Autres journaux :



vendredi 26 août 2016 à 07:40

Mon-Pain.fr : un start-up qui fait parler d’elle !…

Cette fois, elle a les honneursd de France Télévision



 

Le 26 juillet dernier, nous vous présentions la start-up lancée par Florian Maïly, Mon-Pain.fr et dont le but est de proposer une plate-forme en ligne afin de réserver votre pain et vos viennoiseries auprès de votre boulanger.

 

Pour rappel, voir notre article : http://montceau-news.com/saone_et_loire/330479-du-cote-de-nos-entreprises-saone-et-loire.html

 

 

L’aventure continue pour son gérant ! En effet, ce jeudi entre 8h30 et 15h30, une équipe de France Télévision s’était déplacée pour réaliser un reportage pour une célèbre émission matinale présentée par Sophie Davant ! Ce reportage sera intégré dans une rubrique consommation afin de comprendre comment les gens vont consommer à la campagne.

 

Le tournage a été réalisé en partie dans l’entreprise de Nicolas Rollin, l’Atelier de Sophie, située à Chaudenay à côté de Chagny. En effet, dès le 29 août prochain, la boulangerie de l’Atelier de Sophie ouvrira officiellement ses portes. C’est aussi la première boulangerie à avoir suivi le projet fou de Florian Maïly.

 

 

Nicolas Rollin explique ainsi que c’est en découvrant dans la presse en mai dernier le projet du jeune entrepreneur qu’il a souhaité y participer. Pourquoi ? « J’ai été motivé par le projet. On travaille énormément sur commande et la garantie de la satisfaction du client. Le concept aussi ! Je joue le local à fond dans ce que je fabrique. Je prends les épices à Saint Martin du Tartre. Les farines bio viennent du moulin Nicot à Chagny. » Et la liste est longue des fournisseurs locaux de la boulangerie.

 

 

Un meunier pour soutenir Mon-Pain.fr

 

 

Vincent Carnat, jeune meunier à Neuvy Grandchamp, était venu aussi soutenir la start-up Mon-Pain.fr.

 

Pourquoi ? « On est tous sur internet. Pour ma part, on travaille avec des céréales locales. On a signé un contrat avec la coopérative Teol. Je suis un fervent défenseur d’internet. Et on commence à parler de la start-up autour de nous. »

 

 

Et d’ajouter : « Cela peut amener du dynamisme. Les boulangers restent sceptiques car ils ont un esprit traditionnel. Mais en règle général, ils y voient un intérêt. ».

 

 

La rencontre entre ce jeune meunier et Florian Maïly a été à l’initiative de ce dernier. Tous deux ont le même intérêt commun pour la valorisation de la filière boulangerie.

 

« La boulangerie est un symbole français. Internet, cela manquait. Pour la filière, cela permet de parler de ce qu’ils font. Pour le consommateur, comprendre et choisir ce qu’ils veulent en termes de farine et apporter une transparence pour le milieu et pour les consommateurs » a expliqué Vincent Carnat.

 

 

5 nouvelles boulangeries d’ici fin septembre

 

 

On peut dire que Mon-Pain.fr fait parler d’elle ! En effet, après notre article ce sont ainsi nos confrères du Huffington Post, de France Bleu, Nostalgie, le Times de Londres, Boursorama, Yahoo Actu, France 3 Bourgogne pour ne citer que ceux-là qui font la part belle à la start-up.

 

 

Lundi prochain, l’entreprise sera aussi à la Une de Femme Actuelle.

 

 

Florian Maïly continue ainsi son opération médiatique afin de faire connaître le concept de son entreprise auprès d’abord des boulangers, mais aussi de leurs clients, des mairies et des élus et représentants de l’Etat. Il a ainsi obtenu fin septembre un rendez-vous avec le conseiller de Madame Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du numérique.

 

L’entreprise Mon-Pain.fr a également pris contact avec le groupe La Poste. Et Florian Maïly cherche à réaliser une levée de fonds pour notamment acheter un camping-car lui qui lui permettra d’aller rencontrer les boulangers de toute la France.

 

 

D’ailleurs, cinq nouvelles boulangeries viennent de rejoindre la plate-forme de réservation en ligne fin septembre, parmi lesquelles deux dépôts de pain.

 

C’est ainsi une dizaine de partenaires qui a ainsi rejoint l’aventure de Mon-Pain.fr, dont un dépôt de pain à Montceau-les-Mines.

 

 

Suivant ses objectifs, Florian Maïly poursuit sa consultation des mairies afin de créer des dépôts de pain dans les petites communes où il n’y a plus de commerces.

 

 

Il semblerait bien que la start-up fasse petit à petit sa place.

 

Aventure à suivre !

 

 

EM

 

pain 2608165

 

 

pain 2608162

 

 

pain 2608163

 

 

pain 2608164

 

 

 

 

pain 2608166

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer