Autres journaux :


mardi 1 décembre 2015 à 05:45

Flora Musea en concert à l’église Notre-Dame (Montceau-les-Mines)

Quarante ans de passion pour Flora Musea et plus une place libre à ce concert d’exception



 

Dès les premières notes, on comprend pourquoi il y a autant de monde en ce dimanche hivernal, au sein de l’Eglise Notre-Dame de Montceau. En effet, l’ensemble choral Flora Musea fêtait ses quarante années d’existence et preuve en est, la foule présente apprécie hautement ses prestations.

 

L’aventure de ce groupe démarre en novembre 1975, de la volonté de Françoise Michaud et d’un groupe de Montcelliens. Très vite, les responsables se mettent d’accord sur le répertoire : ce sera classique. Avec notamment le Requiem de Fauré, Gloria de Poulenc, Gloria de Vivaldi ou encore Te Deum de Charpentier.

 

Françoise Michaud ayant quitté la région en 1998, c’est Philippe Forget qui la remplace et qui instaure un autre style de répertoire. Viendra ensuite Vincent Thomas qui prendra la direction de Flora Musea en 2003 et qui entrainera les choristes vers la découverte d’autres planètes. Et en 2009, c’est au tour d’Henriette Adler d’apporter une touche de fantaisie et un souffle nouveau au groupe.

 

Comme on le voit, ce dernier s’est enrichi des compétences et des connaissances apportées par chaque chef. Tous, par leurs choix musicaux, ont donné aux choristes l’envie d’aller plus loin.

 

Et au vu du répertoire présenté ce dimanche, c’est une belle réussite. Avec Françoise Michaud, Vincent Thomas et Henriette Adler à la direction, Roger Michaud au violoncelle et Harold Touilly au piano. Au programme également un condensé des différents programmes des directeurs successifs et tous les ingrédients étaient réunis pour passer un moment d’exception.

 

 

FLORA 30 11 153

 

FLORA 30 11 151

 

 

FLORA 30 11 15

 

FLORA 30 11 154

 

 

 

FLORA 30 11 152

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer