Autres journaux :


jeudi 17 mars 2016 à 05:24

Culture

La région Bourgogne Franche-Comté à l’écoute de la commune de Saint-Vallier



 

Tout nouvellement élue à la région Bourgogne Franche-Comté, Laurence Fluttaz, vice-présidente en charge de la culture, a succombé à l’appel des élus et au charme de la commune de Saint-Vallier et de son action culturelle, même si son GPS lui a causé des soucis pour trouver l’adresse de l’Espace culturel Louis Aragon.

 

 

Saint-Vallier, en Saône-et-Loire et depuis début janvier 2016, en région Bourgogne Franche-Comté. Et dès que madame Laurence Fluttaz a pris ses fonctions de deuxième vice-présidente de la nouvelle entité avec en charge la culture, au sein de la municipalité de Saint-Vallier, tout fut mis en œuvre pour l’attirer en ce lieu magique qu’est l’Espace culturel Louis Aragon (ECLA) et entendre Daniel Meunier, adjoint à la culture, lui déclamer tout l’amour que la ville porte à la culture avec l’approbation bien évidemment du maire, Alain Philibert et de son adjoint à la vie scolaire, Christophe Dumont.

 

 

region st val 1603162

 

 

La subvention reconduite

 

 

Car qui dit nouvelle équipe aux manettes de la grande région, dit nouvelle politique, enfin pas nécessairement, du moins dans l’immédiat. Ainsi, le maire et ses administrés ont été rassurés en ce mercredi après-midi que, dans un premier temps, l’enveloppe budgétaire de la région consacrée à la culture _ dans sa globalité _ serait reconduite prochainement et que Saint-Vallier touchera sa subvention de 13 000€ pour la future saison. « Nous verrons les modalités d’attribution au budget suivant » a précisé Laurence Fluttaz. Donc pour 2017.

 

 

 

On comprend mieux, dès lors, le message qu’a voulu faire passer Daniel Meunier auprès de la vice-présidente, celui de lui faire toucher du doigt toutes les actions menées tant auprès des jeunes que des adultes. Et elles sont nombreuses. « Si la création de ce centre culturel en 1994 pouvait susciter quelques interrogations  _ pour qui, pour y faire quoi ? _  aujourd’hui, nous pouvons dire que nous avons gagné » estimait monsieur le maire. « L’ECLA est un espace connu et reconnu. Nous avons enregistré dix mille entrées payantes l’an passé ».

 

 

 

Saint-Vallier, un exemple à suivre

 

 

Des élus conquis aussi d’entendre Laurence Fluttaz marteler que  pour la présidente de la grande région, madame  Marie-Guite Dufay, «la culture, le social et le sport sont au fronton de son projet. La culture et le sport tissent de vrais liens, de sont de vraies valeurs de gauche ». Et de flatter son auditoire : « Notre volonté est d’aller vers le public comme vous le faîtes ici à Saint-Vallier. Le but est d’irriguer l’ensemble du territoire ».

 

 

 

Alors quoi de mieux aussi qu’une visite de l’ECLA avec la salle d’exposition, la bibliothèque, la salle de spectacle et ses 250 places. D’ailleurs, a mentionné le maire, « les fauteuils vont être changés après la fin de la saison ». Une visite à laquelle ont participé également deux représentants de la DRAC (direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne Franche-Comté), laquelle réfléchit à un contrat local d’éducation artistique sur le temps scolaire à Saint-Vallier.

 

 

 

Désormais, Laurence Fluttaz connaît le chemin qui mène à l’ECLA et quand bien même doit-elle « rayonner » sur toute la grande région « j’ai déjà parcouru 7000 km depuis janvier » indiquait-elle, nul doute qu’elle répondra désormais favorablement aux invitations des élus et sans l’aide du GPS.

 

 

Jean Bernard

 

 

 

 

 

region st val 1603163

 

 

region st val 1603164

 

region st val 1603165

 

region st val 1603166

 

region st val 1603167

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer