Autres journaux :



samedi 8 avril 2017 à 07:41

Soirée de fin de séjour pour les Lycéens Tchèques (Montceau)

Un peu de spleen, mais une soirée mémorable



 

 

 54 jeunes (27 français et 27 Pragois), plus les enseignants, plus les familles d’accueil, ça fait du monde sur la photo, dans la salle, sur la terrasse. C’est Philippe Bedert qui est aux manettes pour driver tout ce petit monde, et il faut donner de la voix.

 

Mais voilà tout le monde rassemblé, il en manque un ou deux qui viennent entre deux clics.

 

 

Il y a de l’excitation dans l’air, on sent les jeunes prêts à prendre du bon temps, à passer une bonne soirée.

 

 

Les selfies se succèdent et donc il faut élever la voix pour faire les discours.

 

 

Ils sont simples et sincères.

 

 

Philippe Bedert remercie la ville pour le prêt de la salle du centre nautique et pour son soutien en continu, il a une pensée particulière pour le Proviseur, Marc Aubert qui termine son année scolaire à Parriat mais qui a toujours soutenu les initiatives de ses collègues et en particulier de cet échange avec Prague.

 

 

Il en profite pour rappeler le soutien sans faille de la Région Bourgogne et s’interroger sur les devenir avec la nouvelle grande région.

 

 

Marc Aubert remercie ses collègues pour leur engagement, il a conscience de la masse de travail qu’un tel échange demande aux équipes, et il salue les mêmes efforts faits par les enseignants de Prague.

 

Il parle de la belle semaine que les jeunes Pragois ont passé à Montceau et leur souhaite un bon retour demain.

 

Lui aussi remercie la ville, les familles d’accueil. Laurent Proia remercie aussi les familles d’accueil, les musées qui ont vraiment joué le jeu tarifaire.

 

 

Marchetta Bludska, la professeur principale de la classe Pragoise dit son plaisir concernant cette semaine d’échange et remercie, elle aussi, tous ceux qui ont rendu possible ce séjour.

 

 

Jocelyne Buchalik rappelle que pour la ville cet échange est très important car elle est très engagée pour la jeunesse, pour l’Europe, pour la culture.
Elle aussi, qui a fait carrière dans l’enseignement, apprécie la masse de travail de ses collègues et elle les remercie.

 

 

 

Après c’est repas, danse, joie et échanges. Depuis la piscine en bas où se déroule le Speed training les gens peuvent apprécier le spectacle des tous ces jeunes qui à l’étage s’en donnent à cœur joie.

 

 

Les Montcelliens vont rapidement aller à Prague.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

lycee 0804173

 

 

lycee 0804172

 

 

lycee 0804174

 

 

lycee 0804175

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer