Autres journaux :


lundi 13 mars 2017 à 17:37

Michelin (Blanzy)

Les 1150 agents ont maintenant leur restaurant d’entreprise



 

Le restaurant d’entreprise Michelin, baptisé « Notre Resto » a été inauguré ce lundi 13 mars, en présence de William Etaix, directeur du site de Blanzy, du Dr Brigitte Renard, médecin du site, du chef de projet Philippe Klech et de la responsable de communication Françoise France.

 

M. Etaix, dans un premier temps, a salué l’ouverture de ce self, qui était attendu depuis…46 ans sur le site Blanzynois. Avant l’inauguration, il a tenu à présenter succinctement les objectifs du Bibendum.

 

Et de préciser que le groupe Michelin se donne les moyens de réussir. Ainsi, en 2016, le groupe a investi 43 M€ et créé 128 emplois. Cette année, 130 emplois de plus seront créés, tandis qu’il est prévu 80 nouvelles embauches en 2018.

 

 

Et le directeur le dit : « En 2019, notre objectif est l’excellence industrielle ». Devenir une usine performante est l’objectif. Et pour cela, plusieurs axes sont considérés comme les clés de cette réussite : un outil industriel modernisé, des hommes et des femmes engagés et des produits adaptés au marché.

 

 

 

En fait, la vision du futur tient à l’Eco-industrie, le digital (il faut vivre avec son temps), l’évolution des personnels qui suivent des parcours différents pour se développer au sein du site. L’ambition des dirigeants est également de maitriser et développer la sécurité et la santé des personnes.

 

Pour sa part, le Docteur Brigitte Renard, a abordé le sujet de l’alimentation qu’elle souhaite équilibrée, saine et diversifiée pour les salariés. « Il faut surtout veiller à manger en respectant des horaires réguliers, car sinon, le corps réagit et stocke les graisses » dira t-elle en substance.

 

Le médecin a insisté également sur le fait que respecter ces règles est un peu compliqué lorsqu’on fait les 3X8 (les postes de 5h-13h, 13h-21h et 21h 5h). Avant, les épouses et les mamans préparaient des « gamelles » pour les travailleurs et elles étaient à peu près équilibrées. Maintenant les femmes travaillent à l’extérieur et n’ont plus vraiment le temps de préparer casse-croutes et gamelles. « Ce que vous grignotez, le corps le garde bien en réserve « au cas où » précise le médecin.

 

 

En fait, le rythme qui convient le mieux à l’humain, c’est trois repas équilibrés par jour, avec une collation entre ceux-ci si besoin.

 

Ce qui nous amène à la création de ce self-service qui a d’abord été une idée de tous les agents Michelin qui ont porté ce projet à bout de bras.

 

 

Et c’est Philippe Klech qui prend la relève pour en parler. « Je remercie tous ceux qui ont apporté leur contribution à ce projet, voulu et porté par notre personnel » dira le chef de projet. « Notre Resto » est un lieu de repos, de prise de repas équilibrés et pas onéreux puisque pour une entrée, un plat et un fromage et un dessert, la personne s’en sort pour moins de 5 euros (Michelin subventionne une partie de ces repas, ce qui justifie ces prix bas).Côté chiffres : le Resto a coûté 1,2 M€ dont 93% du marché ont été confiés à des entreprises locales (9 sur la CUCM). Pas moins de 110 personnes travaillaient sur le chantier (dont 50 en simultané) qui a duré 5 mois ( d’octobre 2016 à mars 2017).

 

 

 

« Notre Resto », c’est aussi une cuisine sur place, une capacité de 700 couverts par jour (350 pour démarrer), 9 employés recrutés localement et 162 places assises.

 

 

 

Trois services sont à disposition : de 9h45 à 11h30, de 11h45 à 13h30 et de 17h45 à 19h30. Ce qui fera le succès de ce self, c’est la qualité des produits utilisés, le prix du repas (payable avec un badge rechargeable) et le bouche-à-oreille.

 

 

 

M. Etaix le rappelle : l’objectif de ce restaurant d’entreprise se situe dans le cadre d’un vaste développement économique, lié également à la santé et au bien-être des agents. D’ailleurs, Lilian Prunel, informe les personnels sur les bienfaits d’une alimentation saine.

 

 

 

En effet, comme le livre le Dr Renard, une étude sur l’IMC (Indice de masse corporelle) a démontré que les personnels sont décalés par rapport à la moyenne nationale. « En 10 ans, les jeunes prennent facilement 10 kilos en mangeant mal et peu équilibré » remarque-t-elle.

 

Cette dernière travaille avec un groupe de travail composé de 20 personnes (des personnels sortis de leur activité le temps de ces réunions). En ce moment, tous travaillent pour faire avancer la sécurité et le bien-être du personnel.

 

 

Au sein de « Notre Resto », tout est lumineux, propre, clair et fonctionnel. De plus, il est décoré de superbes vitraux créés par les agents en 2014. Coin boucherie, coin italien avec les pâtes, les pizzas, les fromages, les verrines, les desserts…Une mise en bouche qui ravit les employés. Tout est beau, créé selon le concept Eurest.

 

Les menus sont élaborés par une diététicienne et le chef du site, en l’occurrence Patrice Longet, aidé actuellement par le chef de secteur Stéphane De Lazzei, a toute latitude pour les modifier, selon les thèmes.

 

 

Au fil de l’arrivée des agents, nous recueillons leurs avis sur « Notre Resto ». Ainsi, Jérôme, Alexandre et Philippe, respectivement employés depuis 5 ans, 17 ans et un mois et demi.dans l’entreprise sont ravis. Leurs épouses n’ont plus besoin de préparer les casse-croutes, même s’ils n’envisagent pas d’y manger tout les jours.

 

 

Les avantages sont nombreux : les ateliers ne seront plus cloisonnés car tous les personnels se retrouveront ensemble à la pause-repas. « C’est convivial, le prix est raisonnable et la qualité des plats extra ! » disent-ils en chœur.

 

 

Bref, que du bonheur pour ces personnels qui ont bien mérité ce self et qui ont la chance d’avoir été porteurs du projet…

 

 

 

mich 13031741

 

 

mich 1303171

 

 

mich 1303172

 

 

mich 1303177

 

mich 1303178

 

mich 1303179

 

mich 13031710

 

mich 13031711

 

mich 13031713

 

mich 13031715

 

 

mich 13031716

 

 

mich 13031717

 

 

mich 13031718

 

mich 13031719

 

mich 13031720

 

 

mich 13031721

 

 

mich 13031722

 

 

mich 13031723

 

 

mich 13031724

 

 

mich 13031725

 

 

mich 13031726

 

 

mich 13031727

 

 

mich 13031728

 

 

mich 13031729

 

mich 13031730

 

mich 13031732

 

mich 13031733

 

 

mich 13031734

 

 

mich 13031735

 

 

mich 13031736

 

mich 13031737

 

mich 13031738

 

mich 13031739

 

mich 13031740

 

 

 

 

mich 13031742

 

 

mich 1303173

 

 

mich 1303174

 

mich 1303175

 

mich 1303176

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




5 commentaires sur “Michelin (Blanzy)”

  1. Daniel Z dit :

    Un peu surpris ; elles sont où, les chaises ?

    Amitiés

  2. boby71 dit :

    Daniel, c’est une restauration rapide, cela doit aller vite. Vu le nombre de salariés, si tout le monde se mets assis, il faudra agrandir les locaux.
    Cordialement