Autres journaux :



samedi 11 mars 2017 à 06:52

Agence d’Urbanisme Sud Bourgogne

Présentation du programme événementiel 2017




 

Ce vendredi matin, l’Agence d’Ubanisme Sud Bourgogne organisait une conférence de presse dans ses locaux de Coriolis, afin de présenter son programme événementiel pour l’année 2017. A l’issue de la conférence de presse, l’agence d’urbanisme a reçu le Préfet de Saône-et-Loire Gilles Payet, accompagné du Sous-préfet d’Autun Eric Boucourt.

 

Une saison qui commencera avec le quartier du Magny de Montceau-les-Mines

 

 

C’est Catherine Trebaol, Directrice de l’agence d’urbanisme qui a présenté la saison de conférences.

 

 

Et la première conférence intitulée Le Quartier du Magny à Montceau les mines, entre Mémoire et Modernité sera présentée le 3 avril à 18h au C2 à Torcy par Marc Dauber.

L’objectif de cette conférence est notamment de répondre à la question « Ce quartier a-t-il un avenir ? ». Autour de cette question principale, l’objectif est de comprendre quelle identité redonner à cet ancien quartier minier, problématique qui se pose dans de nombreuses cités anciennement minières.

 

 

Deuxième conférence débat : De l’identité à la renommée

 

 

Elle se déroulera dans le chalonnais à Genouilly-maison des terroirs rue des Lapins le 10/04/2017.

 

 

La question est de montrer en quoi le PLUI peut apporter de l’attractivité à un territoire. La discussion se concentrera essentiellement sur le Sud Chalonnais, nécessitant de déterminer les contours de ce territoire. Comment ce territoire est-il perçu de l’intérieur ? De l’extérieur ?

 

 

Au cours de cette rencontre, de nombreux invités viendront éclairer ces questionnements : acteurs locaux, spécialistes, l’architecte des bâtiments de France, un industriel de la CUCM et aussi un entrepreneur.

Il sera notamment sujet au cours des discussions de la question de la dissociation entre choix de l’emploi et choix de la résidence.

 

 

« Entre économie productive, économie présentielle et économie créative »

 

 

Le 6 juillet 2017 à l’hôtel les Prés aux bois à St Eusèbe, cette nouvelle conférence portera sur une problématique qui concerne directement le territoire de la CUCM.

Deux autres conférences se tiendront au cours de la semaine sur la mobilité courant septembre :

 

 

– la Conférence Mobilité et Santé, le 18 septembre 2017 à 18 h aux ateliers du jour. Il sera notamment question de répondre aux interrogations suivantes : comment on fédère un accès à la santé ? Comment la ville intègre cela ? La question de la mobilité de la santé joue un rôle important dans la prévention de la santé. Ainsi il sera sujet d’accessibilité pour tous et de l’adaptation de l’urbanisme d’une ville à ces problématiques.

 

 

– aujourd’hui, la Bourgogne est considérée comme une région frontalière de la Suisse. La conférence du 16 octobre à Chalon-sur Saône se propose de cerner comment cette « proximité » peut être gérée notamment grâce au développement ferroviaire. L’agglomération genevoise se développe à présent au-delà des frontières naturelles géologiques et la Bourgogne participe de sa dynamique. La conférence intitulée Mobilité en Suisse sera présentée par Thierry Merle.

Olivier Razemon, journaliste, viendra présenter le 27 septembre prochain une conférence intitulée « Comment la France a tué ses villes moyennes ? ». Cette conférence se tiendra à la maison des vins de Chalon-sur-Saône. Olivier Razemon s’appuiera sur son ouvrage portant le même titre.

Comme pour l’ensemble des conférences, la question centrale sera celle de l’attractivité du territoire.

 

 

Une visite du Préfet de Saône-et-Loire

 

 

Ce vendredi matin a également été l’occasion de recevoir le Préfet de Saône-et-Loire dans les locaux de l’agence d’urbanisme afin de présenter la structure mais aussi son rôle dans l’aménagement du territoire sud Bourgogne. Des questions techniques ont été abordées avec le représentant de l’État en présence notamment de plusieurs élus du territoire dont Jean-Claude Lagrange pour le bassin minier ou encore Philippe Baumel, Président de l’Agence d’Urbanisme.

Au cours d’une présentation orale, le Président et les élus ont présenté les grands enjeux actuels du territoire en termes de reconfiguration des zones d’habitats, commerciales ou encore industrielles. La zone Coriolis par exemple continue de connaître une reconfiguration avec l’aménagement de la future plate-forme logistique de LIDL.

 

 

Pour le Sous-préfet d’Autun, cette visite était aussi l’occasion de poursuivre sa prise de connaissance de son arrondissement.

Tout au long de l’année, l’Agence d’urbanisme propose aussi de rendre public les résultats d’études menées dans le cadre de l’observatoire de l’urbanisme. Certains résultats devraient être connus courant mars, en octobre et au mois de décembre.

 

 

Encore de belles perspectives d’échanges cette année autour de l’urbanisme en Sud Bourgogne !

 

 

EM

 

 

urba 1103175

 

 

urba 1103173

 

urba 1103174

 

 

 

urba 1103176

 

urba 1103172

 

urba 1103177

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer