Autres journaux :


vendredi 21 octobre 2016 à 17:11

Economie – Le rachat des Galeries, rue Carnot à Montceau-les-Mines

Frédéric Nugues arrive, de nouvelles enseignes aussi



 

Au moment où les commerces en centre-ville ont plutôt tendance à disparaître, l’arrivée d’un investisseur aux Galeries, rue Carnot à Montceau-les-Mines est à saluer avec énergie et autant d’espoir. Ce bâtiment qui regroupe sept enseignes sur quatre étages et 3000 m2 de surface totale est idéalement placé, ce qui n’a pas échappé à son nouveau propriétaire, Frédéric Nugues, en visite, vendredi matin sur les lieux de son nouvel investissement. « Je l’ai acheté sans l’avoir vu, juste sur dossier. C’est un ami qui m’a alerté. Croyez-moi, je ne le regrette pas ».

Aider et promouvoir le commerce local

 

Propriétaire des murs depuis juin dernier, l’homme d’affaires qui se présente plus comme un investisseur, « j’ai plusieurs projets notamment dans l’immobilier à Paris » a donc bien l’intention de redonner un coup de fouet à cet « antique » ensemble qui regroupe des locataires « avec de belles enseignes ». « Mon challenge est d’aider et promouvoir le commerce local » dit-il avec assurance. « Nous nous trouvons dans une rue piétonne, un endroit stratégique en centre-ville », des atouts non négligeables, bien au contraire.

 

 

galerie-21-10-16

 

Dans un premier temps, le nouveau et heureux propriétaire originaire du Mans, va engager des travaux de réfection de la façade et de la casquette d’ici la deuxième quinzaine de novembre pour un coût estimé à 100 000€. « Nous débuterons par rénover la casquette puis le ravalement, à condition de ne pas perturber les achats de fin d’année et aussi en fonction de la météo ». Il est prévu également de mettre le bâtiment aux normes d’accessibilité notamment avec l’installation d’un ascenseur. De quoi sans doute motiver les enseignes à embellir leur espace commercial.

 

C’est bon pour l’emploi

 

Pour le côté esthétique, c’est réglé ! Autre bonne nouvelle, aux Galeries, environ 1000 m2 au deuxième étage sont inoccupés, donc pas exploités.

 

Rapidement, deux à trois nouvelles enseignes, sans faire concurrence à celles déjà présentes, viendront y prendre place. « J’ai déjà des pistes. D’ici la fin de l’année une ou deux enseignes vont signer pour une mise en place au premier trimestre 2017 » affirme le Manceau. Qui dit nouvelles enseignes dit nouveaux emplois à la clé !

 

Le Mans, Montceau-les-Mines, le contraste a de quoi être saisissant. « Franchement, je ne connaissais pas la région, je la découvre et elle est pleine de charme et, surtout, j’ai eu un accueil extraordinaire par la mairie, notamment avec le maire, Marie-Claude Jarrot et son adjoint à l’économie, l’emploi et au commerce, Guy Souvigny. On vous dit : merci d’être venu investir sur Montceau-les-Mines. Nulle part ailleurs je n’ai entendu ces paroles, voilà pourquoi je le souligne ».

 

 

galerie-21-10-161

 

Du côté de la mairie, on ne cache pas sa satisfaction, celle notamment que « des gens de l’extérieur s’intéressent à notre ville » souligne Guy Souvigny dont l’une des missions avec Madame le maire « a été de rassurer l’investisseur avant qu’il ne signe l’acte de vente ».

 

Des réactions toutes unanimes

 

Parmi toutes les enseignes déjà en place aux Galeries, gérantes ou employées, toutes sont unanimes pour saluer l’arrivée de Frédéric Nugues même si peu le connaissent. « C’est très bien, il y a encore des gens qui croient en notre centre-ville » note Christelle à France Loisirs, installé en sous-sol et qui voit d’un bon œil l’arrivée d’un ascenseur. « Les accès ne sont plus adaptés ».

 

Juste à côté, chez Etam, Isabelle et Chantal dont le patron n’est autre que Jean-François Ruste, l’ancien propriétaire des Galeries qui a donc vendu à Frédéric Nugues, restent circonspectes : « Du moment qu’on garde nos emplois. Mais c’est bien… »

 

Au rez-de-chaussée, Ludivine passion et son emplacement devant l’entrée principale. Pour Elisabeth, c’est tout bénéfice : « Nous aurons un meilleur cadre de vie pour tout le monde ». Dans le prolongement, Anne-Marie (Claire’s accessoires) espère que l’arrivée de nouvelles enseignes « va amener un flux supplémentaire de clients ». Tout au fond, chez Okaïdi, Sylvie est surtout rassurée que les Galeries conservent les commerces. Au premier étage avec Miss fashion, Elodie estime elle aussi que l’arrivée de nouvelles enseignes va dynamiser tout l’ensemble. Elle fut sans doute l’une des premières à savoir que le bâtiment était en vente, « j’ai vu l’annonce sur le Bon coin » dit-elle amusée.

 

Quant à Nocibé et ses 200 m2 à l’angle de la rue Carnot et rue Pierre Vaux, Caroline est ravie du ravalement de la façade, de l’arrivée de nouvelles enseignes avec forcément « de nouveaux clients » en perspective.

 

A priori, Frédéric Nugues a fait le bon choix, lui qui, un temps, a aussi été commerçant _ il a tenu une brasserie aux Mans _ sait donc de quoi il parle.

 

Le challenge est lancé !

 

Jean Bernard

 

 

 



galerie-21-10-162

 

 

galerie-21-10-163

 

 

galerie-21-10-164

 

 

 

galerie-21-10-165

 

 

 

galerie-21-10-166

 

 

galerie-21-10-167

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer