Autres journaux :


vendredi 30 septembre 2016 à 07:19

Du côté de la librairie…

Envie de lire… et de mixer



Histoire de mélanger les genres, voici quelques propositions réunissant bluettes sentimentales et écrits plus profonds, histoires vraies et inventions pures… A mixer en fonction des affinités

 

 

 

livre 1905166

 

 

 

Pour parler d’Irlande

 

 

L’Irlande du XIXème siècle abrite dans le comté de Cork la fille d’un médecin, Helena Considine, sujette depuis la mort de son fiancé à des rêves prémonitoires qui lui font dire qu’elle est maudite. Confrontée à la misère qui l’entoure, la jeune femme ne songe plus à retrouver l’amour jusqu’à sa rencontre avec Patrick Quinn, fils d’un de leurs amis et héritier du domaine voisin. Au fil des jours, et face à l’adversité qui grandit entre propriétaires et paysans au cœur du comté, Helena va devoir trouver sa voie et ouvrir son cœur. Reposant et sentimental.

 

 

 

 

livre-3009163

 

 

 

Lindsay Chase. Le torrent des jours. Paris : Archipoche, 2016. 413 p. 7.80 €

 

 

 

 

 

 

Et pour aller plus loin

 

 

 

Les éditions du Chêne nous entraînent au cœur des somptueux paysages irlandais pour un voyage dépaysant, coloré et sauvage. Des falaises abruptes aux océans de prairie, l’ile se dévoile sous de multiples facettes culturelles, historiques ou géographiques. On y retrouve l’histoire de la grande famine évoquée dans l’ouvrage précédent, les légendes de ses vieilles pierres, mais aussi les écrivains actuels ou la vie à Belfast. Une jolie plongée dans un monde vert et bleu

 

 

 

livre-3009164

 

 

L’Irlande. Paris : Chêne, 2016. Coll. Grands voyageurs. 160 p. 26.90 €

 

 

 

Pour parler de la Russie

 

 

 

Suite à une déception amoureuse, Lena fuit Paris pour rejoindre la terre natale de sa mère, la Russie. En plein printemps 1914, la jeune femme découvre un monde doré et faste, pourtant proche de la déchéance et d’une chute inéluctable. Au fil des jours, l’ancienne infirmière reconvertie comme préceptrice auprès d’une famille princière va être confrontée à un monde en pleine évolution et à l’apparition de sentiments amoureux. Des deux hommes qui l’entourent, qui va-t-elle choisir ? Un roman sans prétention, agréable à lire.

 

 

 

 

livre-3009162

 

 

 

Madeleine Mansiet Berthaud. Les nuits blanches de Lena. Paris : Presses de la Cité, 2016. 494 p. 19 €

 

 

 

 

Et pour aller plus loin… une autre histoire de la Russie soviétique

 

 

 

En 1950 est créée à Bruxelles la Commission internationale contre le régime concentrationnaire. Suite à l’immense travail fourni par l’ancien déporté David Rousset, une considérable masse d’informations sur le régime des camps de travail en Union soviétique avait été réunie l’année précédente et a permis de dresser un parallèle entre le régime nazi et l’univers du Goulag. Face à cette question sacrilège, un procès retentissant et terriblement violent eu lieu, auquel prirent part de nombreux intellectuels de l’époque. Les nombreux débats et polémiques qui s’en suivirent sont réunis dans cet ouvrage, qui laisse encore à penser que la question est toujours occultée et malvenue. Une compilation nécessaire, violente et encore d’actualité.

 

 

 

livre-3009167

 

 

 

David Rousset. La fraternité de nos ruines. Ecrits sur la violence concentrationnaire 1945-1970. Paris : Fayard Histoire, 2016. 389 p. 22 €

 

 

 

Pour parler de l’Est

 

 

 

L’histoire vraie du couple Jan et Antonina Zabinski aura de quoi en émouvoir plus d’un. A la tête du zoo de Varsovie pendant la Guerre, le directeur et sa femme décident d’élever du bétail pour nourrir en partie les habitants du ghetto, et d’utiliser les souterrains reliant les cages pour cacher des Juifs. Ecrit avec une plume incroyable, ce récit nous montre toute la générosité d’un couple, et d’une femme en particulier, pour aller au bout de ses convictions. A lire pour l’écriture et pour ce pan méconnu de l’histoire de Varsovie.

 

 

livre-3009166

 

 

 

Diane Ackerman. La femme du gardien de zoo. Paris : L’Archipel, 2016. 301 p. 22 €

 

 

Et de l’Est plus récent

 

 

 

Gabriel, confident du patriarche orthodoxe de Moscou, meurt dans une ruelle sombre juste après le décès accidentelle de ce patriarche. Adam, frère jumeau de Gabriel, débarque avec sa mère sous la neige moscovite pour essayer de comprendre ce qui s’est passé. Sur fond d’intrigue policière, l’auteur nous entraîne surtout dans l’URSS des années 70, les enjeux économiques liés à l’exploitation de l’énergie et l’histoire familiale des jumeaux. Très prenant, ce roman attire à la fois par son intrigue manipulatrice et par l’intérêt historique qui en ressort.

 

 

livre-3009165

 

 

 

Leif Davidsen. La mort accidentelle du patriarche. Paris : Gaïa, 2016. 508 p. 24 €

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer