Autres journaux :



mardi 12 décembre 2017 à 06:47

La Compagnie Golmus

Camille Claudel : « Le cri »



 

 

 

 

 

La Cie Golmus poursuit son aventure théâtrale avec un projet important, par le sujet et la forme : un seul en scène sur Camille Claudel.

 

Ce projet Camille sera porté par Martine Sénéchal qui a dans ses cartons et son cerveau cette envie folle de monter cette pièce depuis huit ans.

 

Huit années de méandres, d’avancées, de reflux, de déceptions et de recherches pour finalement aboutir cette année avec le choix d’une comédienne, Muriel Kammerer, qui sera la Camille du Cri, d’après le texte « Etre matière » d’Elie Bricéno créée en 2003.

 

Pour cette nouvelle aventure théâtrale, Martine Sénéchal a également fait appel à Simon Bourgade pour une collaboration artistique.

 

 

La genèse du projet :

 

Une exposition, une visite à Montfavet , « Les correspondances », « Une femme »  d’Anne Elbe… toutes ces recherches donneront-elles naissance au projet sous la forme danse ou théâtre ? Ce sera bien Théâtre car Camille doit exister en tant que femme, artiste, féministe autonome et libre.
« Laissez mon tombeau ouvert en souvenir d’une âme libre »

 

Il fallait trouver la comédienne.pour incarner physiquement, théâtralement et intérioriser le texte, si fort si dense d’Elie Bricéno : « C’est la justesse des mots, chaque mot doit être entendu, chaque mot est là avec une tonalité, une gravité, mais aussi une distance que Camille Claudel a su sublimer durant 30 ans d’enfermement » Dans l’atelier de Mr Rodin, les mains c’est l’affaire de Melle Claudel. La porte de l’enfer, c’est moi. Toutes les mains de la porte de l’enfer, c’est moi.

 

 

La comédienne Muriel Kammerer, véritable révélation dans ce rôle qui lui colle à la peau. Camille Claudel au théâtre c’est la chair, c’est la matière, la présence à ses côtés du ventre de sa mère, Paul son frère en qui elle a tant cru, son père qui a cru en elle, et Rodin, sa passion, qui l’a conduite en Enfer. « Le cri », le titre du spectacle nous entraîne dans la chair de Camille Claudel. « Le Cri », c’est un requiem pour Camille Claudel. Un hommage à la femme, à la merveilleuse artiste. Un hommage à l’Art et à la solitude de l’artiste.

 

 

Collaboration artistique : Simon Bourgade

 

Martine Sénéchal se chargera de la mise en scène. Pour ce projet, elle s’est entourée de Simon Bourgade, acteur et metteur en scène professionnel qui viendra ponctuellement en fonction de l’avancée du projet.

 

 

Lors de la première rencontre avec Muriel, Simon Bourgade est emballé par le jeu de la comédienne. « Elle est époustouflante ! Ce spectacle est une performance. Il faut aller jusqu’au bout, lâcher prise pour que se révèle le texte et une Camille Claudel à la hauteur de cette artiste. » Un vrai défi que tous les intervenants auront à coeur de porter jusqu’au bout !

 

 

Quelques éléments de la vie de Camille Claudel :

 

En elle se concentrent tous les éléments propices à la fascination : une femme artiste, passionnée, amoureuse d’un homme célèbre et qui, petit à petit, maîtrisant mal son génie et sa fougue, sombre dans la solitude et l’anonymat.

 

Qu’il fut lourd le prix payé pour avoir voulu s’imposer dans un monde d’hommes, pour avoir osé braver les interdits, les convenances et se présenter comme une femme libre, rebelle à tout compromis !

 

Flamboyante et insaisissable, magnifique et pitoyable, Camille fut internée de force pendant trente ans dans un asile d’aliénés et mourut de froid et de faim, abandonnée de tous.

 

C’est une confession pudique, bouleversante de vérité, loin des clichés et des divagations romanesques que livre Elie Bricéno ; une parole vibrante qui nous touche par sa proximité et nous emplit d’une émotion brute et infinie !

 

 

 

J.L Pradines

 

 

 

 

golmus 1212174

 

 

golmus 1212172

 

 

golmus 1212173

 

 

 

golmus 1212175

 

 

golmus 1212176

 

 

golmus 1212177

 

 

golmus 1212178

 

 

golmus 1212179

 

 

golmus 12121710

 

 

golmus 12121711

 

 

golmus 12121712

 

 

golmus 12121713

 

 

golmus 12121714

 

 

golmus 12121715

 

 

golmus 12121716

 

 

golmus 12121717

 

 

golmus 12121718

 

 

golmus 12121719

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer