Autres journaux :



samedi 12 mai 2018 à 07:17

Saint-Vallier : Golmus a dansé à l’ECLA

La transparence des Possibles






 

Ce vendredi à l’ECLA, la Cie Golmus a donné «la Transparence des Possibles» : 4 danseuses (Céline Demonfaucon, Agnès Desrats, Aline Foulon et Caroline Grellier), 2 danseurs (Valentin Chevrot et Tristan Delaune), sur une chorégraphie de Martine Sénéchal, Renaud Contet à la vidéo, création lumières et bande son Aldo Campanella.

 

 

La libération des corps,

La gestuelle libératoire

Le corps corseté, le corps morcelé

50 ans après mai 68, le corps est encore un décor, un alibi,

 

Les beaux corps en exposition, les sentiments, les émotions refoulés…

 

 

La transparence laisse passer la lumière pour irradier de son aura le geste, le contact, le lien établi avec l’autre, qu’il soit nôtre ou d’ailleurs, qu’il soit autre, il est avant tout être !

 

Etre pour exister, pour véhiculer ses pulsions de vie, à même l’émotion primale, le coeur en bandoulière sur le venin de la vie, sur le fil du rasoir, la marge est étroite…
Le droit chemin des conventions est toujours celui qui nous renvoie nos faiblesses et le manque d’audace et de courage !

 

Les corps souffrent, indépendamment des images fournies par les médias rebondis, l’écorce s’effrite et laisse place à l’amertume si de rencontre, point ultime de la solitude, il n’y a !

 

La transparence des possibles est un jeu entre adultes consentants, une recherche des opportunités des possibilités, des croisements d’itinéraires corporels et mentaux, toutes les combinaisons sont possibles, imaginables et à découvrir…

 

 

Le test du corps dansant et pensant reste celui d’une expérience inoubliable, libéré de toute attache, de tout jugement de valeur.

 

 

Il est parce qu’il existe, par sa volonté d’aboutir et de se fondre et se confronter à la gestuelle de l’autre, dans une parfaite harmonie, une esthétique et un cheminement artistique.

 

 

Les lignes bougent, elles tremblent, s’invitent dans nos cerveaux plus ou moins réfractaires et laissent petit à petit place à la délivrance, à l’accompagnement à l’adhésion totale du projet artistique.

 

 

 

J.L Pradines

 

 

 

 

ecla 12051816

 

 

ecla 1205182

 

ecla 1205183

 

ecla 1205184

 

 

ecla 1205185

 

 

ecla 1205186

 

 

ecla 1205187

 

 

ecla 1205188

 

 

ecla 1205189

 

 

ecla 12051810

 

 

ecla 12051811

 

 

ecla 12051812

 

ecla 12051813

 

 

ecla 12051814

 

 

ecla 12051815

 

 

 

ecla 12051817

 

ecla 12051818

 

ecla 12051819

 

 

ecla 12051820

 

 

ecla 12051821

 

 

ecla 12051822

 

 

ecla 12051823

 

 

ecla 12051824

 

 

ecla 12051825

 

 

ecla 12051826

 

 

ecla 12051827

 

 

ecla 12051828

 

 

ecla 12051829

 

 

ecla 12051830

 

 

ecla 12051831

 

 

ecla 12051832

 

 

ecla 12051833

 

 

ecla 12051834

 

 

ecla 12051835

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer