Autres journaux :



vendredi 9 février 2018 à 07:00

Alexis Demailly, cornet solo de l’Opéra de Paris avec l’orchestre Passion Bourgogne !

Le samedi 17 février 2018 à l'ECLA à 20 h 30



 

 

 

Ce musicien virtuose rencontrera l’orchestre « Passion Bourgogne » le samedi 17 février à l’ECLA à 20h30 dans le cadre de la saison culturelle.

 

 

Ce concert sera placé sous le signe du cuivre et de la création.

 

En effet, à travers son nouveau spectacle, l’orchestre présentera la première interprétation publique de quatre œuvres inédites !

 

 

Après le titre « Vitis Vinifera » que vous avez pu découvrir dans un précédent article, l’orchestre aura également l’immense opportunité d’accompagner Alexis Demailly, soliste au cornet, sur une œuvre qui porte le nom de « Bacchus en Burgondie », composée par Monsieur Jean Jacques Charles, chef d’orchestre actuel de la musique des gardiens de la paix de Paris.

 

 

Il s’agit cette fois-ci d’un poème musical qui invite le public à réveiller son imagination…

 

 

 

 

Voici comment Jean Jacques Charles décrit cette œuvre :

 

 

Si Bacchus, selon le mythe, a conquis les Indes, il n’est nullement question dans l’Histoire d’un quelconque voyage en terres burgondes. Qu’à cela ne tienne, les légendes ont des origines parfois bien obscures, il n’est donc pas interdit d’en imaginer de nouvelles.

 

 

La vigne a poussé sous toutes les latitudes, le vin qui en est issu y coule tout autant. Bacchus, par le truchement du nectar dont il est le symbole divin, voit son sang couler sur toute la surface terrestre, sur toutes les tables, dans tous les gobelets, les gosiers et les panses.

 

 

En parcourant les terres viticoles, on ressent sa présence, on entendrait presque son chant. Cela valait bien d’y consacrer un moment de musique et pour en magnifier les sens, les cuivres s’y prêtent mieux que tout autre instrument. Naturels il s’entend, comme se doivent de l’être les éléments constitutifs d’un bon vin.

 

 

Cependant, pour que toutes les saveurs complexes en soient perçues, il fallait trouver de quoi en exhaler toutes les notes. Un cornet à pistons, savant assemblage de traditions et de savoir-faire éprouvés, ne pouvait être mieux choisi.

 

 

Durant la soirée, Alexis Demailly fera également profiter de sa musicalité au bugle sur un autre titre plutôt blues…

 

 

Il rencontrera également 30 élèves trompettistes le samedi après-midi, venus de plusieurs écoles de musique du département pour participer à un mini-stage. Ils assureront la première partie du concert.

 

 

Quelques mots sur Alexis :

 

 

Alexis Demailly, cornettiste et trompettiste, débute la musique à l’âge de 6 ans dans le Nord de la France avant de poursuivre ses études, prémices de sa grande carrière, au conservatoire de Lille et de Saint Omer puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Trompette solo dans l’orchestre des concerts Pasdeloup, cornet solo du Brass Band de l’armée de l’air, il est ensuite nommé en 2003 cornet solo de l’Orchestre National de l’Opéra de Paris. Il est actuellement cornet principal du Paris Brass Band qu’il a intégré en 2009. Outre son métier de musicien d’orchestre, il se produit en France et à l’étranger en tant que concertiste.

 

 

Pour ne pas rater cet événement musical, il est prudent de réserver au plus vite au 03 85 57 78 20 ( billetterie ECLA ), il ne reste que quelques places à cette heure !

 

 

 

 

 

bf 0902186

 

 

bf 0902182

 

 

bf 0902183

 


 

bf 0902185

 


 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer