Autres journaux :



mardi 20 juin 2017 à 05:59

Economie – Mecateamcluster®

Pose de la première pierre de la halle de maintenance des engins de travaux ferroviaires



 

 

 

 

Ce lundi matin, la zone des Chavannes de Montceau-les-Mines et Saint Vallier accueillait élus et sociétés pour la pose de la première pierre de la halle mutualisée de maintenance des engins de travaux ferroviaires du Mecateam Cluster. Enfin les travaux débutent !

 

Jean-Claude Lagrange était entouré de David Marti, Président de la CUCM, de Jean-Luc Gisclon, élu communautaire et d’autres élus locaux. Etaient également présents des représentants du Mecateam cluster tel son Président Didier Stainmesse et d’autres membres également.

 

 

Ce lundi matin était aussi l’occasion de signer les accords définitifs entre le Mecateam et les sociétés assurant les travaux à venir pour les prochains mois : INGEROP, le maître d’œuvre pour la partie infrastructures et réseaux, avec TSO et Colas à ses côtés, KEOPS, maître d’œuvre et architecte pour la construction du bâtiment.

 

 

3 chantiers en 2017 pour le Mecateamcluster®

 

 

Jean-Claude Lagrange rappelait d’abord la visite du Président de la République deux mois plus tôt, une visite officielle pour lancer les chantiers.

 

Les chantiers, il y en aura trois cette année. « Pour ceux qui n’y croyaient pas, on a 15 millions d’euros qui vont être dépensés cette année. Mecateam, c’est du travail pour les entreprises, de la formation et de la recherche. » a indiqué Jean-Claude Lagrange.

 

 

Et c’est donc avec une grande satisfaction que tous les partenaires se sont retrouvés ce lundi matin pour poser les premières pierres de la halle de maintenance.

 

 

Le Président d’INGEROP a rappelé sa présence au sein du projet Mecateam depuis deux ans déjà et un travail renforcé depuis novembre dernier sur ce bâtiment. C’est un projet qu’il a qualifié « d’innovant et techniquement complexe ». Il a notamment parlé des spécificités géotechniques du projet.

 

 

Dans le détail, il a expliqué qu’une première opération serait lancée pour réaliser une voirie routière de 300m de longueur, puis des voies verrées qui viendront s’embrancher dans celles déjà existantes (800 mètres) pour aller dans le bâtiment et ensuite en ressortir.

 

 

Pour sa part, le Président de SAS A (Atelier pour l’Aménagement des engins mobiles) filiale de la SEMCIB, se félicite de cet événement. « C’est la démonstration de ce que peut faire une collaboration de tous les acteurs. On concrétise des ambitions nourries collectivement. »

 

 

Et de poursuivre : « On passe vraiment en mode concret de ce projet. Ce bâtiment a été imaginé pour être l’outil idéal. Il a été pensé de façon mesurée par rapport au bassin où nous sommes. Ce projet n’aurait pas vu le jour su les trois donneurs d’ordre ne s’étaient pas impliqués : TSO, Eiffage et ETF. Sans l’implication de ces trois donneurs d’ordre qui ont signé les contrats cadres, on ne serait pas là. Il faudra gérer les flux, les plannings. Mais Mecateam Assistance Operating est là pour ça. »

 

 

Enfin le dirigeant de l’entreprise Keops a rappelé sa création en 2006. Dominique Moreau, originaire de Bresse, a fait ses études à Chalon et à Cluny. Il a baigné dans l’industrie et a créé « une société avec un haut niveau de compétences. » 11 personnes travaillent actuellement au sein de l’entreprise. Celle-ci peut réaliser des locaux allant de 20 m² à 17000 m².

 

 

« Notre travail est de bâtir des outils de travail » a indiqué son dirigeant.

 

Et d’ajouter : « Concernant ce projet, notre architecte a essayé de le travailler en collaboration avec l’Architecte des bâtiments de France. »

 

 

La réception du bâtiment est prévu le 28 février 2018, avec un début effectif du chantier le 4 juillet prochain. 70 % des sous-traitants sont des entreprises locales, une exigence requise par le cahier des charges.

 

 

Une halle de maintenance

 

 

De nombreux engins interviennent au quotidien sur les chantiers ferroviaires : bourreuses, régaleuses, pelles rail/route, wagons techniques etc. Ils permettent d’entretenir les voies ferrées, de poser les caténaires, de renouveler le ballast.

 

 

La halle construite sur Mecateamplatform permet de prendre en charge ces engins de travaux ferroviaires, quelle que soit leur taille et leur destination. Sur place, ces engins seront réparés et maintenus pour être de nouveau opérationnels sur les chantiers ferroviaires en France comme à l’étranger.

 

 

Quelques chiffres : ce chantier représente 3670 m² dont 460 m² d’espace de stockage, pour un bâtiment de 110 m de long et 30 m de large, 3 voies de 100 m disponibles dont 2 voies ferrées et une voie routière.

 

 

Niveau financement : 3,5 millions d’euros financés par les fonds propres de SAS Atelier (27,5%), la Banque Publique d’investissement (29,5%) et des emprunts bancaires (43%).

Les premières entreprises engagées à louer une voie de la halle sont Eiffage Rail, ETF et TSO.

 

 

En outre, le bâtiment a été pensé pour être extensible de sorte à pouvoir doubler les dimensions de la partie industrielle lorsque l’outil aura fait ses preuves auprès de la filière. « Nous espérons construire la deuxième halle d’ici 4 à 5 ans. Notre volonté est de veiller à ce que l’outil devienne pérenne et qu’il assure des maintenances en bonne et due forme » précise Patrice Chagnaud, président de SAS Atelier.

 

 

Et après ?

 

 

Un centre de formation devrait sortir de terre dès le 2e semestre 2017 pour une livraison prévue au 2e semestre 2018. Il devrait ainsi allier enseignements théoriques et pratiques sur le même site en complément des enseignements sur Montceau et le Creusot, pour les étudiants comme pour les salariés en formation continue. Un bâtiment de 1300m² disposera de bureaux, salles de cours, matériel de maintenance ferroviaire. Un bâtiment de 700 m² sera dédié aux travaux pratiques. Les stagiaires pratiqueront aussi sur 3 voies-école où ils se familiariseront avec les équipements du réseau ferré national (traverses, éclisses, caténaires, passage à niveau etc.

 

 

2017 n’a pas fini d’entendre parler du Mecateamcluster®

 

 

EM

 

 

 

meca 19 06 173

 

 

 

 

meca 19 06 17

 

 

 

meca 19 06 171

 

 

 

meca 19 06 172

 

 

 

meca 19 06 175

 

 

 

meca 19 06 176

 

 

 

meca 19 06 177

 

 

 

meca 19 06 178

 

 

 

meca 19 06 179

 

 

 

meca 19 06 1710

 

 

 

meca 19 06 1711

 

 

 

meca 19 06 1712

 

 

 

meca 19 06 1713

 

 

 

meca 19 06 1714

 

 

 

meca 19 06 1715

 

 

 

 

meca 19 06 1716

 

 

 

 

meca 19 06 1718

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Economie – Mecateamcluster®”

  1. millepattes dit :

    Il faut espérer qu’elle ne subira pas le même sort que la première pierre de ce qui aurait du être le nouvel hôpital communautaire