Autres journaux :



lundi 20 novembre 2017 à 06:52

Le compte à rebours lancé pour le magasin Bio au Creusot

Pose de la première pierre



 

 

 

 

Ce jeudi en début d’après-midi, c’est une pose de première pierre des plus symboliques qui a eu lieu au Creusot sur le site du prochain magasin Bio de Pierre Guillauma, entrepreneur dont nous vous avions parlé dans un précédent article.

 

 

 

C’est notamment en présence de David Marti, Maire du Creusot, de l’architecte de l’entrepreneur et des artisans que cette première pierre a été posée sur un site abandonné pendant cinq ans, abandonné de toute activité, une friche industrielle.

 

 

 

Au cours de la cérémonie, le jeune entrepreneur a souhaité rappeler déjà le premier pari qu’il s’était lancé, il y a cinq ans, à l’ouverture de son magasin Biomonde situé actuellement rue de Montvaltin.

 

 

Il a rappelé l’utopie de la bio, louangé de tous et pourtant face à une réalité bien différente du conte souvent énoncé par les uns et les autres.

Il indiquait notamment qu’en 2016, la valeur des achats de produits alimentaires issus de l’agriculture biologique a été estimée à 7,147 milliards d’euros.

 

 

 

Et d’ajouter que l’agriculture bio séduit de plus en plus de consommateurs et doit relever le défi de la croissance. Ce serait ainsi 19 nouvelles fermes bio chaque jour pendant les 6 premiers mois de 2017 ; +9,4% d’entreprises de transformation ou distribution bio au premier semestre 2017 ou encore +500 millions d’euros de ventes bio au 1er semestre 2017 vs le 1er semestre 2016.

 

 

Oui les ventes de produits bio des six premiers mois de l’année 2017 dépassent de 500 millions d’euros celles du premier semestre de 2016. Pour produire et distribuer ces produits bio, les professionnels français continuent de s’engager dit-on. Aujourd’hui, 71% des produits bio consommés en France sont produits en France et ce taux grimpe même à 81% lorsque les produits exotiques sont exclus selon l’Agence Bio. Des chiffres qui font rêver ?!

 

 

Pourtant il y a aussi une réalité que l’entrepreneur a tenu à rappeler : celle de la part de la bio dans la consommation. Le Bio qui pèse un CA de 7 milliards d’euros correspond seulement à 3 à 4 % environ du marché total de l’alimentation. Cela signifie donc que 97 % de l’alimentation est issue de l’agriculture conventionnelle.

 

 

C’est un mode de production respectueux de l’Homme, de l’animal et de l’environnement.

 

 

 

Le cahier des charges garantit que les aliments bio logiques n’ont pas subi de traitement ou d’ajout de produits chimiques, de synthèse ou d’OGM 

 

 

 

Ainsi Pierre Guillauma a rappelé la définition du bio dont il rêve de voir le développement sur la communauté urbaine. Car c’est aussi auprès du Président de la CUCM qu’il s’est exprimé.

 

 

 

Après avoir présenté son projet global, social, environnemental et solidaire, il a conclu par ces mots :

 

 

 

« Personnellement il y a un pari que j’aimerais bien lancer à l’assistance… à quand la 1ère communauté de Commune Bio & écoresponsable de France ?

 

 

 

En tout cas, pour ce qui est de notre pierre, nous avançons la notre et nous vous invitons à revenir début 2018 pour l’inauguration… Le Creusot ville de toutes les énergies… pourvu qu’elles soient durables ».

 

 

 

C’est ensuite l’architecte du projet Eric Liégeois qui a exposé les défis du projet, les discussions aussi avec l’entrepreneur quant au choix des matériaux notamment.

 

 

 

David Marti pour sa part a salué le projet. Il a indiqué que la ville du Creusot avançait sur la question de la bio.

 

 

 

Une ouverture du nouveau magasin début 2018

 

 

 

Les travaux du nouveau magasin sont à présent en bonne voie. Et le jeune entrepreneur annonce un transfert du magasin en tout début d’année.

Des conférences, des ateliers, mais aussi une unité de compostage en lien avec la ville seront présents sur le site. Et d’autres surprises pourraient aussi sortir du chapeau de notre jeune entrepreneur.

 

 

 

Rendez-vous en 2018 pour l’ouverture du nouveau magasin bio du Creusot.

 

 

 

Et pour rappel :

 

 

 

http://montceau-news.com/economie/415529-pierre-guillauma-entrepreneur-eco-responsable-ccm.html

 

 

 

 

EM

 

 

 

 

bio 2011173

 

bio 2011172




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer