Autres journaux :



lundi 17 août 2015 à 06:56

Du côté des entreprises… 

... la santé des entreprises de Saône-et-Loire



 

 

 

Aujourd’hui nous nous sommes intéressés à la santé des entreprises de Saône-et-Loire. Vous avez pu suivre sur Montceau-News la grogne de nombreux entrepreneurs en fin d’année dernière et en début d’année, portant notamment sur l’instabilité des textes législatifs en France.

 

 

 

Mais en réalité, que représentent les entreprises en Saône-et-Loire, en termes d’activités ? Et comparativement au reste de la région ?

 

Au 31 décembre 2012, l’INSEE recensait pour l’ensemble des activités 56260 établissements actifs pour un total de 171620 postes.

 

 

52,5 % des établissements sont issus des activités des commerces, du transport et services divers. Le secteur de l’agriculture, avec 21,5% des établissements de Saône-et-Loire, représente 12098 postes.

 

Suit l’administration publique, la santé, l’enseignement et l’action sociale avec 12 % des établissements. La construction et l’industrie représentent à elles-deux 14% des établissements du territoire.

 

 

 

Les très petites entreprises, de gros employeurs

 

 

Paradoxalement, les entreprises proposant le plus grand nombre de postes sont les très petites entreprises. Ainsi, les entreprises comprenant entre 0 et 9 salariés, représentent 19182 salariés, selon des chiffres de décembre 2014. Les entreprises de 10 à 49 salariés, concernent 1566 travailleurs.

 

Sur l’ensemble de la Bourgogne, la Saône-et-Loire se défend bien puisque ses effectifs représentent 33,4 % des effectifs de la Bourgogne.

 

On note aussi qu’en 2014, il y a eu 3150 créations d’entreprises (contre 3137 en 2013) pour un total de 9870 créations en Bourgogne (9607 en 2013).

 

Ces chiffres méritent une petite clarification : parfois certaines créations d’entreprises correspondent à des changements de statuts de certaines entreprises. Toutefois, celles-ci ne représentent pas la majorité des créations.

 

Ainsi si on s’intéresse plus exactement à ce que la Chambre de Commerce et d’Industrie nomme le taux de survie des sociétés trois ans après leur création, on se rend compte que près de 58% des entreprises créées en 2011 étaient encore en activité au 31 décembre 2014.

 

 

Ce sont ainsi les entreprises de services qui tirent leur épingle du lot avec 63,5% de survie trois ans après leur création, contre 55% pour le commerce et 51,6% pour l’industrie.

 

 

 

L’industrie, fer de lance du département

 

 

Sans surprise, les principales filières de l’industrie intégrées dans notre territoire sont celles de la métallurgie et de la transformation des métaux, la mécanique générale et l’agro-alimentaire.

 

 

On reconnaît en effet une longue tradition industrielle à notre territoire.

 

Parmi les entreprises de ces secteurs, on peut citer pour la Communauté urbaine, Michelin et Cie, qui emploie plus de 1000 personnes, Industeel France sur le Creusot avec plus de 850 salariés, Alstom Transport avec plus de 600 salariés ou encore Thermodyn avec plus de 500 salariés.

 

Ces entreprises sont respectivement présentes dans les secteurs du pneu, de la sidérurgie, du secteur ferroviaire ou encore de la fabrication de pompes et de compresseurs.

 

Le secteur de la construction et du logement emploie ainsi 3511 salariés dont 3241 au sein de très petites entreprises (0 à 9 salariés).

 

 

 

Le tourisme en Saône-et-Loire

 

D’après une étude de la CCI, en collaboration avec les autres chambres consulaires, le tourisme en Saône-et-Loire serait un tourisme de passage. Le département se classe 45ème en nombre de nuitées françaises, avec une durée moyenne de voyage de 3,9 nuitées.

 

 

Bonne nouvelle, la fréquentation est en hausse de 3,26 % par rapport à 2013 grâce notamment à l’apport de nuitées supplémentaires dans l’hôtellerie de tourisme.

 

 

Cette hausse concerne autant la clientèle française (+2,9%), qu’étrangère (+3,9%).

 

Globalement, 36% des nuitées marchandes du département concernent la clientèle étrangère (Néerlandais, Belges, Allemands, Britanniques, Suisses etc.).

 

 

 

La Saône-et-Loire, premier département exportateur de la région Bourgogne

 

La Saône-et-Loire est le premier département exportateur (43,4% des exportations) ainsi que le premier département importateur (40,6% des importations) de la région Bourgogne.

 

Sans surprise, les principaux produits exportés sont des produits sidérurgiques ou de premières transformations de l’acier, des machines et équipements d’usage général et spécifique et des produits de construction automobile.

 

 

 

Une stagnation de l’artisanat en Saône-et-Loire

 

Le département compte 9114 entreprises artisanales employant 16902 salariés et 1495 apprentis au 31 décembre 2014. En Bourgogne, un salarié sur 7 du secteur privé travaille dans l’artisanat.

 

Plus de la moitié des artisans sont implantés depuis plus de 6 ans sur le territoire. Toutefois, les chiffres fournis par la CMA, montrent aussi un renouvellement de l’artisanat, avec 2873 entreprises artisanales ayant entre 0 et 3 années d’activités.

 

Malgré ce renouvellement des artisans, le bilan général présenté par les Chambres consulaires est mitigé.

 

 

Malgré une hausse des immatriculations dans le bâtiment et l’alimentaire en 2014 par rapport à 2013, on constate une baisse de 3% du nombre total des immatriculations, due à la baisse conséquente (-18%) des immatriculations dans les services et la fabrication.

 

De plus, depuis 3 ans, les radiations sont à un niveau élevé, avec une forte progression en 2014 dans tous les secteurs. C’est le domaine de la fabrication qui enregistre la plus forte hausse, avec 50% de plus par rapport à 2013. Seul le secteur des services connaît un solde positif. La fabrication positive jusqu’en 2013, s’écroule en 2014 avec moins 37 entreprises. L’alimentaire est confronté à une troisième année de solde négatif.

 

Pour plus d’informations sur l’ensemble des secteurs d’activités, vous pouvez consulter l’étude complète des Chambres consulaires sur leurs sites respectifs.

 

 

Émilie Mondoloni

 

cci emplois 2407152

 

 

Photo ayant illustré notre compte-rendu du 24 juillet dernier

 

consacré à l’embauche de 70 salariés par 50 entreprises du département !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer