Autres journaux :


samedi 19 septembre 2015 à 07:49

Premier bilan de la rentrée universitaire 2015-2016

Le Campus Sud Bourgogne fait le plein !



 

Vendredi au cours d’une conférence de presse se tenant au Château de la Verrerie, Laëtitia Martinez, Vice-présidente de la Communauté Urbaine le Creusot-Montceau, en charge de l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation, a souhaité dressé un premier bilan de la rentrée universitaire 2015-2016.

 

 

Des effectifs en hausse pour les établissements de la CCM

 

Les établissements d’enseignement supérieur du territoire de la communauté urbaine Creusot Montceau connaissent une progression de 5% de leurs effectifs par rapport à la rentrée 2014-2015 et franchissent le cap des 1 600 étudiants. Ainsi depuis 2003, les effectifs ont augmenté de près de 30%.

 

Globalement, le Campus Sud Bourgogne connaît une nette hausse de ses effectifs, avec une progression de 5% des étudiants inscrits pour l’année 2015/2016 par rapport à la rentrée précédente.

 

Le site universitaire (IUT Le Creusot et Centre universitaire Condorcet) reste prépondérant avec 1166 étudiants.

 

Les effectifs de l’IUT sont en forte hausse (+ 48 étudiants par rapport à 2014/2015, soit une progression de 7,6%). Cette augmentation se répartit sur trois départements : + 17 étudiants en Mesures physiques, + 22 étudiants en Techniques de commercialisation et + 19 étudiants en Génie mécanique et productique.

 

Par ailleurs une nouvelle formation ouvrira à la rentrée 2016 avec un diplôme universitaire (DU) Patrimoine culturel numérique en formation continue à destination des personnes travaillant dans les secteurs de la culture et du tourisme.

 

Les effectifs du Centre universitaire Condorcet sont également en forte hausse (+ 41 étudiants, soit une augmentation de plus de 9%), avec 489 inscrits en 2015 contre 448 en 2014.

Cette hausse laisse toutefois apparaître des tendances différentes entre les filières STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) et AES (Administration économique et sociale). On enregistre une hausse des effectifs STAPS (+ 29 étudiants) alors que la filière AES connaît une contraction de ses effectifs (- 10).

 

Les effectifs en master sont également en hausse (+22 étudiants), signe d’une bonne dynamique de la filière d’excellence Computer Vision.

 

Les classes post-bac des lycées Léon Blum (Le Creusot) et Henri Parriat (Montceau) comptent 280 étudiants répartis en 7 BTS.

Et les effectifs post-bac de l’IFSI sont en légère hausse (+ 6).

 

En 2015, le Campus Sud Bourgogne compte ainsi 360 étudiants supplémentaires par rapport à 2003, soit une augmentation de près de 30%.

La tendance est globalement à la hausse, grâce à plusieurs facteurs :

– l’ouverture de nouvelles formations (L3 Computer Vision à Condorcet, classe CPGE à Parriat),

– l’engouement suscité par certaines formations (filière Techniques de commercialisation à l’IUT, STAPS à Condorcet, filière d’excellence).

 

Initiatives étudiantes sur le Campus Sud Bourgogne se poursuit

 

La journée du 8 septembre avait été consacrée à la présentation et à l’ouverture du programme ICI (nous l’avions traité ici).

Pour rappel, ouvert aux étudiants du Campus Sud Bourgogne, ce dispositif est dédié à l’initiative étudiante. Il vise à révéler, développer et valoriser l’esprit d’entrepreneuriat des étudiants.

 

A l’issue de la constitution d’équipes-projets autour d’un thème sélectionné par leurs soins, les groupes travailleront en autonomie sur une durée d’un ou deux ans, accompagnés par des ressources humaines et matérielles mises à leur disposition.

 

Un outil a d’ailleurs été créé en support à ce dispositif. Il s’agit d’un blog, consultable à l’adresse www.ici-campus.weebly.com, sur lequel les étudiants trouveront les contacts des entreprises partenaires situées sur le territoire Creusot Montceau, le planning et toutes les informations dont ils auront besoin pour se lancer et évoluer dans leurs projets.

 

Mais c’est aussi une soirée « speed-meeting » le 23 septembre.

Un temps de rencontre entre les étudiants du Campus Sud Bourgogne en présence des entreprises partenaires à ce dispositif est donc organisé mercredi 23 septembre de 18h à 20h au restaurant universitaire du Creusot. Sous forme de speed-meeting, cette soirée sera l’occasion pour les étudiants d’échanger leurs idées, de proposer ou de trouver de nouveaux projets et de composer une équipe-projet.

 

Informations pratiques

Soirée ICI Entrepreneurs : mercredi 23 septembre de 18h à 20h

Restaurant universitaire, avenue Jean Monnet au Creusot

Inscription par mail : ici.campussudbourgogne@gmail.com

Toutes les informations sur www.ici-campus.weebly.com

 

A la rentrée 2016, un nouveau master d’excellence

 

La Vice-présidente CCM en charge de l’enseignement supérieur a retenu trois points majeurs dans le  développement de l’enseignement supérieur du territoire : d’abord l’attractivité des formations qui perdure, ensuite un mouvement permanent permettant le développement de nouvelles formations et une attention portée sur l’environnement des étudiants, enfin la mise en place du dispositif ICI.

 

S’agissant du développement de formations, celles-ci devraient voir le jour au Centre Universitaire Condorcet à la rentrée 2016.

 

A la rentrée 2016, un nouveau master labellisé Erasmus +, le master Maia (Medical Imaging and Applications) spécialisé dans l’imagerie médicale, ouvrira sur le Campus Sud Bourgogne.

 

Attribué aux formations de très grande qualité, qui s’appuient sur plusieurs établissements d’enseignement supérieur européens, le label Eramus+ (auparavant Erasmus mundus) permet aux meilleurs étudiants européens et internationaux, de bénéficier de bourses d’études et de recherche.

 

Le master Maia (Medical Imaging and Applications), dont l’habilitation est délivrée pour une durée de 3 ans, est le deuxième diplôme à bénéficier de cette labellisation de prestige sur le territoire de la communauté urbaine. En 2006, avec le master Vibot, vision et robotique, l’Université de Bourgogne accueillait au Creusot son premier master labellisé.

 

A l’image du master Vibot, les enseignements du master Maia seront dispensés dans trois universités : l’université de Bourgogne au Creusot, l’université de Cassino en Italie et l’université de Girone en Espagne. Ils seront ponctués par un semestre de stage. Par conséquent, les étudiants obtiendront trois diplômes.

 

L’ouverture de ce nouveau master labellisé doit beaucoup à l’énergie et à la compétence des acteurs qui l’ont porté. Elle est aussi la reconnaissance de la grande qualité des enseignements et des équipements du Campus, notamment le Laboratoire électronique, informatique et image (Le2i), labellisé CNRS.

 

Pour Laëtitia Martinez, la présence d’un campus de proximité est une chance pour les étudiants. La qualité voire l’excellence des formations et la présence de la recherche sont de surcroît un atout pour l’attractivité et le développement économique du territoire. Laëtitia Martinez, vice-présidente de la communauté urbaine Creusot Montceau en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la formation s’est réjouit de l’ouverture du master Maia.

Une nouvelle L3 a été créée aux vues de l’intérêt porté par les étudiants pour le Master Vision Computer.

 

A l’IUT du Creusot, la licence mécatronique a évolué pour s’adapter aux besoins économiques du territoire, notamment en développant des enseignements en hydraulique et en automatisme.

 

Les autres animations à venir

 

Dans un souci de dynamiser et faire vivre le campus Sud Bourgogne, plusieurs animations ont été mises en place ce mois de septembre à destination des étudiants et d’autres en octobre à destination des professionnels.

 

Ainsi le 22 septembre, les étudiants découvriront la ville de manière ludique.

Et le 23 septembre, les étudiants qui se seront inscrits auprès du service de la vie étudiante, pourront visiter plusieurs entreprises : Alstom, Webhelp, Snecma, Thermodyn, Areva ou encore BSE.

Ce même jour, de 18h à 20h aura lieu le speed meeting, au restaurant universitaire.

 

Enfin, c’est le 6 octobre que se tiendra le prochain Technologies Times (Ttimes) au lycée Léon Blum. Il portera sur l’impression 3D et accueillera des professionnels. Si vous souhaitez vous inscrire, contactez les services de la Communauté Urbaine.

 

Émilie Mondoloni

 

 

 

universite 1909152

 

 

universite 1909153

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer