Autres journaux :



samedi 19 août 2017 à 07:20

Emile d’Emile et Images : « Nous allons faire la fête tous ensemble ! »

Réservez dès maintenant votre place pour le concert du samedi 2 septembre 2017



 

Le groupe Emile et Images sera la tête d’affiche du grand concert organisé ce samedi 2 septembre organisé par le Comité des Fêtes. Une soirée qui s’annonce très festive. En attendant le grand soir, Emile a répondu à nos questions.

 

 

 

images 1908172

 

 

 

 

Autun Infos : Cela fait 18 ans que le groupe Emile et Images a été formé; Qu’est ce qui vous pousse encore à silonner la France ?

 

Emile : C’est tout simplement mon métier. Chanter, je ne sais faire que ça. Je ne sais rien faire d’autre. Je chante depuis l’âge de 5 ans et tant que mes cordes vocales me permettront encore de le faire, je continuerais à chanter. De la même manière, tant que le public est heureux… Quand le public n’aimera plus mes chansons, j’arrêterais.

 

 

 

Qu’est ce qui fait que que les artistes et les chansons des années 80 restent tant dans le coeur des Français ?

 

Je pense que c’est lié à une qualité de musique. Il y a des textes et des mélodies qui n’ont pas été égalés dans les années 1990 et 2000. Si cela avait été le cas, je pense que les années 80 auraient disparu et que l’on ne parlerait plus de nous.

 

 

Avez-vous conscience d’être en quelques sortes des icônes de cette période ?

 

Le mot icône est un peu exagéré. On fait partie de cette époque et on l’a marqué, mais je pense que des gens comme Francis Cabrel ou Jean-Jacques Goldman l’ont plus fortement marqué. Francis Cabrel continue à sortir et à vendre des centaines de milliers et à remplir des zéniths. Si Jan-Jacques est aujourd’hui plus effac, il continue à écrire à faire de la musique et à écrire pour les autres.

 

 

« Je suis surpris que les jeunes connaissent nos chansons »

 

 

 

Tout le monde connaît vos chansons de « Capitaine abandonné » au « Démons de Minuit ». On a l’impression que ces chanson ne vieillissent pas. Comment réagissez-vous quand vous les enetendez dans la bouche de jeunes qui n’étaient pas nés au moment de leur sortie ?

 

Forcément surpris, mais c’est également un grand plaisir de voir qu’elle résiste au temps. Il m’est arrivé de poser des questions à ces jeunes et de leur demander : « Comment se fait-il que vous connaissiez ces chansons ». Et ils répondent que c’est leurs parents qui les écoutent et qu’elles rentrent bien dans la tête, qu’elles sont bien rythmeés… Et que quand il y a une fête, elles font facilement parties de la playlist.

 

 

« Un peu plus près des étoiles » parle des boat people. Avec la crise actuelle des migrants, elle reste terriblement d’actualité…

 

Oui, la chanson a été écrite en 1980 et elle n’a jamais été aussi vraie qu’aujourd’hui. Avant on parlait des asiatiques aujourd’hui on peut parler des Irakiens, des Syriens et d’autres populations… On n’est pas si loin que ça. On ne peut pas laisser mourir ces gens. Alors oui la vie européenne est difficile. Oui, il y a du chômage en France. Oui, ce n’est pas facile, mais nous n’avons pas le droit de rejeter tous ces réfugiés. Il faut s’occuper d’eux et alléger un peu leur peine et leur vie.

« Nous venons pour donner du plaisir aux gens »

 

 

 

La suite du film Star 80 sort en décembre prochain. Faites vous toujours partis du casting ?

 

Oui, nous avons tourné ce film avec tous nos potes. D’ailleurs si ce deuxième épisode fonctionne, il n’est pas impossible que les producteurs décident d’en faire un troisième…

 

 

Ce n’est pas trop dur que de faire l’acteur quand on est chanteur ?

 

Nous ne sommes pas acteurs, car acteur c’est un métier. Être acteur cela s’apprend… Je dirais que nous sommes plus des figurants que des acteurs. Des figurants qui jouont notre propre rôle.

 

 

Vous êtes très attendus à Etang-sur-Arroux, où ce sera l’événement de l’année. Avez-vous un mot pour ceux qui vont venir vous voir ?
Notre but, c’est de faire plaisir aux gens, de leur faire passer une bonne soirée et de mettre une bonne ambiance. Nous sommes donc prêts à chanter toutes nos chansons avec eux. Nous allons faire la fête ensemble !

 

 

Propos recueillis par

Bastien MIGAULT

 

 

 

 

 

etang surr arroux 2403173

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer