Autres journaux :


dimanche 30 octobre 2016 à 06:49

« Le cadeau de la sorcière » à l’auditorium des ADJ

Caroline Castelli a fait un malheur…



Télérama dit de son spectacle : Voyage féérique avec la conteuse Caroline Castelli

 

 

Sud-ouest ajoute : « Caroline Castelli, conteuse créative, chanteuse aux histoires pleines d’humour, dites avec son cœur, sa sensibilité. »

 

 

Le parisien va plus loin « La jeune femme aux yeux pétillants, toujours prête à rire, a « raconté, raconté, raconté …à s’en user la voix »

 

 

 

Ouest France enfonce le clou, mais les bretons ont le sang chaud qui s’enflamme facilement sous leurs bonnets rouges : « Malgré le mauvais temps, Caroline Castelli  a mis le feu ». En même temps parler de mauvais temps dans l’ouest de la France, c’est un peu trop facile… voire péjoratif.

La nouvelle république, 93 hebdo et compagnie, jusqu’aux Antilles aucun organe de presse qui n’ait pu faire moins que de la couvrir de compliments…

Alors nous plus modestement nous disons « Formidable, enthousiasmant, du grand art, elle entraîne aussi bien les enfants de tous âges que les adultes… en fait les adultes sont apparus les plus enragés »

 

 

 

Une heure et demi de contes et le regret que cela s’arrête.

 

 

« C’est pour Halloween ? », a demandé un petit garçon à la sortie, d’autres sont venus la remercier, ils peuvent elle les a entraîné à donner de leur personne, ils ont chanté, mimé, crié, applaudi à tout rompre.

 

 

 

Il y a conteuse et conteuse, et à la médiathèque de Montceau officie une des meilleures, mais Caroline Castelli c’est encore autre chose.

 

 

 

Elle a exploré les mythologies du monde entier ou presque, elle a tété du conte quasiment au sein maternel, enfin grand maternel. On peut considérer que c’est autant une chercheuse, une anthropologue mythologique, qu’une conteuse, elle a aussi moult cordes à son arc. Une artiste pleine et entière.

Cet après-midi du samedi 29 octobre elle a soulevé l’auditorium, et il fallait voir les adultes lever les bras, reprendre les chants, les refrains, reproduire les mimiques appropriées et tout ce qui s’en suit… il y avait comme une inversion des maturités dans cette salle.

 

 

 

« Le cadeau de la sorcière » est un spectacle qui va crescendo et qui peu à peu vous électrice le public qui y adhère au fur et à mesure et se livre tout entier.

 

 

 

Des histoires de vieilles fées méchantes, de fantômes un rien débiles et d’une famille de pauvres qui aboutissent par leurs actions démentes à la création du lac d’Annecy ; d’un gros monstre qui couvre des champs entiers de ses déjections et qui est à l’origine du miel par dard d’abeille interposé ; de fossoyeur imbibé au dernier degré de Whisky ; de tziganes qui fêtent le sacre du printemps auprès du lac Balaton ; enfin des histoire où il faut scander l’action en reproduisant les gestes, les cris, les leitmotivs, etc…

 

 

 

Une heure et demi, seule en scène mais avec une centaine d’apprentis dans la salle, une heure et demi pas comme les autres, puisqu’elle était vraiment trop courte.

 

 

 

On peut dire que le personnel de la médiathèque était aux anges, on peut témoigner qu’ils étaient dans les plus ardents participants. Ils ont beaucoup travaillé pour rendre cet après-midi possible, leur récompense a été le plaisir pris.

 

 

L’adjointe à la culture et à la jeunesse, Jocelyne Buchalik était présente, nous dirons simplement qu’elle a été très bon public.

 

 

Les enfants n’avaient pas forcément envie de partir à la fin, les parents idem.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

 

adj-3010162

 

 

adj-3010163

 

 

adj-3010164

 

 

adj-3010165

 

 

adj-3010166

 

 

adj-3010167

 

adj-3010168

 

 

adj-3010169

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “« Le cadeau de la sorcière » à l’auditorium des ADJ”

  1. vivelafrance dit :

    Moi personnellement je m attendais a mieux. Les histoires certaines ne sont pas pour les petits.