Autres journaux :



mardi 14 avril 2015 à 10:05

« Potentiel » – Couveuse d’entreprises (Chalon-sur-Saône)

Assemblée générale à Mâcon et portrait de créateurs d’entreprises à l’essai de Bourgogne !



Jean-François Guiedan, président, Amélie Patay, directrice

 

Vous convient à l’assemblée générale de l’association POTENTIEL lundi 27 avril à 17H

 

Maison de l’Emploi – Mâcon

 

Cette assemblée sera l’occasion, entre autres, de dresser le portrait des créateurs d’entreprises à l’essai de Bourgogne.

 

Seule structure accompagnatrice du genre dans la région, POTENTIEL est une association loi 1901 présente sur 10 lieux d’accueils en Bourgogne qui accompagne chaque année environ 110 entrepreneurs à l’essai.

 

Elle bénéficie du soutien du Fonds Social Européen, de l’Etat, du Conseil Régional de Bourgogne, des Conseils Généraux de Saône et Loire & Nièvre, des Communautés d’Agglomérations de Nevers, Chalon-sur-Saône, Mâcon, Creusot-Montceau.

 

–  contact@couveusepotentiel.com

 

www.couveusepotentiel.com

 

Tester son entreprise, un bon moyen de la faire durer !

 

Ils viennent de tous horizons, ont des savoir-faire dans des secteurs très variés, et partagent une même envie d’entreprendre.

 

Ils ont pensé leur projet, l’ont mûri, et se sont posés de nombreuses questions : est-ce que mes clients seront au rendez-vous lorsque mon activité sera lancée ? Vais-je être capable de proposer mes services de manière convaincante ? Suis-je fait pour travailler seul ?

 

Comment vais-je gérer l’aspect administratif et comptable de mon activité ? Quels seront les impacts de mon choix entrepreneurial sur ma vie personnelle et familiale ? Est-ce que mon idée innovante va plaire ? Vais-je arriver à tirer un revenu suffisant de mon entreprise ?

 

Pour se donner la possibilité d’ « oser », ils se sont alors tournés vers POTENTIEL, la couveuse d’entreprises de Bourgogne.

 

Eux, ce sont les « entrepreneurs à l’essai ».

 

Grâce à cette association, ils bénéficient d’un cadre juridique leur permettant de « tester grandeur nature » leur projet. POTENTIEL prête en effet un N° SIRET, tient leur comptabilité, fait leurs déclarations fiscales et sociales. Eux, ils achètent, vendent, communiquent, en toute légalité et conservent leur statut antérieur, avec le cas échéant la poursuite de leurs allocations chômage ou RSA1

.
Et le dispositif ne s’arrête pas là ! Pendant toute la durée du test, 12 mois en moyenne , chaque entrepreneur est accompagné par des
rendez-vous réguliers avec un professionnel pour travailler la communication, le développement commercial, les outils de gestion, etc.

 

Parallèlement, chaque mois, des temps collectifs permettent de se former avec un intervenant spécialiste et de se retrouver entre entrepreneurs pour profiter de la dynamique collective.

 

… Que se passe-t-il après ? Fort de la réalité de son expérience, l’entrepreneur choisit de poursuivre ou non son projet. Pour 60 % d’entre eux, une entreprise verra le jour. 20 % auront retrouvé un emploi pendant leur passage en couveuse (preuve qu’entreprendre redonne confiance en soi et ouvre un large réseau). Les autres pourront valoriser leur initiative dans une réorientation de leur projet professionnel et auront développé leurs connaissances en matière commerciale et économique.

 

Tester son projet permet ainsi de le fortifier, de le crédibiliser, de gagner en confiance. Pour preuve s’il en est : plus de 8 entreprises sur 10 des entreprises crées à l’issue d’un accompagnement par POTENTIEL sont encore actives après 3 ans d’existence, alors que ce taux est de 66 % en France3 . Après 5 ans, le taux de pérennité reste supérieur de près de 16 % !

 

Vous pouvez les découvrir sur notre site

 

http://potentiel71.com/

 

et suivre leur actualité sur

 

facebook : https://www.facebook.com/pages/Couveuse-dEntreprisesPotentiel/754711931221069?sk=reviews

 

POTENTIEL 14 04 15

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer