Autres journaux :



jeudi 28 avril 2016 à 07:49

Régie de quartier : créer son emploi en créant son entreprise…

Les rendez-vous de la boutique de gestion



Vous êtes salarié, chômeur, vous arrivez dans la vie active et vous voulez créer une entreprise pour créer votre emploi ou vous envisagez de créer une activité dont tout le monde à le besoin plus urgent besoin, mais vous ne savez pas comment ?

 

 

La régie de quartier du sud de la Communauté vous offre la possibilité d’avoir un avis extérieur, des informations techniques, juridiques, commerciales, financières, fiscales. Si vous voulez une aide dans le choix du statut juridique de votre future entreprise, vous faire accompagner dans l’élaboration de votre projet, dans la constitution de votre dossier… n’hésitez pas venez, entre autres, à la boutique de gestion…

 

 

Chaque 4ème mercredi du mois, à la régie de quartier l’association, Bge-perspectives tient une permanence. Isabelle Beaucaire rappelle que pour la Régie c’est tout à fait naturel de travailler avec Bge-perspective et d’offrir ce service supplémentaire.

 

 

BGE c’est le premier réseau national indépendant d’appui à la création d’entreprise.

 

http://www.bge-perspectives.fr

 

 

Sur le bassin sud de la CUCM l’an passé ils ont eu 250 rendez-vous, dont 30 lors des permanences à la régie de quartier.

 

 

Essentiellement les projets soumis sont personnels et portent sur des TPE ou de l’autoentreprise. En majorité des autoentreprises dans tous les domaines d’ailleurs.

 

 

Que fait Bge Perspectives ? Que fait Maxime Perraudin qui anime la boutique de gestion et reçoit les impétrants ?

 

 

Il aide à fixer un plan de travail et de conduite de projet; à réaliser un diagnostic de votre projet, à mettre au point une étude de marché, à déterminer le positionnement stratégique de votre entreprise, à sélectionner les dispositifs d’aides dont vous pouvez bénéficier, à monter des dossiers financiers pour vos demandes de prêts, de subventions, à déterminer la structure juridique ainsi que son statut social et fiscal, etc.

 

 

L’important c’est l’accompagnement qui est un gage de réussite et de pérennité des votre projets ! Il y a le suivi aussi après la création de l’entreprise.

 

 

Le taux de pérennité (survie d’une entreprise) est de 50% en moyenne nationale sur 3ans. En ce qui concerne les créations avec accompagnement par Bge-perspectives les statistiques sont de 80% sur 3 ans.

 

 

Maxime Perraudin précise que le rôle principal de son association est de vulgariser et de rendre vraiment accessibles les informations juridiques, commerciales, financières, fiscales, etc., et d’accompagner les demandeurs.

 

 

Les mercredi matins de permanence il reçoit sans rendez-vous les demandeurs à l’atelier couture de la régie de quartier. L’après-midi il rencontre sur rendez-vous les porteurs de projets.

 

Il étudie avec ses interlocuteurs leurs réponses aux critères de base dans le cadre de la faisabilité (compétence, solidité financière, capacité, demande réelle, ouverture ou fermeture du secteur concerné, réalité du projet, etc.). Dans certains cas il apprend aux gens à faire le deuil de leur projet.

 

 

Donc vous, votre voisin, la belle-mère ou autre, retenez que chaque 4ème mercredi du mois vous pouvez a) vous renseigner le matin, b) soumettre votre projet sur rendez-vous l’après-midi.

 

 

Vous disposez d’une autre entrée par le pôle emploi, l’AFPA, les services sociaux qui vous suivent, etc.

 

 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur

 

http://www.bge-perspectives.fr

 

Ou sur

 

http://www.regiedequartier.org

 

 

 

Régie des quartiers du Bassin Minier, 6 rue Forétale

 

– 71300 Montceau-les-Mines,

 

E-mail : regie.montceau@cnlrq.org,

 

rqbassinminier@orange.fr,

 

Tél : 03 85 57 07 49

 

– Fax : 03 85 57 06 96.

 

 

A vos projets…

 

 

Gilles Desnoix

 

 

reg 27 04 16

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Régie de quartier : créer son emploi en créant son entreprise…”

  1. josiane49 dit :

    je me demande comment un jeune chômeur peut monter une entreprise sans un sou en poche !!! si je dis ça, ce n’est pas faute d’avoir essayé !!! mes deux filles ont planché sur ce sujet pendant des mois pour finalement se faire remballer, car elles n’avaient pas d’argent !