Autres journaux :


mercredi 15 juin 2016 à 07:56

Musique avec le duo Hang up sisters

Stéphanie et Aurélie, l’accord parfait




 

 Stromae a fait leur première partie, Brigitte aussi et Mademoiselle K ne cesse de les harceler pour partager la scène de leur prochain spectacle. Hang up sisters, ce duo de filles a explosé les ventes de disques. Leurs chansons passent en boucle sur toutes les radios. A chaque apparition, leurs fans s’évanouissent. La France, l’Europe, le Monde fredonnent les airs de Hang up sisters.

 

 

Je sais, je rêve. C’est beau de rêver, n’est-ce pas ? Stéphanie Chapotot (Marizy) et Aurélie Arancio (Ciry-le-Noble) n’en sont pas encore là. Elles ni pensent même pas d’ailleurs. Peut-être vous ne les connaissez pas, ou si peu à moins que vous ne fréquentiez les soirées des Abreuv’art des Galipotes à l’ECLA ou les scènes ouvertes à la salle Devos à Saint-Vallier. Ainsi sans tambours ni trompettes, presque en catimini, elles s’immiscent dans le monde de la musique qu’elles fréquentent néanmoins depuis leur plus jeune âge.

 

 

 

jp 1506162

 

 

Elles sont comme deux sœurs. « Nous nous sommes connues au collège Copernic à Saint-Vallier où nous avons monté un groupe de rock » précise Stéphanie, la plus timide. Les années sont passées et l’amitié n’a jamais déchanté jusqu’à, il y a un an, se projeter dans ce duo. « Ca faisait un long moment qu’on ne jouait plus ensemble, alors c’était l’occasion ou jamais ».

 

 

 

Avec minutie, elles ont enchaîné les répétitions, cherché des textes qui leur correspondent et se dire que l’heure avait sonné pour donner à Hang up sisters ses notes de noblesses. « Nous devions trouver des dates pour jouer » précise Stéphanie. C’est chose faite ! Le duo va enchaîner les concerts, à commencer le 17 juin à partir de 19h30 aux Ateliers du jour à Montceau-les-Mines, puis le 19 juin, dans le cadre de la fête de la musique dans le parc de la mairie à Gourdon _ à condition qu’il ne pleuve pas _ et enfin le 1er juillet à partir de 20h30 à Saint-Romain-sous-Gourdon. « Et j’espère que d’autres (dates) suivront ».

 

 

jp 1506163

 

 

 

Que propose Hang up sisters ? Un répertoire de reprises acoustiques essentiellement françaises des années 60 à nos jours. Toutes des chansons qui parlent d’amour, « des textes qui nous parlent qui rappellent parfois des événements que nous avons vécus » souligne presque gênée Stéphanie. Exemples : Ne me laisse pas l’aimer (Brigitte Bradot), A bouche que veux-tu (Brigitte), Jalouse (Mademoiselle K), Tous les mêmes (Stromae)…

 

 

 

Hang up sisters est un duo à l’accord parfait. « Nous chantons à deux voix, moi la principale et Aurélie la seconde, la plus difficile ». Difficile aussi de trouver les harmonies mais Aurélie, professeur de musique dans un collège à Paray-le-Monial a pour habitude de diriger des chorales. En somme elles se complètent musicalement.

 

 

En parler, c’est bien. Les écouter, c’est encore mieux.

 

 

Jean Bernard

 

 

 

HANG UP SISTERS EN CONCERT

 

 

 

17 juin : Ateliers du jour à Montceau-les-Mines (19h30)

19 juin : parc de la mairie à Gourdon (15h30)

1er juillet : concert d’été à Saint-Romain-sous-Gourdon (20h30)

 

Aurélie (chant, guitare, clavier)

 

Stéphanie (chant, cajon)

 

 



jp 1506164

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer