Autres journaux :



mercredi 6 juillet 2016 à 05:57

Jeu concours : gagnez des livres dédicacés à l’occasion des échanges littétaires à La Belle Epoque

L'interview de Laurent Loison



En partenariat avec une fidèle lectrice de Montceau-nes.com : Patricia Felix, nous vous proposons un jeu-concours pour remporter des ouvrages dédicacés par leur auteur à cette occasion.

Et, comme nous vous l’avons déjà dit ou plutôt écrit, il vous suffit de nous envoyer un mai à :

pascalberthier@montceau-news.com

Cela état, voici une nouvelle interview d’un des auteurs présents :

 

 

bel 11 06 1614

 

 

Interview de Laurent Loison réalisé par Zouz Zaza de la couverture noire

 

https://www.facebook.com/events/227882724261135/

 

 

Bonjour, en préparation de cette rencontre littéraire, pouvez-vous vous présenter ?

 

 

Bonjour Laurent LOISON, J’ai bientôt 48 ans. Marié, 2 filles et 2 beaux-fils. Une famille recomposée qui forme un tout.

 

Ecrivain la nuit, écrivain le jour. Rarement derrière l’ordinateur malheureusement -le manque de temps- mais l’esprit vagabonde toujours. »

 

 

************************

Et vous faites ça depuis longtemps ?

 

Est-ce que je fais des rencontres littéraires souvent ? Oui bien sûr, c’est ma première !

 

J’ai fait plusieurs séances de dédicace, mais pas de rencontre encore. Je suis très intimidé, il faudra me pardonner. 

 

Si je dois comprendre la question comme étant : « Ecrivez-vous depuis longtemps ? »

 

Je ne le fais de manière sérieuse que depuis 7 ou 8 ans. C’était un projet auquel j’ai songé de nombreuses années, et quand il est arrivé à maturation, je me suis lancé !

 

J’ai en cours un drame psychologique en phase d’achèvement « Coupable ? » et la suite des aventures de Florent et Emmanuelle dans « Cyanure ».

 

 

 

**********************

 

Vous présenterez quoi à la rencontre du Creusot ?

 

Je vous présente Charade. Un thriller avec une double lecture. Un coté polar et un coté psycho, mais sans prise de tête. Je dois avouer que je suis stupéfait – et ravi – des retours des lecteurs. Je n’en aurais pas espéré tant – petit auteur inconnu que je suis- et j’en suis bien fier, je l’avoue.

 

 

********************

 

Quel est votre mode d’édition ?

 

Je suis sous contrat d’éditeur. Avec Nouvelles Plumes. J’ai participé au Prix du Polar VSD en 2015 (Les Nouveaux Auteurs) et suis arrivé 4ème. Seuls les trois premiers étaient publiés !! J’ai persévéré et ai tenté ma chance pour le Prix des Lecteurs France Loisirs 2015. C’est suite à cette participation que j’ai eu le bonheur d’être édité. Depuis décembre, Charade est en exclu chez France Loisirs et je viens de l’apprendre officiellement, suite à ses bons retours, il sortira très bientôt en librairie

 

 

********************

Pour vous qu’est-ce que représente une “rencontre littéraire” et comment êtes-vous arrivé dans cette aventure en Saône et Loire ?

 

Je fais partie de nombreux groupes de lecture sur Facebook, dont les « Mordus de thrillers ». Quand Patricia (Félix) a lancé son appel pour organiser cette rencontre atypique et imprévue, j’ai foncé !

 

 

Qu’est-ce que cela représente ? Un lieu de partage, non ? Lecteurs, auteurs, nos expériences, nos difficultés, nos souhaits. Un bon moment en perspective en somme ! Non en Saône et Loire (heureusement que j’écris mieux que je ne fais des blagues »

 

 

Bio rapide  : Né en 1968, Laurent Loison à grandit dans les traditions paysannes. Entrepreneur depuis 25 ans, il mène une carrière éclectique qui fait de lui un homme aimant profondément la vie. Charade est son premier roman.
 
Résumé Charade : Le cadavre d’une jeune femme est retrouvé, le visage encore marqué par la douleur de la torture qu’elle a subie. Dans une enveloppe abandonnée sur l’atroce scène de crime, une simple phrase : « les premiers seront les derniers ». Bientôt ce sont d’autres victimes, d’autres messages… Et un mystère qui reste entier.

 

Pour arrêter ce jeu sordide, le 36 quai des Orfèvres a missionné le commissaire Florent Bargamont. Le brillant mais glacial enquêteur fait équipe pour la première fois avec une jeune et enthousiaste criminologue, Emmanuelle de Quézac. Malgré les rivalités qui font rage au sein du 36, le duo d’enquêteurs se lance à corps perdu à la poursuite de ce tueur en série aussi terrifiant qu’inhumain. »

 

 

loi 05 07 16

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer