Autres journaux :


jeudi 4 juin 2015 à 05:52

Du côté des entreprises

GREIF Flexibles France SAS à Montceau-les-Mines



 

 

GREIF Flexibles France SAS

 

 

à Montceau-les-Mines

 

 

 

Aujourd’hui pour notre nouvelle découverte d’entreprise, nous vous emmenons dans la zone artisanale Sainte Elisabeth à Montceau-les-Mines, chez GREIF Flexibles France.

 

 

Nous avons été reçu par son directeur général, Yann Legadeuc.

 

Portrait d’un dirigeant

 

Passionné par son métier et épanoui dans son travail managérial, Yann Legadeuc est pourtant arrivé à Montceau-les-Mines, récemment. Il a repris la direction générale de GREIF Flexibles France, il y a environ deux ans.

 

 

Avant cette période, il a vécu un parcours professionnel dans le domaine industriel pendant plus de vingt ans.

 

 

Ces douze dernières années, il a assuré la direction de sites dans les secteurs de la chimie ou de la pharmacie par exemple.

 

 

Plus jeune, il a suivi une formation d’ingénieur Art et Métiers.

 

Interrogé sur le choix d’intégrer cette entreprise, il explique : « J’ai été un client des Big Bag. Et puis c’est une petite entreprise. C’est cela qui m’a intéressé. Quand je suis arrivé, la fusion des trois entités n’était pas finie, il fallait faire travailler les équipes ensemble, pérenniser le site de Montceau-les-Mines. »

 

Car comme nous allons l’expliquer par la suite, l’entreprise GREIF Flexibles France fait partie du groupe GREIF depuis plusieurs années maintenant. Toutefois, l’activité assurée par le site montcellien existe depuis décembre 1987.

 

GREIF, un groupe leader mondial de l’emballage industriel

 

Fondé en 1877, le groupe GREIF assure une activité de fabrication et de distributions d’emballages industriels à destination uniquement des entreprises (en B to B).

 

 

Il produit ainsi des fûts métalliques, notamment pour l’industrie pétrolière ; mais aussi des fûts plastiques, des containers d’une contenance de 1000 litres par exemple.

 

 

Le groupe détient des forêts, car historiquement il fabriquait des tonneaux. Ainsi une grande partie de son activité se situe dans ce domaine (land management).

 

Il y a quatre ans, GREIF est devenu le leader des emballages plastiques et flexibles en rachetant trois sociétés spécialisées dans les emballages flexibles, dont SFME, entreprise montcellienne située zone artisanale Sainte Elisabeth.

 

Mais de quoi parle-t-on ? En visitant l’usine de Montceau-les-Mines, nous nous attendions à voir des rouleaux de plastique ressemblant aux emballages des supermarchés qui seront d’ailleurs prochainement interdits en France.

 

 

Or l’activité de GREIF Flexibles France est tout autre : on parle de Big bag, avec des contenances moyennes de l’ordre de 1000 litres.

 

Le site de Montceau-les-Mines

 

Comme l’a expliqué son dirigeant au sujet de GREIF Flexibles France : « On a une activité de confection de big bag depuis près de 30 ans. On est très attaché à Montceau. Aujourd’hui l’activité regroupe une activité négoce avec notamment deux autres bureaux près de Bordeaux et Rouen. Sur l’activité de production, le siège se situe à Montceau-les-Mines. On y assemble des big bag sur de petites commandes, des produits à haute valeur ajoutée avec des clients très exigeants. »

 

Et d’ajouter au sujet du personnel : « Nous avons du personnel très compétent, exigent et qui connaît le métier et les clients ».

 

Aujourd’hui le site de Montceau-les-Mines produit en moyenne 3000 sacs par semaine. En comparaison, les grosses usines du groupe en Turquie produisent 170000 sacs par semaine.

 

L’équipe de Montceau est composée de 35 personnes. Toutes les fonctions y sont représentées : production, finance, service client, commercial, direction.

 

 

D’autres fonctions sont partagées avec le groupe GREIF, telles le service informatique et le service paie.

 

 

Et la pyramide des âges est équilibrée.

 

Mais en quoi consiste exactement l’activité ?

 

Il s’agit d’une activité de confection, c’est-à-dire de couture. « C’est une entreprise très féminine » a indiqué d’ailleurs son dirigeant.

 

Big bag est un mot anglais pour mentionner un sac de transport, système très complexe attaché au besoin du client.

Ainsi comme nous l’a expliqué Yann Lagadeuc, chaque sac est différent, selon la nature du produit à transporter, selon la nature des installations chez le client, selon les propriétés qu’on souhaite pour le sac.

 

 

Ainsi certains clients peuvent souhaiter une perméabilité à l’air, d’autres à l’eau et d’autres encore une prise de terre. Oui oui !! Cela signifie que le sac de transport comporte une protection à la personne pour éviter les risques d’explosion.

 

Par conséquent, c’est un produit manuel qui demande beaucoup de savoir-faire. Il est très maniable en fabrication et voyage très bien.

 

Yann Lagadeuc a bien insisté sur l’importance d’une prise en compte du client du client : chez le client du client (client final), l’installation peut être également différente.

 

C’est une activité soumise aux normes, notamment à celles des transports. L’entreprise est notamment certifiée ISO 9001, ISO 14001 et ISO 22000.

 

Les sacs de transport sont fabriqués à partir de toiles tissées en propylène. L’usine turque du groupe fabrique les gros rouleaux de toiles que l’usine montcellienne reçoit. Toutefois, pour certains produits, elle s’approvisionne à l’extérieur.

 

Les clients de GREIF Flexibles France

 

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’entreprise s’adresse au marché B to B. Toutefois, elle propose également pour les habitants de Montceau-les-Mines et des communes voisines des sacs de course et des jardisacs (pour la pelouse par exemple). Ils les vendent à l’unité. Vous pouvez les commander en contactant directement l’entreprise et venir les chercher au siège.

 

Pour certaines collectivités, GREIF Flexibles est à même de fournir des sacs spécifiques, comme par exemple des sacs pour le transport de l’amiante.

 

Parmi ses activités à destination de ses clients et dans l’objectif de rendre un service complémentaire, l’entreprise fait aussi l’impression des logos, images et autres visuels demandés sur les sacs de transport.

 

 

Les clients industriels de GREIF Flexibles sont pour certains des gros groupes des secteurs alimentaire, chimique ou pharmaceutique par exemple.

 

Sur ce type de produits, le dirigeant de l’entreprise nous a indiqué que la concurrence est ardue.

Toutefois l’entreprise a 200 clients réguliers, ce qui représente une vingtaine de commandes par jour.

 

Qualité et développement durable

 

Le produit big bag est 100 % recyclable (sauf en cas de stockage de produits dangereux).

 

 

S’inscrivant dans une démarche de développement durable, l’entreprise recycle 97 % de ses déchets (carton, plastiques).

 

 

Des tests de résistivité sont faits en interne par GREIF, mais aussi par d’autres laboratoires.

 

Comme l’entreprise produit en partie à destination du secteur alimentaire, l’atelier de production nécessite une tenue spécifique : blouse, charlotte sur la tête.

 

 

Tous les trois mois minimum, l’entreprise fait l’objet d’audits réguliers.

 

 

Depuis que Yann Lagadeuc est à la direction de l’entreprise, il n’a pas obtenu la moindre non conformité.

 

Lors de notre visite de l’atelier, nous avons donc revêtu blouse, charlotte et sur-chaussures pour bien comprendre les enjeux de la fabrication d’un tel produit.

 

 

En visitant l’atelier, son dirigeant nous a expliqué les risques les plus importants, à savoir la casse d’une aiguille et une blessure par coupure. En effet, une casse d’aiguille nécessite l’arrêt complet de la production afin de retrouver l’ensemble des morceaux des aiguilles. Tous les morceaux sont consignés dans un classeur, avec la date de la casse et les lots en cours de production au moment de l’incident.

 

 

Ceci est primordial pour éviter toute contamination d’un produit ou blessure par la présence d’un morceau d’aiguille dans un big bag.

 

 

De la même manière, une blessure par coupure nécessite aussi l’arrêt complet de la production pour désinfection complète des plans de travail. En effet, l’entreprise travaillant avec des secteurs sensibles au niveau de l’hygiène, il est essentiel de limiter toute présence d’éléments pathogènes dans le produit livré au client.

 

En fin de ligne de production, la conductivité du big bag est vérifiée.

 

Pour Yann Lagadeuc, la priorité de l’entreprise réside dans la sécurité de son personnel et la qualité du produit qu’elle fabrique. « Le sac se retrouve directement en contact avec des produits chimiques ou alimentaires. Ce n’est pas un produit anodin. Cela peut se dénaturer » a-t-il expliqué.

 

Pour ces raisons, les big bag sont aussi traités contre les UV pour mieux résister au soleil.

 

Réactivité et made in France

 

Enfin, comme toute petite entreprise, GREIF Flexibles France a l’avantage d’avoir une certaine réactivité.

Son dirigeant nous a aussi indiqué : « Certains clients en reviennent de l’étranger. Ils demandent de la fabrication française pour assurer une meilleur suivi après-vente. »

 

Et d’ajouter : « Des fabricants de ces produits, il y en a partout dans le monde. C’est pour cela que nous devons être les meilleurs ».

 

Pour mieux comprendre le type de produits que fabrique l’entreprise, nous vous invitons à regarder nos photos.

 

Nous vous donnons rendez-vous dans 15 jours pour notre prochaine visite d’entreprise. D’ici là, portez-vous bien !

 

Émilie Mondoloni

 

 

 

 

greif bdv 2705156

 

 

 

 

 

 

greif bdv 2705152

 

 

 

greif bdv 2705153

 

 

 

greif bdv 2705154

 

 


greif bdv 2705158

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer