Autres journaux :


jeudi 3 décembre 2015 à 06:29

Exclusif : La Vitrine Médicale 71 à Montceau rachète Atlas à Blanzy pour…

... pour y ouvrir une maison médicale !



 

 

Notre nouvelle visite d’entreprise nous emmène aujourd’hui à Montceau-les-Mines, dans l’entreprise La Vitrine Médicale 71.

L’entreprise locale est installée au 12 avenue des Alouettes. A cette adresse, se situent le siège social de l’entreprise, mais aussi l’un de ses trois magasins de Saône-et-Loire.

 

vitrine 03121512

 

 

 

Portraits d’entrepreneurs

 

 

Aujourd’hui pour le portrait d’entrepreneur, nous développerons ceux des deux dirigeants de La Vitrine Médicale 71 : Pierre Beaudot, entrepreneur à l’origine de l’entreprise et son fils Alban, ayant rejoint récemment l’aventure.

 

 

vitrine 0312152

 

 

Pierre Beaudot a ouvert le magasin en 1995. Pharmacien de formation, Docteur en pharmacie, il a travaillé pendant plusieurs années à la pharmacie centrale avant de la racheter. Il l’a ensuite vendue en 2006. C’est mi-novembre de cette année que Pierre Beaudot a repris la direction de La Vitrine Médicale.

 

 

Alban, pour sa part, a d’abord suivi une prépa en mathématiques à Dijon avant d’intégrer l’école des mines de Nancy. Il a assuré le poste de consultant en informatique à Areva, Total ou encore Axa avant d’intégrer une école de commerce à Cergy Pontoise. Pendant cette dernière période, il a travaillé en alternance dans une start-up à Paris.

 

 

C’est à la fin de son cursus qu’il a rejoint Montceau-les-Mines, d’abord pour une mission de consultance. Il a finalement intégré La Vitrine Médicale en tant que Directeur associé.

 

 

Ses compétences et ses connaissances des solutions informatiques d’entreprise ont permis d’améliorer le fonctionnement et les conditions de travail de l’équipe, tout en pouvant assurer une formation en interne.

 

Alban Beaudot a aussi apporté son savoir-faire dans la personnalisation (adaptation aux caractéristiques de la personne) des fauteuils roulants via la programmation informatique. Cette compétence est à présent transmise aux collaborateurs de l’entreprise.

 

 

La Vitrine Médicale, entreprise de matériel médical

 

 

En 1995, le magasin a ouvert ses portes avec trois collaborateurs.

 

Aujourd’hui La Vitrine Médicale 71 est présente en Saône-et-Loire à travers trois magasins à Montceau-les-Mines, Lux et Chauffailles.

 

Tout sites confondus, l’entreprise compte 23 personnes.

 

 

La Vitrine Médicale 71 développe son activité dans le secteur du matériel médical, à la location, comme à la vente, à destination des particuliers comme à celle des professionnels.

 

On y trouve du matériel de retour à domicile, de maintien à domicile, du matériel d’accessibilité et de mobilité : location, installation de lits médicalisés, fauteuils roulants manuels et électriques, lèves-personnes et verticalisateurs, pansement sur prescription, orthopédie de série ou sur-mesure, matériel pour l’adaptation du domicile etc.

 

 

Mais pourquoi l’avoir créée ?

 

 

C’est riche de son expérience de pharmacien que Pierre Beaudot a pu tirer plusieurs constats sur sa première activité. De là est née l’idée de créer La Vitrine Médicale 71 à Montceau-les-Mines ! « Le besoin en matériel pour toute aide à domicile et à destination des particuliers était évident. Mais c’est un métier différent de celui de pharmacien d’officine. Ce n’est pas le même rapport au client. Le temps consacré en pharmacie au client est de 3 à 10 minutes en moyenne. Dans le matériel médical, le temps est au minimum de 15 minutes. Chez nous, nous recevons entre 25 à 40 clients par jour. Beaucoup de pharmaciens voulaient se lancer là-dedans. Mais ce sont deux choses différentes. » a-t-il expliqué.

 

 

Et d’ajouter : « Aujourd’hui on travaille avec 25 maisons de retraite et des hôpitaux au niveau de tout le matériel médical. Toutefois, notre clientèle est constituée à 60% de particuliers et à 40% de professionnels. Et ce sont bien les particuliers qui constituent le cœur de notre métier. »

 

 

Dans ce sens, des progrès dans l’aménagement des magasins sont en cours.

 

 

Sur les fauteuils, l’entreprise propose des formations et des démonstrations afin de se mettre au service des clients. La Vitrine Médicale 71 a ainsi développé un partenariat de formation avec des publics d’associations d’aide à domicile.
De plus, La Vitrine Médicale 71 a développé des formations en interne sur les produits à la vente. Ces formations sont proposées dans un centre de formation autonome et propre à La Vitrine Médicale.

 

 

Ces formations s’inscrivent dans une mutualisation des formations, possible depuis que l’enseigne nationale (dont fait partie La Vitrine Médicale 71) a adhéré au label « Technicien de santé ».

 

 

Mais à quoi correspond ce label « technicien de santé » ?

 

 

Le réseau de distributeurs de matériel médical La Vitrine Médicale vient de créer en septembre dernier le métier de « technicien de santé ». Pour bénéficier de cette classification, les prestations de ses adhérents répondent à un bilan qualité et un cahier des charges drastique pour s’assurer que chaque personne soit bien prise en charge et conseillée sur les équipements de santé et le matériel médical. Ces professionnels ont pour objectif d’être des spécialistes dans le matériel médical, spécialistes auxquels nous pouvons nous adresser en toute confiance.

 

 

Des projets pour 2016

 

Mais ce n’est pas tout. La Vitrine Médicale 71 vient de faire l’acquisition du bâtiment de l’ancienne entreprise « Atlas », bâtiment situé au bord de la route express et dont les travaux débuteront dès janvier 2016.

 

 

Le but de cette acquisition est triple : d’abord, permettre de développer une base logistique pour l’enseigne au sous-sol du bâtiment qui permettra un accès rapide aux partenaires et aux clients grâce à la proximité de la route. Il s’agira donc d’un entrepôt et d’une chaîne d’entretien du matériel. L’acquisition de ce bâtiment devrait contribuer à la structuration de l’entreprise pour créer la base d’un nouveau développement. Aujourd’hui, l’entreprise compte 11 véhicules au total sur l’ensemble du département.

 

Ensuite, le dernier étage servira de bureaux pour l’entreprise.

 

 

Enfin, le rez-de-chaussée accueillera une maison médicale qui devrait ouvrir ses portes dès septembre 2016. Avec 900 m² de surface divisible, l’intérêt est de permettre une véritable synergie entre professionnels de santé, comme l’explique Pierre Beaudot.

 

Pour l’instant, l’effectif de professionnels est à compléter. Le bâtiment devrait pouvoir accueillir jusqu’à une dizaine de professionnels de santé.

 

 

Pour plus de renseignements sur les conditions d’accueil dans le bâtiment, contactez Pierre Beaudot au 06.08.81.83.11.

Le magasin Avenue des Alouettes reste le magasin de Montceau-les-Mines !

 

 

Et qu’on se le dise bien : le magasin La Vitrine Médicale 71 continue d’exister au 12 avenue des Alouettes. Il est ouvert du lundi au samedi, de 9h à 12h et de 13h30 à 18h30.

 

Pour toute demande de renseignements, contactez le 03.85.57.61.17.

 

 

Nous vous tiendrons bien sûr informés des projets de l’entreprise.

 

D’ici là, nous vous donnons rendez-vous pour un prochain article du côté de nos entreprises.

 

 

Pour mémoire :

 

http://montceau-news.com/economie/204509-info-montceau-news-com-fermeture-du-magasin-atlas-de-blanzy.html

 

 

Émilie Mondoloni

 

atlas 1908142

 

 

vitrine 0312154

 

 

 

vitrine 0312153

 

 

 

 

 

vitrine 0312155

 

 

vitrine 0312156

 

 

vitrine 0312157

 

 

vitrine 0312158

 

 

vitrine 0312159

 

 

vitrine 03121510

 

vitrine 03121511

 

 


vitrine 03121513

 

 

vitrine 03121514

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer