Autres journaux :



jeudi 24 septembre 2015 Ă  15:15

Montceau-les-Mines

Visite du Sous-préfet Jehan-Eric Winckler à l'agence Pôle emploi



 

Ce mercredi matin, Monsieur le Sous-prĂ©fet de Chalon-sur-SaĂ´ne s’est rendu Ă  l’agence PĂ´le emploi de Montceau-les-Mines oĂą il a Ă©tĂ© accueilli par sa Directrice Nathalie Twardowski et l’une des responsables d’Ă©quipe Malika Djedoui.

 

 

Au programme visite des locaux et connaissance du terrain

 

 

Le Sous-prĂ©fet s’est montrĂ© particulièrement intĂ©ressĂ© par le fonctionnement actuel de l’agence et par les spĂ©cificitĂ©s des diffĂ©rents publics accueillis.

 

 

Comme l’a expliquĂ© sa Directrice, l’agence PĂ´le Emploi de Montceau-les-Mines est fermĂ© le mercredi matin et le jeudi matin au flux, afin de ne recevoir les demandeurs que sur rendez-vous. Mais Ă  partir du 2 novembre, l’accueil des flux se fera tous les matins et les après-midis seront consacrĂ©s aux rendez-vous des demandeurs d’emploi avec leurs conseillers. Ce dispositif sera gĂ©nĂ©ralisĂ© Ă  l’ensemble de la rĂ©gion Bourgogne.

 

 

Ainsi en matinée, ce sont tous les conseillés, toutes spécialités confondues, qui accueilleront les demandeurs. Et les après-midis seront dédiés aux spécialités de chacun : traitement de dossier, service entreprise, rendez-vous demandeur/conseiller.

 

Pour la Directrice de PĂ´le emploi de Montceau-les-Mines, ce dispositif permet de multiplier les capacitĂ©s d’accueil des demandeurs et cela devrait aussi permettre d’obtenir des rendez-vous plus rapidement avec leurs conseillers.

A partir du 1er octobre, deux jeunes en service civique (une jeune femme et un jeune homme) grossiront les rangs de l’Ă©quipe de PĂ´le emploi. Ils accompagneront les demandeurs d’emploi dans l’utilisation des ordinateurs afin de s’inscrire et de rechercher un emploi.

 

D’ailleurs dès 2016, l’inscription des demandeurs d’emploi se fera uniquement par internet.

 

 

Côté emploi, Pôle emploi contribue au reclassement et au recrutement au sein même de son équipe, puisque deux contrats CAE seront recrutés au 1er octobre. Et les deux précédents ont un replacement assuré.

 

 

Des partenariats pour accompagner les demandeurs d’emploi

 

 

Pendant toute la visite des locaux avec Monsieur le Sous-prĂ©fet, Nathalie Twardowski et Malika Djedoui ont insistĂ© sur la mĂ©thode d’Ă©coute et d’accompagnement des demandeurs d’emploi. Dans leur pratique, elles constatent une dĂ©motivation de certains demandeurs. L’une des clĂ©s rĂ©side selon elles dans le suivi personnalisĂ© qui sera mis en place prochainement.

 

Une autre clĂ© rĂ©side dans les partenariats avec d’autres organismes comme Cap Emploi, Agire ou l’École de la seconde chance par exemple.

 

 

Mais aussi, PĂ´le emploi renforce quatre porte-feuilles d’accompagnement.

 

 

Au cours des discussions avec Monsieur le Sous-prĂ©fet, la question de la formation a aussi Ă©tĂ© abordĂ©e. « Proposer des formations, c’est bien. Mais encore faut-il qu’elles soient en adĂ©quation avec les besoins du bassin » a fait remarquer Monsieur le Sous-prĂ©fet.

 

Madame Twardowski a constaté pour sa part, le retour à la formation par les entreprises elles-mêmes qui créent leurs propres centres de formations pour certaines.

 

L’apprentissage et l’alternance sont ainsi perçus comme cruciaux dans la question de l’emploi.

 

 

Suivi des inscriptions et des fraudes

 

 

Au sein du pĂ´le secrĂ©tariat, traitement des dossiers d’indemnisation et de formation, le Sous-prĂ©fet a Ă©changĂ© avec une correspondante fraude. Celle-ci est en charge de dĂ©celer toute fraude des demandeurs d’emploi : attestations non conformes, pĂ©riodes non dĂ©clarĂ©es etc.

 

S’agissant des inscriptions, la Directrice s’est engagĂ©e Ă  ce qu’elles soient traitĂ©es dans les 10 jours suivant le dĂ©pĂ´t complet du dossier.

 

 

Enfin le service entreprise regroupe six conseillers en charge d’un secteur Ă©conomique prĂ©dĂ©fini. Leur but est de personnaliser la relation et Ă©tablir un diagnostic plus prĂ©cis avec le travailleur.

 

Dans ce sens, PĂ´le emploi travaille rĂ©gulièrement avec Webhelp sur la question de l’intĂ©gration, notamment l’intĂ©gration des travailleurs handicapĂ©s. Ainsi PĂ´le emploi fait passer des tests aux demandeurs d’emploi afin de dĂ©terminer leurs compĂ©tences et leurs savoir-faire.

 

 

A l’issue de la visite des locaux, la Directrice s’est rĂ©jouie des relations avec les entreprises, ainsi que des enquĂŞtes IPSOS prĂ©sentant des rĂ©sultats très positifs Ă  l’Ă©gard de l’agence PĂ´le emploi de Montceau-les-Mines.

 

 

 

Annabelle Berthier et Émilie Mondoloni

 

 

emplois sous prefet 2409152

 

 

emplois sous prefet 2409153

 

 

emplois sous prefet 2409154

 

 

emplois sous prefet 2409155

 

 

emplois sous prefet 2409156

 

 

emplois sous prefet 2409157

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Montceau-les-Mines”

  1. loupblanc dit :

    une des prĂ©rogatives du sous prĂ©fet , des rĂ©sultats contre la lutte contre le chĂ´mage , quid de ses rĂ©sultats , je sais , il gère et dĂ©lègue ……….En France 5 millions de chĂ´meurs !!!!
    la Directrice serait rĂ©jouie ( auto satisfaction ) des rĂ©sultats de l’enquĂŞte IPSOS dont on souhaiterait bien connaĂ®tre le dĂ©tail , pour ensoleiller notre journĂ©e.
    A part une entreprise qui embaucherait , dĂ©baucherait , turn over important , il est vrai que pour les statistiques çà permet d’occuper au moins un poste pour faire un tableau et de montrer d’exister.
    Au moment où le moindre euro devrait être géré comme en Suède ,
    il serait intéressant de savoir combien coûte Pôle emploi et combien il rapporte ou fait rapporter aux individus concernés et à la société.

  2. caramel66 dit :

    Intégration des handicapés chez Webhelp, bonne blague .
    Il y Ă  1 an j’ai Ă©tĂ© convoquĂ© par pĂ´le emploi pour rqth webhelp, quand j’ai demandĂ© aux personnes de chez webhelp, si il y avait dĂ» mi-temps ce qui ne m’a pas paru dĂ©placĂ©, chacun ses soucis de santĂ©, je ne peux pas faire de temps plein. La rĂ©ponse Ă  Ă©tĂ© NON cela nous est impossible, donc je suis repartie comme je suis venu, sans avoir pĂ» passer les tests. Et encore une fois rejetĂ©e du monde du travail. Donc intĂ©gration des handicapĂ©s chez webhelp, en rĂŞve, vous ĂŞtes en bonne santĂ© oui sinon dehors pas de mi-temps, en gros vous n’avez rien Ă  foutre chez nous et vous n’avez qu’Ă  pas
    ĂŞtre malade.

  3. montcellienbis dit :

    ils sont bien installĂ©,des locaux neufs et alors C’EST PAS CA QUI VA FAIRE BAISSER LE CHĂ”MAGE SOYEZ EN SUR, ENFIN CEUX QUI BOSSENT LA BAS ONT DEJA UN BOULOT C’EST UN DEBUT.