Autres journaux :


samedi 5 mars 2016 à 07:56

C’est nouveau à Saint-Vallier

Un parfum d’exotisme



Depuis le début de l’année, un nouveau commerce a pignon sur rue à Saint-Vallier. Bernadette Lainez propose des produits comestibles de Guadeloupe et de la Réunion principalement mais surtout cuisine des plats à emporter. Une idée un «peu farfelue » comme elle aime à dire.

 

 

 

Le ton est jovial et la teneur du discours sans détours. Avec Bernadette Lainez, on n’y va pas par quatre chemins. Alors attachez vos ceintures car le voyage en Guadeloupe ou à La Réunion se fait direct, sans escales et surtout à moindre frais. Poussez la porte du 17 rue Gambetta à Saint-Vallier et vous y êtes : la boutique exotique.

 

 

 

jb 0503162

 

 

« J’ai ouvert le 3 janvier. Avant ici, c’était un cabinet de podologue » mentionne-t-elle. Surprenant néanmoins de proposer une telle concentration de saveurs en un lieu où on s’y attend le moins. « Et pourquoi pas ! » dégaine Bernadette Lainez. « J’ai des amis dans le coin qui me disaient devoir aller à Dijon ou Lyon pour trouver ces produits. Ici, il n’y a rien ». Ne tentez pas de contredire la nouvelle commerçante car lorsqu’elle a une idée en tête, rien ne peut l’arrêter, pas même une banque qui ne souhaitait pas lui ouvrir un compte à son arrivée à Saint-Vallier. « Alors un jour, sur le ton de la plaisanterie j’ai dit à mes amis : je vais venir ici et je vais ouvrir une boutique ». Elle en rigole encore.

 

Bernadette Lainez n’est pas du cru, ni-même Bourguignonne. Elle est née à Valence dans la Drôme et a travaillé Chez Cacharel à Nîmes. « Déjà à cette époque, je préparais des plats à emporter pour des amis ». Cuisiner, c’est sa passion et puis, depuis que ses deux filles sont installées en Guadeloupe, que son fils, lui, a posé les pieds à La Réunion, tout naturellement, suite à ses voyages chez les enfants, des portes se sont ouvertes. « Ainsi je m’approvisionne chez des petits producteurs des îles. Je propose des conserves que vous ne trouverez pas dans les grandes surfaces. Je fais moi-même le punch. En revanche, je ne fais pas de produits frais parce que si vous ne vendez pas, il faut tout jeter et vous perdez de l’argent ».

 

Outre les conserves, vous l’avez compris, Bernadette Lainez met surtout l’accent sur la cuisine et ses plats en emporter. Aujourd’hui c’était couscous mais elle se fera un plaisir de vous préparer un poulet colombo, entre autres. « Pour mes plats, tout est frais. Les produits viennent des commerçants de la rue » souligne-t-elle.

 

Comme quoi, à 56 ans, quand on a des idées et surtout la volonté, tout est possible. Bon vent !

 

 

J.B.

 

 

 

 

jb 0503163

 

 

jb 0503164

 

 

jb 0503165

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “C’est nouveau à Saint-Vallier”

  1. mister 71 dit :

    cool ,je vais devenir un de vos fidèle client

  2. charbon dit :

    Je vis à la Réunion et je suis de St Vallier . Aux prochaines vacances je ne manquerai pas de passer vous voir .