Autres journaux :


vendredi 10 juillet 2015 à 07:21

Baccalauréat 2015

Les Mentions Très Bien, reçus par la ville !



 

 

C’est dans le grand hall des Ateliers du Jour que nous avons aujourd’hui retrouvé les bacheliers les plus méritants du lycée Henri Parriat. Tous ont obtenu la mention « très bien » à leur examen et ont de beaux projets d’études pour la rentrée prochaine.

 

Entourés de leurs parents, de certains de leurs professeurs et de leur proviseur, Marc Aubert, Damien ALLIOT (section S), Marie BERTILLON (section L), Laurianne BRUCCI (section ES), Victor et Vincent GAMBIER (section S), Thomas GUILMIN (section ES), Nathan VAUDIAU (section S), Emilie BERTOUD (section S), Lisa GACHE (section ES), et Mohamed CISSE (BTS CGO) ont tour à tour évoquer le domaine dans lequel ils se dirigent en septembre.

 

Parmi ces élèves, trois sont encore plus particuliers : en effet, Emilie BERTOUD a obtenu sa mention « très bien » ainsi que les félicitations du jury, tout comme Lisa GACHE qui est aussi admise à Science Po Paris, et Mohamed CISSE a obtenu la deuxième moyenne de l’académie.

 

Ils ont également répondu présents…

 

  • Jocelyne BUCHALIK, Maire-adjoint à la culture et à la jeunesse Déléguée communautaire
  • Marie-Noëlle LAFOREST, Maire-adjoint aux solidarités Déléguée communautaire
  • Martine KAHOUADJI, Conseillère déléguée aux solidarités, en lien avec le maire adjoint aux solidarités
  • Amélie GHULAM NABI, Conseillère déléguée à la jeunesse, en lien avec le maire-adjoint à la culture et à la jeunesse
  • Frédéric MARINOT, conseiller municipal
  • Et Lilian NOIROT, membre de l’opposition

 

Enfin, cette fin de matinée a également été marquée par la présence d’un ancien élève du lycée Parriat, présent en tant que « modèle de réussite ». La vingtaine, il est aujourd’hui chef de sa propre entreprise d’optique.

 

Le monde s’anglicisant et s’américanisant de plus en plus, et la France ne faisant pas exception, il a rappelé à ces jeunes bacheliers l’importance des diplômes, certes, mais surtout des compétences et de l’expérience qu’ils acquerront lors des prochaines années, et qui leur seront essentielles pour pouvoir rentrer sur le marché du travail… en effet, entre obtenir un diplôme avec 10 de moyenne et l’obtenir avec 16 de moyenne, ça fait – sur la durée – toute la différence !

 

 

 

Marie

 

 

 

bachelier 1007152

 

 

bachelier 1007153

 

 

bachelier 1007154

 

 

bachelier 1007155

 

 

bachelier 1007156

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer