Autres journaux :



lundi 16 octobre 2017 à 06:54

Pierre Guillauma, entrepreneur éco-responsable

Et l’aventure du bio dans la Communauté urbaine



 

 

 

 

 

 

En 2018, un nouveau magasin bio verra le jour sur le territoire communautaire. Nouveau ? Pas tout à fait. Il s’agit d’un transfert du magasin Biomonde situé actuellement rue de Montvaltin au Creusot.

 

 

Créé il y a 5 ans, en juin 2012, par Pierre Guillauma, le magasin sera transféré sur une ancienne friche industrielle rue des Abattoirs au Creusot, en face de la caserne des pompiers.

 

 

 

Derrière ce transfert se cache un véritable pari, ou devrions-nous dire plusieurs paris.

 

 

 

Le jeune entrepreneur a souhaité en effet créer un bâtiment économe et en réduire l’empreinte écologique.

 

 

 

Un pari éco-responsable

 

 

 

Ce pari passe d’abord par la transformation d’un bâtiment industriel afin de réduire son empreinte carbone au minimum. L’éco-rénovation a été planifiée grâce à l’aide d’un architecte spécialisé Eric Liégeois, architecte diplômé à Montceau.

 

 

Il a fallu transformer un bâtiment qui n’était pas destiné au commerce alimentaire d’abord. Ensuite, toute l’isolation du bâtiment a été repensée avec au sol la pose d’un plancher chauffant et une enveloppe isolante revue avec une isolation extérieure en fibre de carton, sans encre d’imprimerie, fabriquée à Chalon-sur-Saône. Ce procédé est unique au monde et réalisé par des personnes en réinsertion.

 

 

Le bâtiment, à l’issue des travaux, devrait être sur-isolé et tendre vers les normes BBC.

 

 

Les déperditions ayant souvent lieu par les portes d’entrée, c’est un sas double sens qui accueillera les clients. Paradoxe : la législation oblige l’ouverture des portes en même temps. Toutefois grâce au travail de l’architecte, la circulation de l’air a été réfléchie de sorte à minimiser la déperdition de chauffage à l’ouverture des portes d’entrée.

 

 

Concernant l’utilisation première du bâtiment, une partie de l’esthétique est tout de même conservée : « On a gardé le côté béton pour garder la chaleur et en même temps respecter l’identité première du bâtiment. » nous explique Pierre Guillauma.

 

 

Pour ce projet, l’entrepreneur a choisi de privilégier au maximum les partenaires locaux, même s’il y a clairement un surcoût. Le choix des énergies n’est pas anodin non plus.

 

 

Pierre Guillauma nous a expliqué que les énergies les plus propres ne sont pas toujours celles qui le paraissent.

 

 

Ainsi la toiture du bâtiment ne sera pas équipée de panneaux photovoltaïques, car l’entrepreneur estime qu’actuellement nous ne sommes pas encore en mesure de recycler parfaitement les panneaux solaires en fin de vie. Cela irait donc à l’encontre d’une partie de ses convictions.

 

 

 

A l’intérieur, l’entreprise utilisera des éclairages LED et des frigos avec des portes. Le plancher chauffant quant à lui permet de mieux restituer la chaleur dans le local.

S’agissant des frigos, un système de récupération de la chaleur émise par les frigos permettra de chauffer les réserves du magasin.

 

 

Comme c’est déjà le cas, le magasin poursuivra sa démarche dans le sens du tri des déchets, produira son compost et incitera aux modes de déplacements doux aussi bien ses employés par une prime vélo, que ses clients avec la présence d’un parc vélo devant le magasin.

 

 

 

Premier magasin à avoir proposé des produits en vrac sur la CUCM, Biomonde va étendre son rayon en multipliant par trois la surface linéaire. Pierre Guillauma souhaite que chacun joue le jeu.

 

 

 

Les produits sont mis dans des sacs papiers par le client. C’est déjà le cas actuellement. Sur le marché, il existe aussi des sacs plastiques réalisés à base d’amidon de maïs, mais l’enseigne préfère actuellement ceux en papier.

 

 

 

Le pari de l’ouverture

 

 

 

Ce projet de transfert permettra à l’entrepreneur d’avoir accès à une surface nettement plus grande pour le magasin et les extérieurs. Il a ainsi à cœur de nouer des partenariats avec la CUCM par exemple afin de promouvoir des opérations en lien avec le respect de l’environnement et l’écologie.

 

 

 

Il souhaiterait aussi pouvoir développer des initiatives de permaculture et l’installation de ruches.

 

 

Il est ouvert aux propositions d’associations.

 

 

Il reste attaché à la valorisation des productions locales qu’il continuera à mettre en avant dans son magasin.

 

 

Et il recherche aussi un partenaire pour ouvrir un point de restauration bio et multi-culturel (végétarien, sans gluten, bio etc.).

 

 

Sur son nouveau site, il souhaite promouvoir les économies collaboratives et mettre en avant plus globalement les initiatives bio et locales.

 

 

Des valeurs et des engagements, il en a. Tous ses salariés sont à plein temps. Aucun tiers temps dans son magasin.

 

 

Il s’appuie déjà depuis plusieurs années sur le modèle participatif pour développer son affaire et le mieux-vivre dans son entreprise.

 

 

 

Et cette vision s’inscrit pleinement dans celle de l’enseigne Biomonde, coopérative nationale de 25 ans et regroupant plus de 200 magasins en France.

 

 

 

A son projet de développement durable s’ajoute aussi celui d’un centre holistique, d’un lieu de vie qui devrait comporter des petites tables et chaises afin que les clients puissent s’asseoir et prendre le temps d’échanger, mais aussi des activités, ateliers et conférences tout au long de l’année.

 

 

Promis, il y aura aussi d’autres surprises !

 

 

 

6e participation au marché Bio du Creusot

 

 

Ce dimanche 8 octobre, le magasin Biomonde a participé pour la sixième année consécutive au marché Bio du Cabas Bio qui s’est déroulé à la Nef du Creusot.

Cela a été l’occasion de présenter le projet de transfert du magasin aux clients et élus présents dès le début de la matinée.

 

 

L’élu écologiste Pierre-Etienne Graffard aurait présenté un vif intérêt à l’écoute du projet.

 

 

Encore quelques mois à attendre à présent et le nouveau Biomonde du Creusot ouvrira ses portes.

 

 

 

Souhaitons-lui bonne chance !

 

 

 

EM

 

 

emilie 1610179

 

 

emilie 1610176

 

 

 

 

emilie 1610177

 

 

emilie 1610178

 

 

emilie 16101710

 emilie 1610172

 

 

emilie 1610173

 

 

emilie 1610174

 

 

emilie 1610175

 

emilie 16101711

 

 

emilie 16101712

 

 

 

 

emilie 16101713

 

 

emilie 16101714

 

 

emilie 16101715

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer