Autres journaux :


dimanche 21 août 2016 à 06:16

Un endroit magique pour une rencontre : La briquèterie construit son avenir culturel

La saison estivale 2016 de la briquèterie est encore un bon cru.



 

Le Président de la CUCM David Marti ne s’y trompe pas. Il est là ce samedi 20 août 2016 pour rencontrer les élus Cirysiens et pour assister au spectacle du soir.

 

 

Tout commence par la visite les expositions temporaires de Jacques et Martine Martin, d’Alain Michaud et Patrick Lamur. Le Président Marti est très intéressé, en particulier par le travail de Mme Martine Martin et le « scorpion » de Patrick Lamur.

 

 

 

Mme Le Maire Renée Saunier et Ophélie Bey, Mme Briquèterie, montrent et démontrent au Président Marti que la saison culturelle de la Briquèterie manque quand même un peu de moyens, malgré l’énorme implication des élus et des bénévoles Cirysiens.

 

 

 

Bien sûr pour faire vivre un lieu comme la briquèterie, il faut un budget important dont une grande partie va à l’immobilier et au clos comme au couvert. D’ailleurs un toit de 280m2 va être refait. Cela a un coût qu’une collectivité comme la CUCM doit supporter dans le cadre de budgets de plus en plus restreints et de besoins toujours grandissants.

 

 

 

Le Président Marti se montre très attentif aux demandes des élus, il constate le dynamisme de la Briquèterie et derrière lui celui des élus et des bénévoles Cirysiens. Pour autant cela doit s’inscrire dans une politique culturelle et budgétaire générale.

 

En même temps il a toujours montré son intérêt pour ce lieu et pour le travail acharné de l’équipe municipale.

 

 

Mme Le Maire et Ophélie Bey suggèrent que ce lieu pourrait servir à l’année, afin de le rendre encore plus attractif et plus familier, pour offrir des services à la population comme des vins d’honneur, des mariages, etc… Le Président Marti pense que cela peut être envisagé mais sous la responsabilité et la mise en œuvre de la commune.

 

 

 

Ténacité, pugnacité, efficacité le slogan d’Ophélie Bey et de Renée Saunier. Elles ne lâchent pas le Président Marti et l’accompagnent jusqu’au spectacle au pied de la grande cheminée.

 

 

 

Là, le décor est planté, un vaisseau pirate… Le Tinga barré (c’est le cas de le dire) par un équipage de musiciens et chanteurs appelés « Les Mythos », « barrés » eux aussi.

 

 

On a là Néné l’embrouille, non le second du capitaine mais le 1er bis, une fois ; Le Capitaine Oliver, voulant traverser l’amer bière ; Kiki les yeux bleus de la Jamaïque, etc…

 

 

Le public, nombreux, est vite conquis par cet étrange équipage et par les calembours alertes du « gendarme ». Bien sûr le public est là pour rire et passer du bon temps. Et il le fait, le spectacle est bon enfant, émaillé de bons mots et surtout chanté avec conviction.

 

 

Il s’agit quand même de la comédie musicale “LES MYTHOS MÈNENT LA BARQUE”. Ce n’est pas de la petite bière même s’ils se font un peu mousser en voguant sur l’Amère bière….

 

 

Le public est pris, on rit, on applaudit, on siffle… le succès.

 

 

 

Après le spectacle il y a la buvette avec une petite salle à l’air libre illuminée par des torches, là les spectateurs peuvent partager ensemble et avec les artistes. Et les crêpes sont faites bien sûr avec amour par des bénévoles de haut vol.

 

 

 

Comme à l’accoutumée à la briquèterie, il n’y a pas de relation passive à la culture, mais forcément un partage, des échanges, un continuum empathique. On ne va pas en fait au « spectacle » on va à la « briquèterie ». Là on y trouve la famille, les amis, les habitants du bassin minier… de vrais amateurs.

 

 

 

Renée Saunier et Ophélie Bey expliquent que c’est pour cela qu’elles se battent pour que vive ce lieu, pour qu’il s’améliore, pour que la population s’en empare vraiment. Le Président Marti ne peut donc ignorer cette passion qui les anime.

 

 

 

Et à contempler ces lieux baignés de lumière ou assoupis dans l’ombre estivale complice… à voir ces 3 responsables discuter et défendre leurs points de vue, on ne peut que se dire «  Cette briquèterie, c’est vraiment un endroit magique pour une rencontre »

 

 

 

Le public, lui a fait, à cet endroit, une rencontre magique avec la comédie musicale “LES MYTHOS MÈNENT LA BARQUE”.

 

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

ciry 2108163

 

ciry 2108162

 

 

 

 

ciry 2108164

 

 

ciry 2108165

 

 

ciry 2108166

 

 

ciry 2108167

 

 

 

ciry 2108168

 

 

ciry 2108169

 

ciry 21081610

 

 

ciry 21081611

 

 

ciry 21081612

 

 

ciry 21081613

 

 

ciry 21081614

 

 

ciry 21081615

 

 

ciry 21081616

 

 

ciry 21081617

 

 

ciry 21081618

 

 

ciry 21081619

 

 

ciry 21081620

 

 

ciry 21081621

 

 

ciry 21081622

 

 

ciry 21081623

 

 

ciry 21081624

 

 

ciry 21081625

 

 

 

ciry 21081626

 

 

ciry 21081627

 

 

ciry 21081628

 

 

ciry 21081629

 

 

ciry 21081630

 

 

ciry 21081631

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer