Autres journaux :


jeudi 27 avril 2017 à 17:54

Nouveau petit-déjeuner de l’économie à Montceau…

Au centre Leclerc qui fête ses 25 ans , l'Espace Culturel ses 10 ans et emploie 241 personnes !



 

Ce jeudi matin, un nouveau petit-déjeuner de l’économie s’est tenu dans les locaux du centre Leclerc de Montceau.

Accompagnée de plusieurs membres de son conseil, madame Marie-Claude Jarrot, a déjà écoute M. Maillet et son épouse, présenter le groupe Leclerc. Pas moins de 56 chefs d’entreprises, artisans, commerçants, professions libérales avaient répondu à cette invitation de la ville. Dans son discours, M. Maillet a rappelé : « Le groupe est né en 1949. Aujourd’hui, c’est 600 magasins, 616 drives et 213 espaces culturels. Le groupe c’est encore 128 000 salariés et 3000 postes ont été créés ces deux dernières années.. Avec un chiffre d’affaires 33 milliards d’euros, Leclerc en progression de 2,5% l’an passé et il   est le premier distributeur français, l’un des dix premiers dans le monde. Nous sommes implantés dans quatre pays européens (en plus de la France, évidemment) : Espagne, Portugal, Slovénie et Pologne… » A ce stade de son discours, M. Maillet a abordé le magasin montcellien : « il été construit en 1992 et à l’époque : 121 salariés y travaillaient;  en 2017, ils sont 241. L’Espace Culturel va fêter son dixième anniversaire, cette année, il fait donc partie des 213 espaces de France mais il se situe parmi les 20 meilleurs de l’hexagone, devant ceux de ville comme Orléans par exemple. Mes confrères se demandent comment nous arrivons à un tel chiffre dans une petite ville comme Montceau.. »

 

A noter que le groupe Leclerc c’est 500 adhérents indépendants qui ont racheté la marque afin de la pérenniser dans le temps.

 

De son côté, Mme Jarrot a redit que la ville se devait d’être  « facilitatrice » pour les entreprises et que, dans le respect des règles sur les appels d’offres, elle faisait tout ce qui était en son pouvoir pour que les entreprises locales y « accèdent ». Dans son exposé, Mme le maire a rappelé les principaux investissements prévus par la ville : la maison médicale pluridisciplinaire entre autre mais également la nouvelle crèche municipale née d’un regroupement et cela, sans suppressions de postes puisque les plages horaires ont été rallongées. Un point « noir » : « Votre enseigne donne 69 000 euros par an pour le traitement des déchets alors que vous, vous donnez 0 déchet à traiter à la Communauté Urbaine… Je suis intervenue auprès de M. Marti, le président, mais jusqu »ici je n’ai pas reçu de réponse favorable en ce sens… »

 

Ces discours terminés tout un chacun a pu échanger (but de ces rencontres), évoquer la situation économique, politique, actualité etc.

 

Annabelle Berthier

 

 

 

entreprise 2704175

 

 

entreprise 2704172

 

 

entreprise 2704173

 

 

entreprise 2704174

 

 

 

entreprise 2704176

 

 

entreprise 2704177

 

 

entreprise 2704178

 

 

entreprise 2704179

 

 

entreprise 27041710

 

entreprise 27041711

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer