Autres journaux :



vendredi 9 novembre 2018 à 09:14

Petits-déjeuners de l’économie à Montceau

Au centre de tri de déchets dangereux du groupe Suez !






 

 

Ce 19ème petit-déjeuner de l’économie, voulu depuis son élection par Marie-Claude Jarrot, avait pour cadre la société de centre de tri de déchets dangereux de Suez, rue de Nancy à Montceau-les-Mines.

 

Mais ce n’est pas tout à fait le volet purement économique qui a été au coeur de cette rencontre puisque Marie-Claude Jarrot n’a pas pu, ni voulu d’ailleurs, passer sous silence les faits ou plutôt méfaits de ces dernières semaines qui ont mis la ville et le bassin sous feux des projecteurs : incendies criminels, notamment. « J’invite les habitants de la ville mais aussi des communes voisines à prendre, lorsqu’ils aperçoivent des personnes en train de se livrer à de telles chose, à prendre  des photos et à composer le 17 ! Je n’appelle pas cela de la délation mais du civisme… » dira-t’elle en substance. Des faits et méfaits qui ne doivent pas influer sur l’activité économique générale de la ville ou de son environnement puisque, comme elle l’a rappelé de très importants  investissements sont faits dans la région : Lidl avec sa plate-forme de Coriolis ‘la plus grande d’Europe), le Mécatam@cluster dont un des responsables était présent à ce petit-déjeuner : le dirigeant espagnol de l’entreprise de maintenance de locomotives du cluster. Un dirigeant du nom de Daniel Martinez Alonso; président d’Erion France, qui a confirmé son intention de recruter au moins 50 personnes dans ses ateliers. Des personnels chargés d’entretenir des locomotives aussi bien électriques que diesel…

 

Mais revenons-en à Suez qui accueillait élus et décideurs du bassin, entreprise représentée ce matin là par : M. Patrick Rozot, directeur régional du groupe et M. Nicolas Bernigaud, responsable d’exploitation du site de Montceau. Une entreprise qui reconstruit un nouveau bâtiment après sa destruction pâr un incendie en 2013  : 400000€ qui ont été investis dans celui-ci. Ce centre de tri est destiné à recevoir pour transit les déchets dangereux industriels ou des ménages (particuliers), ces derniers étant collectés auprès des déchetteries du territoire. Ce sont quelques 3500 tonnes de déchets dangereux par an qui sont ainsi triés qu’il s’agisse de solvants, peintures, acides, amiantes, eaux hydrocarburés.

 

Un type de  rencontre qui attire de plus en plus de participants et surtout de représentants d’activités de plus en plus variées; preuve s’il en était besoin de l’intérêt de ces petits-déjeuners. Du côté des élus, signalons la présence de M. Guy Souvigny, maire-adjoint à l’économie, Marie-Thérèse Frizot, maire-adjoint à l’éducation et vice-présidente du conseil départemental, Gérard Gronfier, maire-adjoint au cadre de vie et tranquillité publique etc.

 

Et, comme à l’habitude c’est autour d’un café que les discussions se sont poursuivies…

 

 

Annabelle Berthier

 

 

 

 

 

 

 

 

eco 0911182

 

 

eco 0911183

 

 

eco 0911184

 

 

 

 

eco 0911185

 

 

 

eco 0911186

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer