Autres journaux :



lundi 14 septembre 2015 à 05:37

Du côté des entreprises : Economie…

...IUT du Creusot :    des entreprises et des chercheurs !



 

 

A l’Université de Bourgogne, on accueille régulièrement de jeunes entreprises dans les locaux, afin d’encourager le développement de leurs activités, en lien avec les recherches des laboratoires universitaires. Cette démarche s’inscrit donc dans un double objectif : valoriser la recherche scientifique en permettant son exploitation dans un cadre entrepreneurial et encourager l’activité d’une jeune entreprise.

 

 

C’est auprès de Olivier Laligant, Directeur de l’IUT du Creusot que nous nous sommes déplacés pour en savoir davantage sur ces liens entre entreprises et chercheurs.

 

 

Ceux-ci remontent à environ dix ans : sous l’impulsion du gouvernement Sarkozy, les centres de recherche ont été poussés à impulser un transfert de technologies aux entreprises. A l’IUT du Creusot, plusieurs jeunes se sont regroupés pour créer une jeune entreprise dont nous avons récemment parlé : Vectéo, dirigée par Mickaël Provost.

 

Le Centre Universitaire Condorcet accueille lui-aussi une entreprise de modélisation 3D.

 

 

Des entreprises en lien avec les laboratoires de recherche

 

 

Ici les entreprises ont un lien avec les laboratoires de recherche. Et c’est ainsi plus facile pour les entreprises de recevoir des aides, car il y a un transfert de technologies. Il y a aussi un appui général de toutes les institutions. Cela signifie que cet accueil de jeunes entreprises innovantes au sein de locaux universitaires s’appuie sur une véritable volonté politique.

 

 

Pour Olivier Laligant, « c’est un système valorisant les différents acteurs : région, département, laboratoires, entreprises etc. ».

 

 

L’accueil des jeunes entreprises est limité dans le temps, par une convention entre l’entrepreneur et l’université. Dans certains cas, l’Université peut également mettre à disposition une partie de son matériel en location. Pour l’entreprise, cela lui évite des investissements coûteux en début d’activité. Et pour l’Université, la location permet d’amortir des investissements conséquents.

 

 

Un autre avantage de cette initiative : « Certaines PME sont dans des conseils administratifs de l’IUT. Certaines se sont rapprochés de Vectéo pour la mise en place partenariats. Cela permet donc de mettre en relation des entreprises expérimentées et des jeunes entreprises » a indiqué le Directeur de l’IUT du Creusot.

 

 

L’Université, pour valoriser les talents de chacun

 

 

Olivier Laligant nous a ainsi expliqué le rôle de l’université dans la valorisation des talents : « Une université est là pour mettre en valeur les talents de chacun. Or les discours actuels indiquent de faire venir les talents. Mais c’est un non-sens. Il faut révéler les talents, arriver à ce que chaque jeune puisse s’épanouir. Les talents potentiels sont là. Dans le cas de Vectéo, Mickaël Provost est un jeune issu de l’IUT. Les talents sont là et il faut les révéler. C’est là la difficulté. Et puis, la présence de Mickaël à l’IUT peut servir d’exemple pour les jeunes. Certes, tout le monde ne passe pas par le transfert de technologies, mais cela montre que c’est possible. ».

 

 

Et d’ajouter : « On aimerait que les jeunes aient plus d’esprit d’initiatives. L’entrepreneuriat, c’est juste psychologique. C’est très français d’avoir peur de créer son entreprise. ».

 

 

Aussi, dans ce sens, l’IUT propose des projets transversaux entre les formations de l’IUT, avec le Centre Condorcet et les BTS du Creusot : Talent Campus. Talent Campus est un atelier européen travaillant avec l’Université de Bourgogne et de Franche-Comté. Il s’agit d’un atelier sur la créativité et le travail en équipe. A la fin de l’année, les étudiants devront présenter leur travail, sans note. C’est un plus pour eux et leur CV !

 

 

Initiatives Innovation avec la CUCM

 

 

Le dispositif « Initiatives Innovation » sera lancé à la rentrée sur le campus.

 

La CUCM sera partenaire de ce dispositif à l’initiative de l’IUT, dans le cadre de ses missions de soutien à l’enseignement supérieur, la formation et la recherche et de développement de la vie étudiante sur son territoire. Elle souhaite elle-aussi contribuer à favoriser et à développer des actions permettant d’encourager l’esprit d’initiative des étudiants et des jeunes diplômés du Campus Sud Bourgogne.

Celui-ci sera présenté le mardi 8 septembre à la Halle des Sports aux étudiants de 1ère année de DUT à l’IUT mais également à des étudiants du Centre Universitaire Condorcet, des BTS du lycée Léon Blum et éventuellement de l’IFSI Creusot-Montceau.

 

Pour cette journée l’IUT travaillera en collaboration avec Talent Campus (atelier européen de valorisation des talents sous toutes leurs formes).

 

 

Déroulé de la journée :

 

 

– 8h – 9h30 : présentation générale du dispositif Initiatives Innovation

 

– 9h30 : constitution d’équipes pluridisciplinaires (équipes de 6 étudiants)

 

– 10h – 17h : jeu entrepreneurial qui permet de découvrir les conditions du travail en équipe, la créativité et l’importance des compétences sociales

 

– 17h – 17h30 : prochaines échéances d’«Initiatives Innovation».

 

 

A l’issue de cette première étape, des équipes-projets d’étudiants seront peut-être déjà constituées. Une deuxième soirée sera proposée aux étudiants sous forme de speed-dating pour faire émerger cette fois-ci des sujets et des projets.

 

De nombreuses entreprises partenaires accompagneront les étudiants dans la démarche sous différentes formes (bourses à l’innovation, suggestions de sujets, budget dédié aux équipes projets, accompagnement des équipes par des personnes ressources, etc…). A noter notamment la collaboration étroite avec la Plateform 3D, l’entreprise Onze Plus et le site Michelin de Blanzy.

 

 

Le but de cette manifestation est de permettre à l’étudiant d’être son propre chef. « Il doit être acteur » a insisté le Directeur de l’IUT.

 

 

Et de conclure : « Il vaut mieux que les jeunes se plantent et apprennent de cette façon ».

 

 

On l’aura compris, l’IUT renouvelle ses outils pour professionnaliser ses étudiants et les conduire aujourd’hui vers l’entrepreneuriat.

 

 

Émilie Mondoloni

 

 

IUT 28 07 15

 

 

IUT 28 07 151

 

 

IUT 28 07 152

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Du côté des entreprises : Economie…”

  1. Daniel Z dit :

     » L’entrepreneuriat, c’est juste psychologique. C’est très français d’avoir peur de créer son entreprise.  »

    C’est curieux, j’avais une autre impression.

    Je croyais que créer une entreprise en France faisait l’objet de tellement de déboires avec les administrations que s’en était décourageant.
    Au point que nombre de jeunes très performants ne perdaient pas de temps et s’installaient directement à l’étranger….

    Peut être une idée reçue ?

    Amitiés