156

 

 

tsb corps 1110157

 

 

tsb corps 1110158

 

 

tsb corps 1110159

 

 

tsb corps 11101510

 

 

tsb corps 11101511

 

 

tsb corps 11101512

 

 

tsb corps 11101513

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “TSB 2015 : Grand Corps Malade”

  1. astro71 dit :

    Un Grand moment , merci d’avoir recut cet Artiste; un concert tout simplement magique,

  2. montcellienbis dit :

    Encore un spectacle qu’il ne fallait pas manqué , un plaisir à écouter

  3. jean montceau dit :

    Grand Corps Malade, un grand monsieur que j’admire. Mais 700 personnes dans une salle qui en tient 900, sous chapiteau, on en attirait nettement plus.