Autres journaux :



samedi 2 décembre 2017 à 08:59

Montceau-les-Mines : à l’Embarcadère

Frédérick Sigrist refait l'actu !



 

 

Vendredi soir, à l’Embarcadère 200 spectateurs sont venus assister au one man show de Frédérick Sigrist.

 

 

Au cours de son spectacle, il croque l’actualité nationale et internationale. Rien ne lui échappe. Tout est matière : politique, médias, vie quotidienne, religion,…

 

Pendant deux heures, il déverse un flot ininterrompu de mots. Les personnages, les évocations s’enchaînent sans discontinuer. Il a du souffle, le bougre ! Il observe, ingurgite, digère et retraite ses données sur un ton acerbe, acide, corrosif et drôle !

 

Il explore tous les domaines de la société. Tout y passe : Macron, Hollande, la déchéance de nationalité, la réforme des collèges, les ados, les enseignants, les gosses, les siens et ceux des autres, les primaires de gauche, Macron, Bayrou, l’ubérisation de la société, être de droite, les migrants, les primaires de la droite, Fillon, Sarkozy, les impôts, l’ISF, Thévenoud, Cahuzac, Mélanchon, le FN, la France Insoumise, la Corée du Nord, l’élection de Trump, les djihadistes, Mickey,…

 

De plus, il se livre à de très bonnes imitations : Hollande, Sarkozy, Mélanchon, Carla Bruni,… qui apportent des respirations à ce speed show.

 

Une revue de l’actualité sous le prisme de l’humour et qui met en exergue une forte conscience politique. On sent bien tout l’intérêt et toutes les désillusions du personnage.

 

Quelques perles, quelques citations isolées du contexte mais qui feront jurisprudence !

 

À ceux qui cherchent et croient au paradis après la mort, une belle pensée d’athé : « Il y a une vie avant la mort, alors profitons-en ! »

 

Devant les prix exorbitants à Disneyland : « Mickey ce n’est pas une souris, c’est un rat ! »

 

Suppression de l’ISF : »Qu’est-ce que ça peut faire si ceux qui doivent payer l’ISF quittent le pays puisque de toutes façons s’ils restent il ne le paient pas ! »
Suite au dernières élections : « Heureusement que Marine Le Pen était là pour faire barrage au FN !»

 

J.L Pradines

 

 

jlp 02121710

 

 

jlp 0212175

 

 

jlp 021217

 

 

jlp 0212172

 

 

jlp 0212173

 

 

jlp 0212174

 

 

 

jlp 0212176

 

 

jlp 0212177

 

 

jlp 0212178

 

 

jlp 0212179

 

 

 

jlp 02121711

 

 

jlp 02121712

 

 

jlp 02121713

 

 

jlp 02121714

 

 

jlp 02121715

 

 

jlp 02121716

 

 

jlp 02121717

 

jlp 02121718

 

 

jlp 02121719

 

 

jlp 02121720

 

 

jlp 02121721

 

 

jlp 02121722

 

 

jlp 02121723

 

 

jlp 02121724

 

 

jlp 02121725

 

 

jlp 02121726

 

 

jlp 02121727

 

 

jlp 02121728

 

 

jlp 02121729

 

 

jlp 02121730

 

 

jlp 02121731

 

 

jlp 02121732

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer