Autres journaux :



dimanche 10 février 2019 à 08:25

Montceau-les-mines : l’Atelier

Vernissage du 13ème salon Minimax






 

Ce samedi, après l’acte 13 du mouvement des GJ, s’est déroulé le vernissage de la 13ème édition du Salon Minimax de l’Atelier à l’Embarcadère, salle Bourdelle sur le thème de « la Liberté » que chacun a pu décliner « librement ! »

 

Encore beaucoup de visiteurs et de participants pour cette soirée inaugurale ouverte par Corado Boust, directeur de l’école d’arts plastiques de l’Atelier.

Il a rappelé par une évocation, la mise en parallèle de la liberté et des droits, ainsi que le combat pour la défendre ou la conquérir pour conclure « L’art et la liberté ne font qu’un ! »

 

 

 

Puis, la présidente, Roselyne Michel a remercié la municipalité de Montceau-les-Mines, les élus montcelliens et des communes voisines, les membres de la troupe de théâtre « Cirons les planches » (pour leur participation à l’animation du vernissage) et   les membres de l’association, réunis autour d’une même passion.

Elle note que les exposants viennent parfois de loin : de Lyon, de toute la Saône et Loire et même cette année, d’un jeune étudiant mexicain qui étudie les beaux arts au Japon ! 135 oeuvres de 58 « artistes » seront exposées du 9 au 23 février 2019.

 

 

Elle a rappelé les mots clé de ce salon : échange, partage et communion.

 

 

 

M.C Jarrot a souligné la forte densité de l’activité de l’association pour porter un projet de cette envergure.  Raccrochant le navire du projet municipal, elle a rappelé que dans un proche avenir, un conservatoire d’arts plastiques allait voir le jour sur la commune. La ligne budgétaire est prévue.

 

 

La ville souhaite également développer et embellir la ville par le Street Art. Un artiste est déjà engagé pour une enveloppe de 105 heures, pour proposer un art qui interpelle !

 

 

 

Enfin la présidente a procédé à la lecture du palmarès.

Prix mini : Enzo Jolivet « Insouciance »
Prix Maxi : Pierre Grandjean « Il est libre Max »
Prix Sculpture / Jeune : Sasha Varenne « Cerf Pent »

 

 

 

 

Au cours du vernissage, Tony Boruto a interprété des chansons égrainant le thème de la liberté et deux comédiens de la troupe « Cirons les planches » et Corado Boust se sont prêtés au jeu de la partie de cartes de Cézanne.

 

 

 

J.L Pradines

 

 

 

jlp 10021924

 

 

jlp 10021923

 

 

jlp 10021922

 

 

jlp 10021921

 

 

jlp 10021920

 

 

jlp 10021919

 

 

jlp 10021918

 

 

jlp 10021917

 

 

jlp 10021916

 

 

jlp 10021915

 

jlp 10021914

 

 

jlp 10021913

 

 

jlp 10021912

 

 

jlp 10021911

 

jlp 10021910

 

 

jlp 1002199

 

jlp 1002198

 

jlp 1002197

 

 

jlp 1002196

 

jlp 1002195

 

 

jlp 1002194

 

 

jlp 1002193

 

jlp 1002192

 

 

 

 

 

 






Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer