Autres journaux :


jeudi 17 mars 2016 à 05:41

Lycées professionnels Théodore Monod et Françoise Dolto

La pratique des langues vivantes



 

Ce mardi matin, nous avons été reçu par Monsieur le Proviseur et ses deux adjoints pour la découverte des nouvelles salles de langues vivantes du futur lycée professionnel du bassin de Montceau-les-Mines, nouveau nom des lycées Monod et Dolto au 1er septembre prochain.

 

 

 

Plus globalement, c’est l’ensemble du lycée, sur ses deux sites, qui fait l’objet d’une reconfiguration pour assurer un meilleur accueil des lycéens, de leurs parents et leur donner de meilleures conditions de travail.

 

Ainsi la restructuration des lycées professionnels Monod et Dolto passe par une réorganisation des pôles généraux. En revanche, les plateaux techniques ne changent pas de sites.

 

 

Des pôles d’enseignements généraux vont être disposés sur certains sites. Cela permettra le rassemblement des enseignants par pôle disciplinaire, soit 6 à 7 enseignants sur chaque pôle. Cela doit permettre aussi de retravailler l’utilisation des espaces pour qu’ils soient au plus près des innovations technologiques.

 

 

 

lycee pro 1703165

 

 

Les langues vivantes au lycée Françoise Dolto

 

Aujourd’hui nous sommes allés visiter une salle témoin de langues vivantes. Dans la classe, les élèves sont occupés par différentes activités. Les lycées professionnels proposent l’Anglais en LV1 et l’Espagnol et l’Allemand en LV2.

 

 

L’organisation de la classe permet de travailler cinq grandes compétences langagières. L’espace prend en compte ces compétences : 5 postes informatiques « élève », un poste « enseignant », 4 îlots, un espace conversation et un vidéoprojecteur. Les groupes de langues comprennent 15 élèves maximum.

 

 

La partie conversation permet aux élèves d’expérimenter les échanges sur différents sujets. Le pôle informatique permet de travailler la compréhension orale et écrite. En îlot, on privilégiera les interactions entre élèves.

 

 

Pour Madame Delavaud, enseignante en Anglais et en Français, cette nouvelle organisation doit permettre la mise en place d’une pédagogie différenciée selon les niveaux de chacun et de travailler selon les compétences des élèves. Durant une même séance, les élèves seront amenés à « tourner » sur plusieurs espaces. Une période d’adaptation à ces nouvelles méthodes devrait être nécessaire. « C’est un travail à faire » nous a expliqué l’enseignante de langues.

 

 

Elle espère aussi que ce changement de rythme des cours apporte davantage de motivation et d’autonomie à ses élèves.

 

Le lycée comprend cinq salles comme celles-ci. Comme l’a expliqué Monsieur le Proviseur, la Région a participé à la réorganisation de ces espaces.

 

 

La réorganisation des bâtiments

 

Celle-ci se poursuit par la mise en place du pôle des humanités sur le site du lycée Françoise Dolto, comprenant les enseignements de lettres, langues vivantes et d’histoire-géographie. Le pôle maths et sciences se situera sur le site Monod, ainsi que le pôle arts appliqués.

 

 

Le site Françoise Dolto sera davantage axé sur la relation avec les usagers, élèves comme parents. Il comprendra notamment un nouveau secrétariat élèves. Le service intendance sera regroupé sur le site Dolto, ainsi que le service Vie scolaire.

 

 

Le site Monod accueillera un centre de culture et de connaissances sur une surface de 500m². Celui-ci devrait permettra aux élèves dans les temps hors cours d’avoir accès à un espace proposant de nombreux services pour se détendre aussi bien que pour travailler : espace orientation, presse écrite, mangas, postes informatiques.

 

 

Deux professeurs-documentalistes et un enseignant animeront des temps auprès des élèves afin de leur permettre l’accès à la culture et un accompagnement au sein de ce nouvel espace.

 

 

 

Le nouveau plateau technique pour la filière hygiène a été labellisé par l’académie de Dijon en tant qu’unité d’apprentissage. C’est la seule de l’académie dans le domaine. Le CAP Agent de propreté et d’Hygiène peut d’ailleurs convenir pour des postes dans le milieu hospitalier ou pour les collectivités par exemple. Les jeunes diplômés en sortant sont qualifiés dans le domaine… tout ce dont le secteur a besoin !

 

 

Pour rappel, les lycées Monod et Dolto proposent 11 Bac Pro, 3 CAP et une mention complémentaire. Ce sont 540 élèves qui devraient être accueillis à la rentrée prochaine par l’établissement. Si vous souhaitez être de ceux-là, rendez-vous aux journées portes ouvertes le vendredi 18 et le samedi 19 mars 2016.

 

EM

 

Lycées professionnels Théodore Monod et Françoise Dolto

 

 

Portes ouvertes, le vendredi 18 et le samedi 19 mars 2016

 

 

 

lycee pro 1703162

 

 

lycee pro 1703163

 

 

lycee pro 1703164

 

 

 

lycee pro 1703166

 

 

lycee pro 1703167

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer