Autres journaux :



lundi 19 septembre 2016 à 08:23

Mardi 20 septembre à 20h, présentation de la saison culturelle à Saint-Vallier

Premier lever de rideau à l’ECLA

Transparences, transfigurations, transmutations




 

Enfin ! Enfin la saison culturelle à Saint-Vallier et plus précisément à l’ECLA va reprendre. Que les vacances ont paru bien longues pour certains depuis les Queulots folies ou plutôt les bienvenues pour d’autres.

 

 

 

Ce mardi 20 septembre 2016, à 20h, à l’ECLA (ouvert à toutes et à tous et c’est gratuit) comme le veut la tradition, sera dévoilé le programme de la saison 2016/2017 même si, les plus curieux, se sont déjà procurés le dépliant intitulé « Entre nous ».

 

 

 

 

« Entre nous », le nouveau thème fait suite à « Même pas peur ». Une suite logique. Après la peur, l’espoir celui de regarder de plus près notre société, de regarder d’encore un peu plus près notre façon de vivre, d’être toujours plus à l’écoute. « A nous deux, une comédie absurdo burlesque, le mardi 18 octobre, nous interpelle sur le racisme et la différence », prend par exemple Gilles Galera, le programmateur à l’ECLA. On abordera, toujours « Entre nous », des sujets comme la maladie _ évidemment au premier abord on aurait plutôt envie de se taper un match de ligue 1 _ mais avec 85 B, du théâtre des Ricochets, le cancer se regarde avec humour et dérision. Mais oui, on peut rire de tout et même surtout rire !

 

 

 

Camille Claudel de retour

 

 

Par ricochet, on ne peut pas ne pas vous parler « Du rêve que fût ma vie » ou c’est plutôt Gilles Galera qui ne peut s’empêcher de mettre l’accent sur la compagnie Les anges au plafond. Après Les mains de Camille (Claudel), voici, et ce sera en avant première à Saint-Vallier, la correspondance de Camille avec sa famille quand elle se trouvait en maison de santé. « C’est mon coup de cœur » précise GG. Au passage et sans ricochet, ce spectacle est visible à partir de 14 ans.

 

 

 

Et des premières, Saint-Vallier va en connaître pas moins de huit puisque huit compagnies viendront tout au long de la saison en résidence et présenteront le fruit de leur travail. Nous n’allons pas énumérer tous les spectacles, mais juste vous dire que l’ECLA n’a pas vraiment d’équivalent dans le département. Scène conventionnée Jeune public, soutenue par la Région, elle s’adresse autant aux plus jeunes notamment pendant les vacances scolaires, qu’aux collégiens, aux lycéens par des actions culturelles, qu’à ceux qui ont juste envie de se divertir, de se cultiver aussi, bien calés dans un fauteuil rouge tout neuf. Au total, l’ECLA propose quatre-vingt-une représentations. Alors venez déjà en prendre un avant-goût ce mardi soir, une dizaine d’artistes et des metteurs en scène seront présents.

 

 

 

 

Jean Bernard

 

 

ecla-1909162

 

 

 

ecla-1909163

 

 

ecla-1909164

 

 

ecla-1909165

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer