Autres journaux :


mardi 26 janvier 2016 à 20:19

Monod : Jour 2 de la commémo. des 30 ans…

..ce mardi matin on stérilisait !



 

 

On ne fait pas de conserves, non de 10h00 / 12h 00 on met en service le nouveau plateau technique « stérilisation » du Bac Pro HPS. Et la « Sté » si elle n’est pas connue, pas forcément reconnue, est un des éléments essentiels dans le domaine hospitalier. C’est même le fondamental des fondamentaux. Pas de « sté » et épidémie de maladies nosocomiales, pas de « Sté » et le patient n’est pas certain de se relever de la table d’opération… enfin c’était ce qui arrivait autrefois où la « Sté » n’était pas utilisée.

 

 

 

C’est un métier de haute qualification, de forte responsabilité, de haute plus-value professionnelle et surtout une filière porteuse d’emplois. Bien sur rien n’est simple en France et dans la fonction hospitalière. A Monod se forment des techniciens hautement qualifiés dont le statut n’est pas reconnu à la dimension voulue par notre système toujours en retard d’une guerre. Dans les hôpitaux, ces personnels ayant des compétences du niveau infirmier seront classés au niveau Aide-soignant. Sauf qu’ils auront du travail. Et puis c’est un métier d’avenir car les besoins sont immenses et la mutation vers la mutualisation ou l’externalisation vers de grosses structures privées spécialisées va au cours des années qui viennent ouvrir un nouveau marché de l’emploi.

 

 

Ce matin autour des deux Eric F., des deux Directrices Déléguées, et des enseignants hyper motivés, les élèves peuvent dialoguer avec les professionnels de… la profession. Du solide, du costaud, de la référence venant de Jean Bouveri, de Macon et de la structure privée d’externalisation de Dijon. Des passionnés, donc des passionnants, heureux de pouvoir partager leur savoir-faire, leur expérience et de donner des conseils pour passionner les jeunes à leur métier. C’est vrai que les démonstrations, faites, le cours, pourtant pas ex cathedra, qui est offert aux jeunes de manière improvisée scotche littéralement tout le monde et du coup on prend peut être un peu de retard dans le programme. Mais quand c’est beau, c’est beau et on se tait pour écouter avidement.

 

 

Les élèves de 1ère et seconde présents ne sont pas forcément là en premier choix, certains si, pourtant ils sont heureux de suivre cette spécialité de haut niveau.

 

Bien sûr il y a le romantisme de l’altruisme, de l’empathie, du don de soi que l’on rencontre dans la filière Accompagnement, soins et services à la personne.(ASSP) qui offre aussi des débouchés d’avenir… mais tout le monde ne peut s’y engouffrer et la « Sté » c’est aussi pétri de qualités humaines ignorées par le grand public.

En plus maintenant ils disposent d’un plateau technique qui, s’il n’est pas encore parfait, les aide beaucoup mieux à apprendre et progresser que les anciens locaux de Dolto.

 

Comme d’habitude avec l’éducation nationale le système D, la foi, le dévouement et la débrouillardise font plus que force et que rage. L’équipe des deux lycées a fait sienne la devise de Guillaume d’Orange, ils n’ont pas besoin d’espérer pour entreprendre et de réussir pour persévérer, et ça porte des fruits.

 

La « Sté » est un segment professionnel pointu, très porteur, hautement qualifiant. Ceci n’étonne pas de ces deux lycées qui en septembre prochain n’en formeront plus qu’un qui mériterait de s’appeler d’un barbarisme latin « innovium ».

 

 

Ensuite se tient une table ronde « Les attentes de la profession dans les métiers de la stérilisation ». Et c’est un débat carré, parce que des attentes, on le sent à la passion développée par les intervenants de la Profession.

 

 

Ne vous cantonnez pas dans une attitude stérile choisissez la filière de la stérilisation.

 

 

Gilles Desnoix

 

ste 25 01 167

 

ste 25 01 1612

 

ste 25 01 1611

 

 

ste 25 01 1615

 

 

ste 25 01 16

 

 


ste 25 01 1614


ste 25 01 1610

 

 

ste 25 01 169

 

 

ste 25 01 1613

 

ste 25 01 168
ste 25 01 166

 

 

ste 25 01 165

 

 

ste 25 01 164

 

 

ste 25 01 163

 

 

ste 25 01 162

 

 

ste 25 01 161

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer