Autres journaux :



vendredi 8 avril 2016 à 07:19

Buracco, une société montcellienne de 129 ans !

13 salariés à l'honneur !




Aujourd’hui nous nous sommes rendus dans les murs de l’entreprise Buracco située sur la zone du Prélong.

 

 

Buracco SAS emploie une cinquantaine de personnes et est spécialisée dans les vannes papillons et les clapets anti-retour. Le site de 15000m² comprend un centre d’usinage à commande numérique, un bunker test haute pression eau et air, une unité de production de 3500m², un banc de test pour essai très basse température et des bancs de test basse pression.

 

 

 

 

Experte dans son domaine, l’entreprise fabrique des produits standards ou des produits spécifiques adaptés aux besoins de ses clients. Ces clients sont aussi bien des industriels que des bureaux d’études ou d’ingénierie. L’entreprise s’adresse à des secteurs d’activités tels que le pétrole et le gaz, la chimie et la pétrochimie, l’énergie, la cryogénie, le génie climatique ou encore les process industriels.

 

 

 

 

buracco 08041625

 

 

 

 

 

Qualité et fiabilité

 

 

Tels sont les maîtres-mots de l’entreprise. Dans ce sens, l’entreprise est certifiée qualité ISO9001. En effet, s’adressant au secteur du pétrole et du gaz, l’entreprise assure la fiabilité et la sécurité des installations de ses clients, de l’exploration à la distribution, à travers le raffinage, le transport et le stockage.

 

 

 

Dans le secteur de l’énergie, Buracco propose des produits concernant les centrales thermiques, hydrauliques et nucléaires.

 

 

 

Buracco possède également d’autres certifications : sécurité feu ISO 10497, Certigaz – SGVW – APSAD, BV Marine division etc.

 

 

 

Par ces certifications, l’entreprise entend proposer des produits de qualité haut de gamme à ses clients.

 

 

 

buracco 0804165

 

 

 

L’un des derniers fabricants français de robinetterie indépendant

 

 

 

Buracco SAS est l’un des derniers fabricants français et indépendant dans le secteur de la robinetterie. Et il entend bien le rester ! « Indépendant et franco-français » indique son Pdg Damien De Margon.

 

 

 

Parmi ses objectifs de développement, l’entreprise entend poursuivre les gros chantiers afin de proposer plus de produits à plus haute valeur ajoutée et comportant davantage de technologie. « Tous les produits nouveaux doivent être produits chez nous et avec notre technologie » précise le Pdg de l’entreprise.

 

 

 

Et d’ajouter : « Notre objectif à moyen terme est de ne plus faire appel à la sous-traitance, nous permettant ainsi de maîtriser la qualité de nos produits. Tous les produits que nous vendons, ont été conçus, développés et testés chez nous. Nous ne vendons que des produits que nous avons conçu. Toutefois, sur certaines demandes de nos clients, nous ne maîtrisons pas 100% du process. ».

 

 

 

buracco 0804166

 

 

 

Un positionnement à l’international

 

 

 

Aujourd’hui Buracco a un fort développement à l’international puisque 30 à 40 % de son chiffre d’affaires est développé à l’étranger. Sur cette part, environ la moitié concerne l’export en Europe, dont l’Europe géographique comprenant Moscou. Une autre partie de l’export concerne le secteur du pétrole et du gaz et particulièrement les pays africains.

 

 

 

Et s’il y a un objectif majeur à retenir dans le développement de l’entreprise, c’est bien celui de sa longévité, comme le souligne son Pdg : « Nous avons 129 ans d’existence. Je nous souhaite de repartir pour 130 ans de plus. Tout le monde travaille dans cet objectif. ».

 

 

 

buracco 0804162

 

 

 

Une entreprise à taille humaine qui fête les siens

 

 

Ce jeudi 7 avril, l’entreprise Buracco a aussi fêté les siens et particulièrement 13 travailleurs recevant les médailles du travail.

 

 

C’est le Pdg de l’entreprise qui retraçant les parcours de chacun a remis en mains propres les médailles du travail aux récipiendaires, avant de parachever la cérémonie par un pot de l’amitié.

 

 

 

buracco 0804163

 

 

 

 

Ont été ainsi médaillés :

 

 

 

Médaille du Travail Argent (20 ans de carrière)

Jean-Christophe KAZMIERSKI, embauché en 1995, aujourd’hui Directeur marketing, 20 ans d’ancienneté chez Buracco,

Agnès TRONCY, embauchée en 1996, aujourd’hui Aide-comptable, 19 ans d’ancienneté chez Buracco,

Catherine PETIT, embauchée en 1996, aujourd’hui Acheteuse, 20 ans d’ancienneté chez Buracco,

Sylvie LAPLACE, embauchée en 2008, aujourd’hui Secrétaire achats, 8 ans d’ancienneté chez Buracco.

 

 

 

Médaille du Travail Vermeil (30 ans de carrière)

Philippe STANKO, embauché en 1985, aujourd’hui Monteur, 30 ans d’ancienneté chez Buracco,

Guy AZZALIN, embauché en 2007, aujourd’hui Responsable production, 8 ans d’ancienneté chez Buracco

 

 

 

Médaille du Travail Or (35 ans de carrière)

Guy GAUTHIER, embauché en 1979, aujourd’hui Opérateur régleur sur CN, 36 ans d’ancienneté chez Buracco

Pierre CESARINI, embauché en 1994, aujourd’hui Contrôleur, 21 ans d’ancienneté chez Buracco

Gilbert VERNEAU, embauché en 1997, aujourd’hui Chargé d’affaires, 18 ans d’ancienneté chez Buracco

Hervé KLEMENCZAK, embauché en 2005, aujourd’hui Tourneur fraiseur, 10 ans d’ancienneté chez Buracco

 

 

 

Médaille du Travail Grand Or (40 ans de carrière)

Michel RENAUD, embauché en 1975, aujourd’hui Peintre -expéditionnaire, 40 ans d’ancienneté chez Buracco

Bernard FURGALA, embauché en 1989, aujourd’hui Responsable QSE, 26 ans d’ancienneté chez Buracco

Patrick JEANNIN, embauché en 1990, aujourd’hui Cariste manutentionnaire, 25 ans d’ancienneté chez Buracco.

 

 

 

Toutes nos félicitations aux médaillés !

 

 

 

EM

 

 buracco 0804167

 

 

 

buracco 0804164

 

 

buracco 0804168

 

 

buracco 0804169

 

 

buracco 08041610

 

 

 

buracco 08041611

 

 

buracco 08041612

 

 

buracco 08041613

 

 

buracco 08041614

 

 

buracco 08041615

 

 

buracco 08041616

 

 

buracco 08041617

 

 

buracco 08041618

 

 

buracco 08041619

 

 

buracco 08041620

 

 

buracco 08041621

 

 

buracco 08041622

 

 

buracco 08041623

 

 

buracco 08041624

 

 


buracco 08041626

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer