Autres journaux :


jeudi 27 avril 2017 à 08:08

Embarcadère ce mercredi après-midi: la Sorcière Ephémère

L'ArtScène Compagnie enchante les jeunes et les moins jeunes



 

 

L’ArtScène Compagnie nous vous l’avons présentée il y a peu de temps

 

http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/375587-a-lembarcadere-les-enfants-prennent-la-route-avec-des-clowns.html

 

 

Ils sont de retour à Montceau sur la scène de l’embarcadère ce mercredi 26 avril. C’est une autre pièce, un de leurs 12 spectacles, la Sorcière Ephémère. Une pièce de Théâtre musical fantastique.

 

 

C’est un spectacle pour les plus de 4 ans, mais dépouillé de son jeu, c’est une fable philosophique.

 

 

Et les comédiennes et comédien chanteurs s’en donnent à cœur joie. Même si vous n’êtes plus un enfant vous appréciez le talent et le travail.

 

 

Le pitch : Deux sorcières, Ephémère (13 ans Soprano) une apprentie sorcière vit avec sa marâtre Germione Brocélius (137 ans Mezzo-soprano) vivent chichement au fond de la forêt dans une masure. Le commerce des sortilèges n’est plus aussi florissant qu’autrefois. Un beau jour, elles reçoivent la visite d’un industriel au bord de la faillite, Jean-Frédéric Dutroc (44 ans Baryton). Il vient commander un sortilège destiné à un concurrent déloyal.

 

Hélas rien ne se passe comme prévu. Quel mystère semble contrarier l’ouvrage « sorcellique » des deux sorcières. Réussiront-elles à redresser la situation.

 

 

 

spe 27 04 177

 

 

Tout est là, Ephémère (à quoi pensait son père en lui donnant ce prénom ?) à beaucoup de mal à lancer des sorts ou à réussir des transformations. Ça marche plutôt à l’envers avec elle au grand dam de Germione. Mais c’est ce qui fait le charme de cette pièce dont les ressorts sont bien moins innocents qu’il ne paraît, surtout dans l’époque présente.

 

 

Les chansons sont entrainantes, le jeu est plaisant et très délié, la mise en scène inventive.

 

 

Une heure un quart de plaisir partagé.

 

 

Le public familial compense la quantité par la qualité et l’enthousiasme. L’Adjointe à la culture et à la jeunesse, Jocelyne Buchalik n’est pas la dernière à se prendre au jeu.

 

 

Il faut noter comme à l’habitude l’accueil toujours impeccable de l’Embarcadère et de toute son équipe.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

spe 27 04 174

 

 

 

spe 27 04 173

 

 

spe 27 04 17

 

 

 

spe 27 04 171

 

 

spe 27 04 175

 

 

 

 

spe 27 04 172

spe 27 04 174

 

 

 

 

 

 

spe 27 04 178

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer