Autres journaux :


vendredi 21 octobre 2016 à 06:55

Emploi – Comment AgiRE efficacement

Faire appel à un parrainage, une des solutions




Il n’y a pas que Pôle emploi mais encore faut-il le savoir pour trouver un emploi ou, du moins, se donner le maximum de chance pour y parvenir. Au dessus des locaux de Pôle emploi justement à Montceau-les-Mines, au 5 rue Saint-Eloi, se trouve AgiRE, une association subventionnée par l’Etat et qui vient en aide aux demandeurs d’emploi sur le bassin le Creusot/Montceau-les-Mines.

 

La philosophie est bien particulière à AgiRE, d’ailleurs rappelle Guy Thevenoud, chargé des projets parrainages, « AgiRE n’est pas une mesure pour l’emploi mais un accompagnement ». Ici, on vous donne des clés pour ouvrir des portes qui _ parfois, souvent _ ne s’ouvriraient en aucun cas. Parrainer un jeune, voici la manière d’AgiRE. Rien de révolutionnaire, certes car l’idée de parrainage ne date pas d’aujourd’hui mais il est bon d’en rappeler l’existence surtout lorsque de nouveaux parrains, en l’occurrence des chefs d’entreprise, des cadres ou des retraités voire même des associations, viennent grossir les rangs et signent un contrat avec un filleul comme ce fut le cas ce jeudi 20 octobre 2016.

 

 

Ces parrainages concernent cinquante jeunes, entre 20 et 25 ans, parfois plus, qui pour la plupart sont envoyés par la mission locale. En possession déjà d’un projet, motivés qui plus est, ils passent alors un entretien et peuvent alors bénéficier d’un coup de pouce du parrain. Pas une embauche mais ils sont assurés de l’accompagnement individualisé pendant six mois d’un parrain qui, grâce à son carnet d’adresses, grâce à ses appuis, sa connaissance du terrain, le mettra sur le bon chemin… et débouchera sur un stage ou mieux « évidemment on vise un CDD sur six mois » avoue Guy Thevenoud. Plus il y aura un vivier d’entreprises sur le bassin Le Creusot/Montceau important (une vingtaine actuellement), plus les leviers le seront d’autant pour les filleuls.

 

 

Ce jeudi, au second étage, encore plus près des étoiles, parrains et futurs filleuls ont fait connaissance avec la complicité de Sandrine Sabat, coordinatrice des équipes. Après un temps d’hésitation, le contact autour d’un verre se fit tout naturellement.

 

 

 

agir-2110167

 

agir-2110162

 

 

agir-2110163

 

 

agir-2110168

 

 

agir-2110164

 

 

agir-2110165

 

agir-2110166

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Emploi – Comment AgiRE efficacement”

  1. loupblanc dit :

    comme pour toutes les associations en général il serait intéressant de connaître le bilan financier et humain de ces interventions ( rapport aides et résultat du terrain ) qui se substitueraient à l’Etat qui ce dernier ferait apparaître la notion de complémentarité …… Pour info coût de la formation professionnelle en France annuellement : 31 milliards –
    impact sur le chômage !!!!!
    Souhaitons bonne chance à association de bonnes volontés